Fil info
23:15 Le label tant convoité, qui a valu au une en… https://t.co/QhS9yRWBon
23:04Périgueux : Salué, le Sans Réserve se rassure sur son avenir -> https://t.co/yhRaS6ZL31
21:22Périgueux : Un piéton renversé en centre-ville -> https://t.co/8t76Xiyzij
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh

A Frédefont, les dés sont jetés...

Grange en fête

«Hey ! T’es venue là pour jouer ou pour aider ? » « Les deux mon capitaine ! » Mobiliser la communauté de joueurs guérétoise et les habitués des soirées jeux à Petits d’homme, autour d’un événement jeu du côté de la Saunière sous le patronage de Petits d’homme, c’était pas gagné d’avance, mais, comme si on entamait une partie de Magic avec la carte Black lotus, c’est quand même pas loin... L’inconnue, justement, c’était les inconnus. Et, dès le début d’après-midi, Nelly Bouillet se montrait rassurée... pour ne pas dire enthousiaste.
La mini fête du jeu, Grange en fête, destinée à faire les présentations entre une grange en voie de réfection, le projet, qui devrait y être adossé et ses usagers potentiels, avait lieu à Frédefont, sur la commune de La Saunière, samedi... Des tables garnies de jeux sur la forme, un doigt de pied trempé avec appréhension dans la mer salée sur le fond. Les gens sont-ils prêt à venir jusqu’à Frédefont passer un bon moment ? Force est de constater que oui, ils y ont plongé alors même que sur Guéret passaient les cyclones nommés forum de la vie associative et Forêt follies.
« Il y a des gens du village, c’est chouette, et il y a des habitués de la boutique et des soirées jeux - depuis 9 ans qu’on se connaît, on devient des amis à force - et toute une table de gens que je connais pas c’est super ! », s’emballe Nelly. La joie que soulève la perspective de rencontrer des gens dont on ne connaît encore ni le prénom, ni le parcours, ni les stratégies, ni la personnalité, certes. Mais aussi celle que génère la confirmation de taper juste.
Ça, c’est le projet de faire de la grange, autour de laquelle se sont éparpillés tablées, familles, empereurs, sorciers, promoteurs immobiliers et aventuriers d’un après-midi, un lieu de vie et surtout de jeux. « Il y a des travaux à faire, mais l’essentiel est là, un cachet. Une grange, c’est un lieu au cœur du village », sourit Nelly. « L’idée, c’est de s’impliquer sur le territoire. Froidefont, c’est là où j’habite... Sur la commune, il y a une herboriste qui travaille sur les herbes aromatiques. Quand elle a entendu parler du projet, elle a proposé d’elle-même d’apporter des sirops et des tisanes... L’idée c’est de faire des rencontres, valoriser ce qui se passe. »
S’il s’agit de faire vivre à la grange sa vie de grange où jouer, il s’agit aussi de l’intégrer dans un environnement qui comprend des paysages et la possibilité de belles balades, le chant des herbes où trouver ses tisanes... « Tout ça interagit. C’est ce qui est chouette ; je ne suis pas seule dans mon coin, le comité des loisirs me prête du matériel, il y a l’envie d’un territoire qui bouge. Il y a quand même aussi un RPI important... on se dit aussi qu’il y a la possibilité de faire des passerelles », développe Nelly.
Avant le test de la grange, Nelly et son équipe avaient proposé trois jours de jeux, plutôt orientés ludothèque, à la salle des fêtes. Elle a demandé à pouvoir l’utiliser une fois par trimestre, le temps d’avoir une grange opérationnelle. Le conseil municipal devrait se prononcer prochainement.
Pour cette ludothèque éphémère, Nelly aimerait travailler en partenariat avec le RPI, mais aussi avec différentes structures éducatives spécialisées (IME, ITEP) pour brasser les publics et les joueurs, mais aussi proposer des créneaux pour les animations de la bibliothèque départementale de prêt ou du centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE)...

Contacts : 05.55.81.07.61 / petitsdhomme@ orange.fr