Fil info
18:46Châteauroux : La Banque de France pour une bouchée de pain -> https://t.co/dXJTOwS5SN
18:41RT : Notre maison brûle regarde l' et tente de faire oublier qu'il a validé l'accord UE-Merco… https://t.co/VbZVVraRbs
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT
12:04RT : | A partir du 26/08, circulation interdite sur la RD 54 en raison de travaux de réhabilitation du barr… https://t.co/f9BPI4XDKC
12:03RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Le sens de la fête" demain soir quartier du Sablard 👉… https://t.co/XK3HYLVfMb
11:57# # - -Vienne : Appel à témoin après la dispartition d'un mineur -> https://t.co/ypw55Tmk1l
08:02Bergerac : Mais ce qu’il va faire chaud, et jusqu’à Périgueux -> https://t.co/KhBlaoNhCR
07:36# # - : L’été une période propice aux chantiers -> https://t.co/pi2HoJbemY
07:33# # - -Vienne : L’opérette fait son festival -> https://t.co/VvELKj8ODX
07:31Région : La bataille de Fatima et son bébé pour obtenir un endroit où dormir -> https://t.co/bcVaVd1HCv
07:28Région : Le futur version arts du cirque -> https://t.co/zW3WQxMwtO
06:41La Bachellerie : Dans l'accident, la voiture se retrouve sur le toit -> https://t.co/MgcYpQDRZl
23:23Villamblard : Une... étoile dans le Bergeracois -> https://t.co/YBWF18vM9i
19:54Châteauroux : La danse pour raconter la folle absurdité du monde -> https://t.co/diKcuXfvO6
19:52Déols : Les polices polonaises et espagnoles en renfort -> https://t.co/CVnLM4ugoi

Converger pour mieux lutter

CDDSP

Le symbole est fort et ne peut qu’être compris de tous : c’est devant le Centre hospitalier de Guéret que le Collectif de défense et de développement des services publics de la Creuse à décidé d’annoncer sa réactivation.
La suppression annoncée de 53 lits à l’hôpital de Guéret, mais aussi le malaise croissant des personnels hospitaliers à Aubusson, Guéret, ou dans la quasi totalité des Ehpad creusois a montré les abords du centre hospitalier guérétois comme une évidence pour la réactivation du CDDSP 23... ça, et le fait que c’est l’une de ses plus grandes victoires a été la radiothérapie de Guéret...
Mais des combats gagnés, voilà bien longtemps qu’il n’y en a plus, et les services publics semblent attaqués sur tous les fronts, en Creuse comme ailleurs. Le collectif s’appuie donc sur ce qui se passe dans le département : le domaine de la santé, les écoles en général, mais aussi le ferroviaire, avec la perte du poste d’exploitation de la gare de La Souterraine récemment, des trains de moins en nombreux, et des amplitudes horaires de guichets qui risquent de diminuer davantage...
Des heures d’ouverture en moins, c’est d’ailleurs ce qui attend de nombreux bureaux de poste creusois, aussi, à commencer par Sainte-Feyre, mais aussi Saint-Sulpice-le-Guérétois. A Saint-Vaury, un collectif de défense des services publics « très actif » selon Claude Améaume, membre du CDDSP 23, en raison des inquiétudes concernant La Poste et l’hôpital psychiatrique La Valette.
« La convergence est relancée au niveau national, et on veut montrer que tous les services publics sont menacés, pas faire un coup pour l’hôpital, un coup pour les rails, arrêter de disperser les luttes mais au contraire les réunir », note Nicole, militante d’Attac 23 et membre du CDDSP. Le mois de juin est en effet un mois de luttes au niveau national, de nombreuses actions ont lieu partout en France aujourd’hui... mais rien en Creuse pour le moment.
« Il nous faut remettre en route le trépied syndicats, associations et partis politiques », continue Nicole, qui avoue qu’après seulement deux réunions, l’organisation du CDDSP n’est pas encore au point. L’objectif principal reste de « resensibiliser les citoyens, c’est quand même leur affaire, on est tous concernés ». Un point positif, c’est que certains citoyens Gilets jaunes creusois étaient présents à la seconde réunion...
« Ça tombe dans tous les sens, les gens sont un peu sonnés, ils ont du mal à réagir », note Nicole. Claude, lui, ressent aussi une certaine résignation de la part de ses concitoyens. Il est envisagé de faire parvenir aux Creusois un questionnaire sur le sujet et par la suite, des conférences-débats pourraient voir le jour en septembre-octobre... D’ici là, le collectif sera présent pour ameuter les citoyens, que ce soit dans les hôpitaux, à Sainte-Feyre, ou encore à Saint-Vaury...

(1) Un groupe Facebook a été créé : collectif CDDSP Creuse.

sneakers