Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO

Un moment de silence... et une petite absance

Rallye de la Résistance

Comme chaque année depuis des décennies, le dimanche le plus proche de la date anniversaire du 7 juin 1944 se déroule le rallye de la Résistance creusoise qui rend hommage aux combattants tombés pour la libération de Guéret et de la Creuse.
Parti de Guéret, le cortège, qui s'est attardé au fil de la journée sur les stèles de Sainte-Feyre, du Bois du Thouraud, Cherchaleix ou encore Nadapeyrat, a terminé sa route au monument de Combeauvert où a eu lieu la cérémonie officielle.
Le massacre de Combeauvert demeure un symbole à la fois de cruauté perpétré par les Allemands le 9 juin 1944 et du sacrifice de 31 jeunes qui aura contribué à retarder la division Das Reich, à la désorganiser dans sa progression vers le front de Normandie. Pour Michel Gauchi, le maire de Janaillat, il importe autant de rendre hommage à ces jeunes que de savoir s’adresser à la jeunesse actuelle et à venir : «Trois quarts de siècle après, peu de ces combattants sont encore en vie. Il nous appartient de maintenir le souvenir et de passer le flambeau aux jeunes générations », insiste-t-il. « Nous savons tous que la liberté est toujours menacée dans ce monde égoïste et déboussolé. » C’est ainsi, donc, que chaque année depuis plus de soixante ans, les organisateurs du rallye de la Résistance fleurissent et se recueillent sur les différents lieux de massacre.
Et comme chaque année depuis une dizaine d’années, la cérémonie se déroule en l’absence de représentant de la préfecture. Une situation irritante aux yeux du sénateur Jean-Jacques Lozach qui, il y a quelque semaines, a fait part de ses observations à la préfète de la Creuse... sans résultat. « Il y a effectivement le directeur de l’office national des anciens combattants qui est là mais pas de représentation de la préfecture », précise-t-il. « La cérémonie de Combeauvert où a été tué le plus grand nombre de Résistant au même endroit en Creuse est importante pour les Creusois. Ils sont très attachés à cette période pendant laquelle ils ont su bien se comporter. On ne peut pas l’ignorer... »