Fil info
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Check in Party a pris son envol sous des ailes féminines

Festival

Le festival de musiques indépendantes Check in Party s’est envolé jeudi soir, avec plusieurs milliers de personnes à son bord, et au rendez-vous, des artistes plus talentueuses les unes que les autres. La programmation de cette première soirée était ainsi 100/100 % féminine, pop, folk, rock, et électro. Une occasion rare et une attention appréciée.
En atterrissant sur le site, on apprécie la décoration et l’organisation. L’aménagement est soigné, ouvert sur l’espace. Le plan de vol est distribué sur place, ce qui en un rien de temps permet de repérer les lieux. Elles se nomment Spitfire Stage, Air force Stage, Wall of sound Stage, ou encore Spitfire Stage. Ce sont les scènes. Nul doute qu’elles feront s’envoler les festivaliers vers des univers musicaux incroyables.
Talentueuses
Sur la piste, Julia Jacklin a ouvert la soirée musicale de sa voix chaude et servi un savoureux folk rock apporté de son Australie natale, avec entre autres son titre « body », limite chaloupant, enveloppant, embarquant, issu de son deuxième album « Crushing », pour un décollage en douceur. On écouterait en boucle… Le Prince Miiaou a ensuite servi son rock épicé électro enrichi de son expérience de chanteuse de métal et de ses talents d’arrangeuse, et un univers captant, comme le morceau « Poisson » ou « Des parpaings et des roses ». Clara Lucciani arrive ensuite, et dégoupille avec élégance « La grenade », titre phare de son album, ou encore « Drôle d’époque », au très beau texte qui parle justement d’identité féminine, au fil d’un show impeccable.  L’ambiance continue à monter, et le crépuscule à poser de bien belles couleurs sur le site. Les festivaliers attendent maintenant l’icône rock des années 1972, Patti Smith, LA rockeuse et marraine du mouvement Punk, celle qui réunit trois générations. Gros accueil du public à son entrée sur scène, les bras ouverts. Avec « Pray for them », elle salue les indiens d’Amazonie et invite à défendre « grand-mère nature ». Elle offre une reprise de « Beds are burning » de Midnight Oil, et le fameux « Gloria ». Et lorsqu’elle entonne de sa voix inimitable l’excellent « Because the night », le public savoure, profite, et bouge. Jeanne Added viendra clôturer la soirée avec de l’électro de haut vol, une belle présence sur scène, juste ce qu’il fallait pour finir une belle soirée.

La suite du programme
La dernière soirée, samedi, de Check in Party débute à 17h15 avec Tous sur la scène Spitfire, pour enchaîner avec, à 18h, Bodega sur Air Force Stage, à 18h50, Altin Gün sur Wall of sound Stage ; à 18h55, Crack Cloud sur Spitfire Stage, à 19h45, Deerhunter sur Air Force Stage, à 20h40, Oh Sees sur Wall of sound stage, à 20h40, Jacco Gardner’s somnium sur Spitfire, à 21h45, La Colonie de vacances sur Spitfire, à 21h35, Flavien Berger sur air force Stage, à 22h30, Balthazar sur Wall of sound Stage, à 23h45, The Blaze sur Air Force Stage, à 23h50, Black midi sur Sptifire Stage, et à 1h, Etienne de Crecy avec Space Echo Live sur Wall of sound Stage, pour finir, à 1h40, par Ouai Stephane sur Spitfire Stage.
Les infos pratiques
Pour rejoindre le festival, des navettes gratuites sont mises en place entre le site et la gare de Guéret. Un camping est proposé à proximité du site, astucieusement placé loin des scènes. Les organisateurs invitent à apporter son gobelet. Sur place, un système de carte Cashless est à se procurer sur place pour pouvoir consommer grâce au Mile (1 Mile= 1 €) dans les food trucks, le bar à vins, celui de bière locale, et encore un troisième. Mais n’espérez même pas prendre des risques inconsidérés au retour juste pour gâcher la fête, des contrôles sont mis en place. Là aussi, un Sam, c’est formidable.
checkinparty.com