Fil info
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC

Florentin fait valser les cucurbitacées

Zoom

Certains le connaissent sous son nom de scène: Tintin, l’Autre. Car Florentin Faucheux a deux passions: la musique et travailler la terre. Dès son arrivée de Bretagne, il y a à peu près 5 ans, Il s’était installé sur un terrain pour expérimenter le maraîchage: création de buttes de cultures, essais de permaculture, fabrication de serre, germination sur couches chaudes... Le petit breton ne fait jamais les choses à moitié ! En 2017, il s’inscrit à la Chambre d’agriculture et se lance. Il s’installe à Savennes et commence à vendre sa production. C’est du local, du bio, mais sans label. Actuellement, Florentin est installé en yourte sur un terrain prêté par la mairie de Savennes et on le voit à la Quincaillerie Numérique de Guéret vendre sa production tous les mardis soirs de 18h à 19h. Au printemps dernier, il entend parler de la fermette de Bridiers et y voit l’opportunité de faire prendre à son projet l’ampleur qu’il mérite. Quelques rencontres avec l’association plus tard, le voilà présenté officiellement lors d’un goûter-rencontre le samedi 7 septembre. Les membres de l’association étaient là, mais les voisins aussi, et même des maraîchers du secteur venus rencontrer ce nouvel arrivant.
UNE histoire
de transmission
Louis Michaud s’est installé en tant qu’agriculteur dans le Poitou dans les années 50. «A l’époque, c’était très dur de trouver du terrain et un logement en location». ça fait en effet parti des raisons du projet : aider un maraîcher à s’installer en agriculture biologique, sans qu’il soit obligé de se surendetter. Et pourquoi du bio? «J’ai fais de l’extensif dans le Poitou. J’ai vu comment ça a évolué. Toujours plus de produits. On a bousillé la terre». C’est donc aussi une histoire de rédemption.
Des bénévoles engagés
Les Amis de la Fermette sont une douzaine. «Au début, je suis venue par curiosité, et puis finalement, je suis restée. C’est la première fois que je m’engage dans une association», Simine Movahed est même devenue secrétaire de l’association, et déborde d’envies et d’idées pour faire vivre la structure. «la vie de l’association ne va s’arrêter quand on aura trouver les exploitants. On pourrait, par exemple, faire des journées récoltes qui se termineraient par une soirée musicale, comme fait «La Meute» dans le Berry, un lieu pluridisciplinaire». Une idée qui ne va certainement pas déplaire à notre agrimusicien!

Contact. Fermette de Bridiers, 18, rue Lucien-Daguet à Bridiers, 23300 La Souterraine. Louis Michaud, tél. 05.55.81.08.36. Florentin Faucheux 06.83.15.94.30.