Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

Nettoyage et appropriation

Ecologie

L’association des communs et Solasol ont vu dans l’espace naturel que surplombe l’espace Lejeune à Guéret, 5.000m² de jardins partagés, et l’équivalent en zone de compostage le long de la RN 145 de l’autre côté du ruisseau des Chers et de ses berges appelés à devenir jardin en mouvement (lire notre édition du 24 mai). Et cette vision, ils ont réussi à la faire rentrer dans le crâne des élus de la ville et de l’Agglo... Prochaine étape, la même chose avec de nouveaux partenaires à même de soutenir la création d’un poste d’animateur, mais aussi, les futurs utilisateurs du Jardin des communs. C’est ainsi qu’aura lieu samedi, à 14h30, dans la continuité de la Marche pour le climat, une séance de présentations/nettoyage en partenariat avec les Chasseurs de déchets (lire ci-dessous) : monsieur/madame tout-le-monde, voici le Jardin des communs, Jardin des communs, voici monsieur/madame tout-le-monde.
Le Jardin des communs a deux objectifs pérennes. L’un, social : réduire l’isolement, favoriser les échanges, la mixité, donner confiance aux habitants, faire en sorte qu’ils se sentent libres de proposer un projet, valoriser leurs compétences (1) ; ce qui va nourrir l’autre : la préservation de l’environnement et la culture de produits frais...
« On a un tissu associatif super dense, mais il y a toujours des manques. Des espaces de vie sociale, déjà, il n’y en a pas tant que ça ; il y a bien les bars, accessoirement la Quincaillerie, Anima, Oasis... mais il n’y a pas la dimension environnementale. C’est un outil de rencontre, qui peut valoriser les compétences de tout le monde, mais derrière, il y a une fonction environnementale importante », explique Jérémie Vidal, chargé développement à Solasol.
« Pour l’instant on n’a pas grand chose de concret... même si on a eu la mise à disposition des terrains, assez rapidement, ce qui est déjà beaucoup », poursuit-il. Vendredi dernier, était organisée une réunion avec partenaires et financeurs, actuels (2) et potentiels... La Région et la Caf étaient potentiellement intéressées par le projet ; sauf que l’une attendait un projet plus économique, et l’au-tre, plus social... En d’autres termes, le soutien, pour l’heure (3), s’arrête là. « Ce qui nous manque, c’est le financement pour un animateur ; il y a plusieurs projets de jardins qui se montent mais sans animateur, ça ne marche pas, il nous en faut au moins un ne serait-ce qu’à mi-temps », souligne Jérémie Vidal.

(1) Un projet de bibliothèque de savoir-faire, que des gens seraient prêts à transmettre à 4 à 5 personnes, devrait être adossé au Jardin.
(2) L’Agglo et la ville de Guéret, puis le CPIE des pays creusois ou encore le CAUE.
(3) Les porteurs du projet prévoient dans un premier temps de renforcer les orientations sociales du Jardin.