Fil info
11:58RT : Ce week-end certains ont remis en cause le . Ce matin une femme a été découverte morte sur la ligne… https://t.co/Z4ZOO7D5Wl
11:10Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
07:40Région : Les label E3D remis à des établissements scolaires -> https://t.co/egLLy1Mxgl
07:37# # - : Les Tambours du Bronx en concert samedi -> https://t.co/lwli5iD41s
07:35# # - -Vienne : Librairie occitane Un concert avant l’exposition -> https://t.co/hLxN7Ro5qt
07:33# # - -Vienne : La Résistance des «petites gens» contée par des objets du quotidiens -> https://t.co/cm7fDQ5y6n
07:31# # - -Vienne : Le Conseil départemental tire à boulets rouges sur le gouvernement -> https://t.co/tcLv05hf19
07:28Région : Le PNT Périgord-Limousin favorise la biodiveristé -> https://t.co/Q4dkylCGy4
06:24Bardou : Le blessé longtemps prisonnier de sa voiture -> https://t.co/TbQ80nCPt8
23:10Périgueux : La culture occitane se porte (très) bien -> https://t.co/MBTP9MyAXL
22:23Nontron : La Dordogne perd René Dutin -> https://t.co/OjbH5onrFt
20:15Chamberet : Le village accordéon -> https://t.co/wAaMdVF4Z9
20:10 vous êtes tellement mignons... 7 milliards de vies humaines, une terre qui dégueule de nos rejetons, et vous...
19:41RT : Cérémonie de l'arbre de la Paix à Malemort, le 10 octobre 2019 https://t.co/DZCjrLCujC
18:36Sarlat-la-Canéda : Le projet d’abattoir de volailles grasses est en bonne voie -> https://t.co/ZD8PMJIqLK
18:33RT : Droit de retrait : deux inspecteurs du travail mettent en garde la . Un juste rappel à la loi. L’entrave du d… https://t.co/poQYanFPJg
14:03À lire avec attention. c’est une idée à travail… https://t.co/r9JM3uYj62
13:46Boulazac : Matthieu Ricard et Alexandre Jollien à Boulazac -> https://t.co/QfJ02ReLsH
13:44Merci à pour cette mise en lumière des activités du ! Un club avec des enfants qui viven… https://t.co/ITA7UL2gpZ

La Poste revoir ses tournées, les facteurs et la population trinquent

CGT FAPT

de les lire imprimées sur du papier. Le journal qui les contient, daté du 29 mai, peut-être avez-vous fait le choix, aussi, de le recevoir directement chez vous... à la date du 29 mai. Précision utile, depuis quelques temps, ce n’est pas nécessairement le cas : presse quotidienne livrée l’après-midi, le lendemain ou le surlendemain, courriers livrés en plus de jours qu’ils n’ont de kilomètres à parcourir, des facteurs à bout et des usagers qu’on pousse vers la fibre... la Poste, au travers des réorganisations récentes, en cours et à venir, contribue à l’extinction des services publics. Une situation que dénonce la CGT FAPT 23...
« En 10 ans, on est passé de 26 centres de distribution à 17, 440 agents courrier à 357. Voilà la situation du courrier maintenant. Pour le réseau, qui concerne bureau de poste, ils étaient autour de 200, en reste 140, sur le papier -dedans, sont comptés aussi les retraites programmées-, 42% sont des fonctionnaires, 58% des contractuels, sachant que dans les prochaines années, les fonctionnaires seront réduits à pas grand-chose », dessine Marc Périgaud, secrétaire général de la CGT FAPT 23. Une dynamique globale sur laquelle s'appuient les conséquences de la disparition pure et simple du centre de tri de Limoges. Ce qui se traduit pour les Creusois, dont le courrier sera traité depuis Clermont par une prise de service tardive, ni du goût des agents, ni du goût des usagers.
« La presse arrive tard et mal, il y a des jours où il n’y a pas de presse, on a aussi le cas de lettres qui font Limoges-Guéret  en 14 jours... », poursuit Marc Périgaud. « On dit aux agents que s’ils ne se sentent pas de finir à l’heure, il faut qu’ils rentrent... Si on leur demande de rentrer sans que le boulot n’est pas fait, c’est bien que la distribution ne correspond pas à ce qui a été pris en compte et que l’organisation du travail ne reflète pas la réalité. Nous, on voudrait que les facteurs puissent faire leur travail. »
Au lieu de ça, du stress, de la pression, des arrêts maladie qui se succèdent, des reprises à mi-temps thérapeutique, en bref, du mal être au travail, du facteur jusqu’au cadre... et beaucoup de tournées à découvert. Le serpent se mort la queue, et le service public en souffre. « Même si la Poste est une société anonyme, elle a quand même une mission de service public. Celle-là est de moins en moins remplie... », s’insurge le secrétaire général de la CGT FAPT 23 qui craint de voir d’ici 10 ans, tous les bureaux de poste, passer en RPU ou RPC (Relais poste urbain/commerce).
À l’image du bureau de poste de Leclerc, à Guéret, remplacé malgré une mobilisation de la population par un relais poste dans un bureau de tabac devant lequel le fait de se garer est quasiment impossible et en plus dangereux... « C’est à dégoûter tout le monde d’y aller. Peut-être que ça peut servir aux gens du coin, mais tous ceux qui allaient faire leur course, on les a perdus, sans parler des touristes. »
Au-delà du service public qui n’est plus rendu, c’est les questions de désertification et d’attractivité qui sont mises dans la balance... Raison pour laquelle se sont mobilisés samedi élus et habitants à Sainte-Feyre (lire notre édition de lundi), raison pour laquelle le syndicat appelle à maintenir la pression. « Il va falloir peser là dessus », conclut Marc Périgaud.

Max 90 Premium SE