Fil info
07:40# # - : Musique: avoir des poissons dans la tête c’est vivre sa passion -> https://t.co/MNgGUY8X5X
07:37Région : Modernisation de la voie Fromental-limoges : début des travaux aujourd’hui -> https://t.co/Rpsx8FIfTl
07:34# # - -Vienne : Estivol : le nez en l’air et les pieds sur terre -> https://t.co/GxXVWp25c9
07:32Région : L’application vidéoguide s’enrichit -> https://t.co/j3kfmZQYp5
07:30Région : Combats du mont-Gargan: «Il n’y a pas de liberté sans mémoire» -> https://t.co/zJPAYHoFsp
00:02À nos souvenirs de la remontée en , le public reprend avec les joueurs et le sta… https://t.co/S0GzyoSKqO
22:46Corrèze : Le département placé en alerte orange canicule -> https://t.co/GYsUE4Zkuo
19:43Sainte-Orse : Une découverte sportives des sentiers et des bories -> https://t.co/vfA6wElVJb
19:40Dordogne : De l’ombre qui produit de l’électricité -> https://t.co/cQsXKDom8r
18:16Coulounieix-Chamiers : Quatre mois de travaux en vue -> https://t.co/9DxT4NVa43
18:13Beynac-et-Cazenac : Le chantier du contournement ouvert à la visite -> https://t.co/1mo9f1CLSt
18:07Douadic : Un hommage solennel rendu aux déportés -> https://t.co/gg1MPDzyaL
18:03Indre : Retour en images sur le Festival international des sports extrêmes -> https://t.co/4nwa33KUXh
17:54Châteauroux : Un air de guinguette pour les résidents des Rives de l’Indre -> https://t.co/6E2VQAyolz

Au travers des projets, la volonté de créer des filières...

Plan particulier pour la Creuse

C’est au Salon du drone et de l’innovation (voir ci-dessous) que le Comité de pilotage (PoPil) du Plan particulier pour la Creuse (PPC) a choisi de se réunir pour la première depuis la signature officielle du PPC le 5 avril dernier, un lieu hautement symbolique, puisque c’est le premier projet concret a en avoir émergé...
« C’est un moment crucial pour s’assurer qu’on est parti sur la bonne voie », note le sénateur Jean-Jacques Lozach. Cette réunion avait en effet pour objectif de passer en revue l’ensemble des projets et de faire un point sur leur état d’avancement. La Préfète, Magali Debatte n’a pas caché sa satisfaction en annonçant que, sur les 118 projets, dont 96 ont reçu un engagement de l’Etat, « les deux tiers connaissent un commencement d’éxécution et, pour un tiers, c’est plus compliqué, pour des question de législation ou de besoin de réflexion de gouvernance plus poussé », explique-t-elle.
Parmi les projets commencés, certains sont plus emblématiques que d’autres, comme celui de réhabilitation de la station thermale et de l’offre hôtelière d’Evaux-les-Bains, portée par le maire évahonien, ou encore « Guéret, ville préolympique », avec la réhabilitation de l’IRFJS et des pistes VTT.
Magali Debatte avance aussi le Service national universel, la Creuse ayant été retenue pour être l’un des treize départements préfigurateurs, avec 200 jeunes installés depuis aujourd’hui à Felletin, et un important investissement du Conseil régional au lycée des métiers du bâtiment... Un lycée qui accueillera à la rentrée prochaine un module de formation au pilotage de drones, en lien direct avec le salon car, comme l’a annoncé Philippe Ramon, sous-préfet chargé du PPC, « notre souhait c’est de travailler à moyen et long terme par la création de filières ».
En partant d’un projet ponctuel, l’Etat est là pour démultiplier des filières, donc : le tourisme avec Evaux-les-Bains, une formation pour le développement du sport suite au projet Guéret ville-préolympique, une filière autour du cannabis thérapeutique... Avec l’ambition d’être un modèle pour d’autres territoires, en expérimentant avant tout une façon de travailler différente, pour l’Etat qui accompagne des projets dont l’initiative est locale, mais aussi pour les élus, qui, comme le rappelle Philippe Ramon : « ils ont l’habitude d’avoir des instructions fixées, là on leur demande ce qu’ils veulent, ce n’est pas facile »...
D’où la mise en place au centre de gestion d’une cellule « d’accompagnement au changement », pour aider à cette nouvelle façon de concevoir les choses, et d’un laboratoire d’innovation publique mis en place par le Conseil départemental, afin de partir des besoins des usagers pour avoir la capacité d’y répondre...
« C‘est une rengaine de dire, le PPC on ne voit rien qui suit, mais on commence à en voir les premiers effets, s’enorgueille le député Jean-Baptiste Moreau, et vu le nombre de travaux à réaliser, ça va forcément créer de l’emploi », assure-t-il, sans toutefois préciser pour qui ni pour quand.
Le CoPil du PPC prépare maintenant les Etats généraux qui se tiendront le 12 juillet prochain, afin de rendre compte et d’échanger, avec l’ensemble des participants, des groupes de travail. Seul sept projets ont été abandonnés ou n’ont entammé aucune démarche. D’où l’importance selon le sénateur Lozach de faire des points d’avancement réguliers, « pour maintenir l’intérêt et la motivation des acteurs », à défaut d’avoir celui des Creusois...