Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

"Une belle expérience"

Emission "Bienvenue chez nous"

Représenter la Creuse, voilà pourquoi après plusieurs sollicitations, Mary et Jacques Lemaitre, propriétaires du château de Crocq, chambres d’hôtes de charme, ont accepté de participer à l’émission diffusée sur TF1 «Bienvenue chez nous». Ils seront de la partie cette semaine du 5 au 9 mars.
Déjà en 2016, le couple avait été sollicité mais ne se sentait pas forcément prêt à passer devant la caméra. Il faut dire aussi que les travaux n’étaient pas tout à fait terminés. Puis début 2017, l’agence de communication les a rappelés, a insisté et Mary a accepté. Jacques était plus réservé. Ils ne sont pas compétiteurs, le but pour eux est de «faire connaître la Creuse, le sud Creusois et Crocq», note Mary. «J’ai pris cela à la rigolade», avoue Jacques. Ils sont partis eux aussi à la découverte des autres participants. Pas question de communiquer entre eux et de dévoiler d’où ils sont, ce qu’ils font. Tout ça se fait le jour J dans leur environnement. Un environnement  qui a constitué pour Mary et jacques, un changement de vie.
Alors que le couple était entre Paris et Rouen et gérait des magasins de décoration, ils en ont eu marre. Il y a dix ans, ils découvrent la Creuse et tombent amoureux. Ils s’installent et en 2012, achètent le château des Cornudet, situé au cœur du village médiéval de Crocq, au sud-est du département. Un rêve de petite-fille de Mary. Peu ouvert depuis 40 ans par les descendants des Cornudet, le château n’était pas en bon état. Beaucoup de choses ont été refaites, l’assainissement, l’électricité, enlever les arbres, le lierre qui gâchaient la façade... A l’intérieur, le crépis cachait les pierres dans la cuisine et la salle à manger. Ils l’ont enlevé pour retrouver le charme d’antan tout en installant une cuisine moderne. Dans les cham-bres, la plupart des papiers peints datant des années 1850-1865 ont été conservés, les salles de bains ont été modernisées. Les cuivres et les éléments authentiques ont été gardés.
La Creuse, «un point de convergence»
Ils n’avaient pas prévu de faire des chambres d’hôtes, ils voulaient profiter du temps, être tranquilles et puis en 2014 ils ouvrent leurs portes... Très vite, les curieux sont au rendez-vous. «La Creuse est au centre de la France, c’est un point de convergence», appuie Mary.  Chaque année et notamment d’avril à octobre, le couple voit arriver des touristes, majoritairement étrangers. Ils reçoivent des Hollandais, des Anglais, mais aussi des personnes d’Afrique du Sud, du Mexique, de Chine, cinq architectes chinois étaient là dernièrement pendant une semaine... «Les gens aiment bien les châteaux, ça amène un plus», avoue Mary. Certains reviennent régulièrement se reposer. Le couple ne fait pas table d'hôte, il y avait un restaurant*, les viennoiseries du petit-déjeuner proviennent du boulanger du village. Comme pour leurs travaux, ils  travaillent avec les artisans et les producteurs locaux. Ils n’oublient pas les Crocquants en participant à la vie de la commune en ouvrant le château lors des manifestations comme la fête de Crocq, c’est de là où est tiré le feu d’artifice, très prochainement les enfants vont faire la chasse aux œufs dans le parc, les voitures de collection s’y installent très régulièrement.
Un château que nous pourrons donc tous découvrir cette semaine. Mary et Jacques, eux aussi, découvriront ce que l’aventure a donné.
S’ils appréhendent quelque peu la diffusion, Mary et Jacques qui ont voulu «mettre en valeur (leur) produit et la Creuse» l’admettent «c’est une belle expérience, pendant 15 jours nous sommes plongés dans le cœur de la télé. On a fait de belles activités, de belles rencontres». Ils sont restés en contact avec certains. Reste à savoir s’ils ont gagné ? Réponse vendredi.  
*Il y avait jusqu’en début d’année un restaurant, le Saint-Eloi. Il a fermé ses portes mais Mary et Jacques espèrent très vite un repreneur. «On lui envoyait 200 à 300 convives», précisent-ils.

Château de Crocq (Chambres d’hôtes de Charme), 4 Grande Rue, 23260 Crocq. Tél. : 06.11.14.93.22 ou http://www.chateaudecrocq.fr

nike air max 1 womens