Fil info
21:28A le pilote d'un deux-roues fait un parcours de balle de flipper. C dans : https://t.co/jEFm7SREUn
21:25Coulounieix-Chamiers : Le pilote d’un deux-roues blessé après avoir été ballotté -> https://t.co/roKss1MLAM
19:56Argenton-sur-Creuse : Des appels de convivialité inédits dans l’Indre -> https://t.co/lmkYrna3vJ
19:54La Châtre : La pietà est partie pour deux mois -> https://t.co/cp4ptnRJWG
19:52Ruffec : 4e étape du Mini-tour blancois : Charluet et Imbourg trop forts ! -> https://t.co/c2Y8sHpKN0
19:49Châteauroux : Liszt et ses amis musiciens -> https://t.co/aJzs55sEZR
19:44Châteauroux : Retour au bon vieux temps des « fifties » américaines -> https://t.co/R5UStPPfl7
19:06Trélissac : Le bip casse le plan d'un importun en quête de cocaïne -> https://t.co/umskLTZVTV
18:00RT : Les amis 💚 Qui dit gros match pour débuter cette nouvelle saison, dit très grosse sur… https://t.co/n0Yd80NZ4j
18:00RT : MR , le service public que vous critiquez et les émissions intelligentes auxquelles vs ne participez pa… https://t.co/PWfVNwmiGT
16:55Périgueux : Action coeur de ville à Périgueux : point sur l'avancement des chantiers -> https://t.co/NaqLV7uGMP
16:37RT : Fier de la mobilisation du 16 et de mon Barreau. Let’s be proud ! https://t.co/giAmCeOzP3
15:57Périgueux : Quand l’Alsace était en Périgord -> https://t.co/p57oDxCuP2
15:53RT : C’est incroyable tous ces gens qui parlent à la télé alors que dans un monde normal, ils devraient être en train d’… https://t.co/etr8ip0pwD
15:52RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
15:52RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
15:13RT : 250 millions de cartouches tirées par les chasseurs français dispersées chaque année dans la nature dont la moitié… https://t.co/q7YSNBs0Yy
15:12RT : Le , le , le manque de moyens dans nos ou encore le… https://t.co/nthZUruTF7
15:11RT : [] violent feu de végétation toujours en cours ⚠️ sur la commune de . De n… https://t.co/Jg9nzV1wpX
14:15Brive-la-Gaillarde : Se donner un coup de pédale ! -> https://t.co/QGJiUbcnXn
12:54RT : Jusqu’à + 7 °C en 2100 +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +… https://t.co/em6AVU1oAb
12:52RT : 🚒🚒🚒🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒 + 🚁👮‍♂️ https://t.co/JWnJHEekVS https://t.co/9LRrX5zuMR
12:52RT : Feu de forêt Saint-Sylvestre Les sapeurs-pompiers de la ont composé un GIFF complet en appui… https://t.co/KfF7L8TbSE
12:51RT : Le juge a reconnu que le vol était matérialisé. Mais il estime que la réalité du dérèglement climatique "affecte gr… https://t.co/nYJHzO85ta
12:50RT : Le tribunal commerce Évry se penchait hier sur les offres de reprise de . Sur14 offres remises à l’admini… https://t.co/YUGH0PDx6h
12:50RT : On connaît presque tous la première photo « Déjeuner au sommet d'un gratte-ciel » prise en 1932, mais on a beaucoup… https://t.co/iZBOjNPx58
12:49RT : L’Unité Mobile de Réinsertion Scolaire de propose un accompagnement adapté pour favoriser l’ d’… https://t.co/OSaTHllTRt
12:49RT : Bonjour 👋👋 A l'occasion des retrouvailles officielles avec Beaublanc (match ce soir 🆚 - 20h), le club vous… https://t.co/J6T8y0zgq7
12:48RT : Vous êtes prêts ? On veut vous voir comme ça ce soir 💚💚💪 https://t.co/IEPRiNIoSu
12:47RT : ❗️Nous serons présent.e.s demain devant les amphis de la FLSH de 10h à 17h pour répondre à vos questions et pour vo… https://t.co/BdP9DtX2oU
12:46RT : La mobilisation monte contre la réforme des retraites. La réponse d'Emmanuel Macron ? Durcir le ton contre l'immigr… https://t.co/PzfNGtM9Hp
12:46RT : Le collectif Pédale et tais-toi !, porté par le groupe , a proposé une loi ambitieuse pour protéger les travail… https://t.co/YIvRc4Iw7R
11:06Périgueux : La forêt périgourdine est en péril ! -> https://t.co/oJfAFrRWLG
10:59Bergerac : Les parents des Papillons Blancs inquiets pour l’avenir de l’association -> https://t.co/RgbGuiyvxN
10:54Lalinde : Les Postiers lindois reprennent le travail après trois jours de grève -> https://t.co/O0Ra0n6TXW
10:30RT : Merci aux confrères et consœurs du Barreau de TULLE pour cette mobilisation 👍 Merci à Mme le Bâtonnier et aux membr… https://t.co/HAGfCd5fgf
10:30RT : Tulle : cité administrative les syndicalistes de la Ddfip Corrèze ont déployé des banderoles du 8 ième étage de la… https://t.co/m7LaQajTau
08:20Unis, les syndicats ont d'ores et déjà fixé 2 nouvelles dates de mobilisation contre la réforme du fonctionnement d… https://t.co/GVyUvqwhen
08:16Périgueux : VIDÉO : "Tous les syndicats veulent le maintien des services publics !" -> https://t.co/7OO4si5JJe
07:38Région : Les «vergers écoresponsables» ouvrent leurs portes au public -> https://t.co/08wq3OUV3T
07:34# # - : Une première réussite pour les jeunes «Fripouilles» -> https://t.co/7iEtdVMvaf
07:33# # - -Vienne : Vendredi, samedi et dimanche , un nouveau pôle bois au salon de l’Habitat -> https://t.co/QGQRK4nG6d
07:31# # - -Vienne : Rénovation des façades en zone rurale -> https://t.co/k2icIerCO1
07:29# # - -Rancon : La menace de la construction des espaces verts est de retour... -> https://t.co/y674qMkJ3l
07:24Région : Pas touche aux trésoreries -> https://t.co/iQmiSUPuOW
07:22Saint-Vincent-de-Cosse : Déviation : tour de force du président Germinal Peiro -> https://t.co/tzg1tLFf0O
06:11 24 sapeurs pompiers à la lutte avec un violent feu de forêt. C'est dans ICI :… https://t.co/2mgO5Ml2gB
06:09Saint-Laurent-des-Hommes : Les sapeurs pompiers à la lutte avec un violent feu de forêt -> https://t.co/wcungGDH5o

Le parcours d'un patient creusois

Santé

Hier après-midi au centre hospitalier de Guéret, le service des urgences a accueilli Thomas Mesnier, député de Charente, en charge d’un rapport sur les Urgences en France. Malgré quelques problèmes architecturaux à améliorer, c’est surtout au niveau du recrutement de personnel que le bât blesse...
Thomas Mesnier, accompagné de l’ARS (Agence régionale de santé), du député Jean-Baptiste Moreau et de son suppléant Vincent Turpinat, a suivi le Dr Bruno Verguet, responsable SAMU/SMUR, sur le parcours d’un patient arrivant au service des urgences à Guéret. Premier point négatif, architectural : les entrées debout et couchées se font par deux entrées différentes, pas facile à gérer pour l’IAO (infirmière d'accueil et d'orientation) qui «trie» les patients à leur arrivée.
« Il faut une restructuration bâtimentaire, le projet a été amorcé mais suspendu pour des raisons budgétaires », avance le Dr Verguet. Car, avec ce système, aucune confidentialité, la plupart des patients arrivants, restent dans le couloir, dans l’attente qu’un box se libère... Les urgences de Guéret accueillent 22.000 patients par an environ, soit une soixantaine par jour, avec des pics plus fréquents l’été, puisque la population du département double quasiment et que les médecins généralistes sont en congés...
L’attente peut parfois monter jusqu’à dix heures, c’est le pire que le Dr Verguet a vu, mais il peut aussi n’y en avoir quasiment pas, « il y a des variations très importantes d’un jour à l’autre ». Car, en plus des patients qui arrivent aux urgences, le personnel doit gérer la salle des détenus, isolée, avec environ un cas par jour (dont 70 par an environ, rien que pour le commissariat de Guéret). Une solution est en passe d’être trouvée pour alléger les urgences en envoyant un médecin de la PDSA (permanence des soins ambulatoires) au commissariat avec un forfait.
Une fois le patient vu par un médecin dans l’un des cinq box répartis autour du bureau central, il est fréquent que des lits soient amenés au patient pour les installer sur place...
Le service a bien un UHCD (unité d'hospitalisation de courte durée), mais incomplet, car sans médecin. Quand l’UHCD a ouvert en 2007, il n’y avait pas de personnel. Le Dr Verguet relate la longue bataille qu’il a fallu mener pendant des années pour obtenir deux postes d’infirmiers, ce qui oblige à des transmissions nombreuses, et à un risque de perte d’information... Et toujours sans médecin...
Au niveau du personnel, le manque se fait sentir et ne fera qu’amplifier. D’abord au niveau des infirmières, où il manque une ou deux infirmières, et où il y a quatre heures de «creux» dans la journée où elles ne sont plus que trois (de 18 à 21 heures), voire deux (de 7 à 8 heures) au lieu de quatre. « Les transmissions se font uniquement sur papier, il y aura des erreurs un jour ou l’autre », note Camille, infirmière urgentiste. Au secrétariat, les trois employées tournent et se retrouvent seules la journée, « on a besoin de renfort, c’est un peu difficile », assure l’une d’elle.
Au niveau des médecins, une période de grosses difficultés a réussi à être endiguée par l’arrivée des assistants partagés (avec le CHU de Limoges) : six au total sur le service des urgences, dont trois arrivent au terme de leur contrat... « on a commencé à discuter avec le CHU et la direction, on nous a fait comprendre que ce ne serait plus possible ou alors difficilement », regrette le Dr Verguet. D’autant que pour l’interim, « on en a... à des doses homéopathiques ».
Il faut dire que l’ex-Limousin s’est retrouvé avec un GHT (groupement hospitalier de territoire) «catastrophique pour le département», avec plus de deux heures de temps de trajet entre chaque département. Quand le plan médical partagé a été établi, une seule équipe sous-territoriale s’est faite sur le département de la Haute-Vienne, qui compte de fait récupérer ses assistants partagés pour Saint-Yrieix-la-Perche : « pour sauver le soldat Saint-Yrieix, on va sacrifier le soldat Guéret », déplore le médecin.
Thomas Mesnier, intéressé par cette visite où il a constaté que l’équipe fait « avec les moyens du bord » dans sa « tournée des urgences » qui l’emmènera un peu partout en France, assure qu’il faudra des solutions personnalisées à chaque établissement pour la crise des urgences, mais aussi des solutions globales au niveau national, à commencer par le financement, qui ne devra plus être basé sur l’activité uniquement...