Fil info
13:15RT : : une réforme qui s'attaque aux comme au . L’ensemble des interlocuteurs s… https://t.co/5TiCvKQhIF
13:14RT : Le rapport du gouvernement sur les travaux des époux Rugy confirme donc la réalisation d’un dressing sur mesure en… https://t.co/bevjgUrVWM
13:06[] Interview d’, pilote de l’ 2019, pour à . https://t.co/qXwRUPKZBB
12:17 Aucun souci... https://t.co/FNDIa7bwzn
12:16Sécheresse, le département de la Haute-Vienne placé en "crise renforcée"
12:14Canicule oblige, Le golf est ouvert aux pratiquants de 6h30 à 13h et de 18h à 22h. L’accueil ferme quant à lui à 19h30.
12:12 Quelle honte! Ils vont laisser quoi les petits salariés dont on est en train de casser la retraite… https://t.co/JlSpu1xcnS
12:08 Oups! Erreur rectifiée aujourd'hui.
09:38Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures | L'Echo https://t.co/7CGZCahLNl via
08:49L’ECHO 22 juillet : Merci d’avoir relayé notre lettre ouverte. Pour info, c’est mon prédécesseur q… https://t.co/8mvjb2nJ41
07:38Région : Les vieux gréements mettent le cap sur Vassivière -> https://t.co/XzX1xmoVoI
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.

La médiathèque lance la Pistoche à histoires

Creuse Grand Sud

L’été, c’est le temps de toutes les audaces, des défis à relever, du renouvellement, le temps où les publics se cherchent au milieu de l’offre saisonnière. Capter son attention, le séduire, le contenter et le fidéliser, telles sont les missions de ceux qui animent le quotidien. Surprendre et innover sont les maîtres mots d’une telle démarche.
Du côté de la médiathèque intercommunale de Creuse Grand Sud, on ne manque ni d’idées, ni d’imagination, ni d’esprit d’initiative.
En témoigne ce concept de « Pistoche à histoires » lancé à l’occasion de la saison estivale, jusqu’au 21 août qui consiste en des lectures pour enfants réalisées sur la terrasse de la plage extérieure de la piscine, à l’attention des usagers d’Aquasud. La formule est originale, elle trouve son public, le séduit : plus d’une trentaine d’enfants à l’écoute d’histoires contées par Mathilde Enique et Denis Bernatets à l’initiative du concept.
Si le principe des lectures pour les enfants est un exercice auquel les animateurs de la médiathèque sont rompus, une délocalisation dans les locaux de la piscine constitue toutefois une prise de risque, un dépassement de la fonction originelle du lieu. Il s’agit bien de sortir d’une zone de confort, d’un cadre convenu et conventionnel qui ne laisse pas de place à la surprise. Transcender les habitudes, c’est une autre manière de se remettre en question et de créer du lien.
« Il s’agissait d’ajouter un supplément à la démarche en faisant le lien entre différents services intercommunaux », explique Denis Bernatets, qui compte en outre sur l’attractivité de l’outil pour drainer un public d’enfants plus large, usager de la piscine en ces périodes de grosse chaleur.
Une démarche intrusive ?
Certainement pas, la médiathèque ayant en outre configuré un espace avec la mise à disposition gratuite de livres et revues pour enfants, à consulter sur place, prisés par les jeunes qui apprécient de leur propre aveu la diversité de l’offre.
C’est là, l’occasion d’insister encore sur la notion de multifonctionnalité d’Aquasud qui ne se résout pas à sa simple mission de sports et loisirs, et qui cherche à étendre son panel d’activités, et ses missions de service public. Le dépassement de fonction que l’on disait… La piscine, vecteur de développement et de diffusion culturels ? Etonnant, sans doute, mais bien réel. Denis Bernatets lui-même est surpris de l’engouement suscité par l’action : « il y avait de petits enfants, mais aussi de grands voire de très grands enfants pour la première édition ». Il s’agit dès lors de dégager plusieurs niveaux de lectures, tout en demeurant dans le ludique pour satisfaire aux attentes de chacun.
Mathilde Enique, la seconde voix de ces lectures, retient de son côté l’ambiance très décontractée qui a prévalu, le côté vivant et dynamique de l’action, dans un cadre propice à la détente et à l’attention.
De fait la complicité affichée par les lecteurs « notre deuxième lecture commune seulement », précise Mathilde a donné de larges sourires à chacun. De fait l’expérience est un succès, qui permet au-delà de la saison d’été, d’envisager de nouvelles coopérations et de nouvelles audaces, puisque la médiathèque prévoit pour la rentrée, de mettre à disposition autour de la pataugeoire des albums de bain, pour tisser du lien entre les plus petits et les plus grands à partir de la lecture. « Il faudra lancer certains livres dans l’eau pour les modifier », précise malicieusement Mathilde Enique, sans en dire davantage… En attendant, pour ceux qui auraient manqué la première mouture,  « la pistoche à histoires », c’est chaque mercredi à 16h30.

Air Force 1 High