Fil info
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT
12:04RT : | A partir du 26/08, circulation interdite sur la RD 54 en raison de travaux de réhabilitation du barr… https://t.co/f9BPI4XDKC
12:03RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Le sens de la fête" demain soir quartier du Sablard 👉… https://t.co/XK3HYLVfMb
11:57# # - -Vienne : Appel à témoin après la dispartition d'un mineur -> https://t.co/ypw55Tmk1l
08:02Bergerac : Mais ce qu’il va faire chaud, et jusqu’à Périgueux -> https://t.co/KhBlaoNhCR
07:36# # - : L’été une période propice aux chantiers -> https://t.co/pi2HoJbemY
07:33# # - -Vienne : L’opérette fait son festival -> https://t.co/VvELKj8ODX
07:31Région : La bataille de Fatima et son bébé pour obtenir un endroit où dormir -> https://t.co/bcVaVd1HCv
07:28Région : Le futur version arts du cirque -> https://t.co/zW3WQxMwtO
06:41La Bachellerie : Dans l'accident, la voiture se retrouve sur le toit -> https://t.co/MgcYpQDRZl
23:23Villamblard : Une... étoile dans le Bergeracois -> https://t.co/YBWF18vM9i
19:54Châteauroux : La danse pour raconter la folle absurdité du monde -> https://t.co/diKcuXfvO6
19:52Déols : Les polices polonaises et espagnoles en renfort -> https://t.co/CVnLM4ugoi
19:20Dordogne : Une start up vous donne la clé de Cadouin -> https://t.co/YKnXy67U8f
18:51RT : Journée plutôt calme grâce à mes coéquipiers avant la guerre de demain. 👌🏼 https://t.co/SpTgk2ESzl
18:51RT : 🇪🇸🏆 Mikel Aristi remporte la 2e étape du Tour du Limousin ! https://t.co/c9jGfiag5b
18:50RT : Corrèze : Le Tour au train sur les petites routes -> https://t.co/Kw9JuE0zqs
18:47RT : |📣 Envie de rejoindre Métropole ?📣 Nous sommes à la recherche d'un agent chargé des renseign… https://t.co/bBLvm04e0l
18:45RT : C’est l’heure du match d’entraînement pour Coach Alfred et ses joueurs ⏱🔥 https://t.co/AC4U0obMzl
18:45RT : IMPRESSIONNANT ! Un entrainement public avec près de 2500 spectateurs... Le nouvel effectif du L… https://t.co/S5tk99Ke0K
18:38Concèze : DécOUVRIR : un millésime 2019 de grande qualité -> https://t.co/gNLmxGVzjV

"Une belle expérience"

Emission "Bienvenue chez nous"

Représenter la Creuse, voilà pourquoi après plusieurs sollicitations, Mary et Jacques Lemaitre, propriétaires du château de Crocq, chambres d’hôtes de charme, ont accepté de participer à l’émission diffusée sur TF1 «Bienvenue chez nous». Ils seront de la partie cette semaine du 5 au 9 mars.
Déjà en 2016, le couple avait été sollicité mais ne se sentait pas forcément prêt à passer devant la caméra. Il faut dire aussi que les travaux n’étaient pas tout à fait terminés. Puis début 2017, l’agence de communication les a rappelés, a insisté et Mary a accepté. Jacques était plus réservé. Ils ne sont pas compétiteurs, le but pour eux est de «faire connaître la Creuse, le sud Creusois et Crocq», note Mary. «J’ai pris cela à la rigolade», avoue Jacques. Ils sont partis eux aussi à la découverte des autres participants. Pas question de communiquer entre eux et de dévoiler d’où ils sont, ce qu’ils font. Tout ça se fait le jour J dans leur environnement. Un environnement  qui a constitué pour Mary et jacques, un changement de vie.
Alors que le couple était entre Paris et Rouen et gérait des magasins de décoration, ils en ont eu marre. Il y a dix ans, ils découvrent la Creuse et tombent amoureux. Ils s’installent et en 2012, achètent le château des Cornudet, situé au cœur du village médiéval de Crocq, au sud-est du département. Un rêve de petite-fille de Mary. Peu ouvert depuis 40 ans par les descendants des Cornudet, le château n’était pas en bon état. Beaucoup de choses ont été refaites, l’assainissement, l’électricité, enlever les arbres, le lierre qui gâchaient la façade... A l’intérieur, le crépis cachait les pierres dans la cuisine et la salle à manger. Ils l’ont enlevé pour retrouver le charme d’antan tout en installant une cuisine moderne. Dans les cham-bres, la plupart des papiers peints datant des années 1850-1865 ont été conservés, les salles de bains ont été modernisées. Les cuivres et les éléments authentiques ont été gardés.
La Creuse, «un point de convergence»
Ils n’avaient pas prévu de faire des chambres d’hôtes, ils voulaient profiter du temps, être tranquilles et puis en 2014 ils ouvrent leurs portes... Très vite, les curieux sont au rendez-vous. «La Creuse est au centre de la France, c’est un point de convergence», appuie Mary.  Chaque année et notamment d’avril à octobre, le couple voit arriver des touristes, majoritairement étrangers. Ils reçoivent des Hollandais, des Anglais, mais aussi des personnes d’Afrique du Sud, du Mexique, de Chine, cinq architectes chinois étaient là dernièrement pendant une semaine... «Les gens aiment bien les châteaux, ça amène un plus», avoue Mary. Certains reviennent régulièrement se reposer. Le couple ne fait pas table d'hôte, il y avait un restaurant*, les viennoiseries du petit-déjeuner proviennent du boulanger du village. Comme pour leurs travaux, ils  travaillent avec les artisans et les producteurs locaux. Ils n’oublient pas les Crocquants en participant à la vie de la commune en ouvrant le château lors des manifestations comme la fête de Crocq, c’est de là où est tiré le feu d’artifice, très prochainement les enfants vont faire la chasse aux œufs dans le parc, les voitures de collection s’y installent très régulièrement.
Un château que nous pourrons donc tous découvrir cette semaine. Mary et Jacques, eux aussi, découvriront ce que l’aventure a donné.
S’ils appréhendent quelque peu la diffusion, Mary et Jacques qui ont voulu «mettre en valeur (leur) produit et la Creuse» l’admettent «c’est une belle expérience, pendant 15 jours nous sommes plongés dans le cœur de la télé. On a fait de belles activités, de belles rencontres». Ils sont restés en contact avec certains. Reste à savoir s’ils ont gagné ? Réponse vendredi.  
*Il y avait jusqu’en début d’année un restaurant, le Saint-Eloi. Il a fermé ses portes mais Mary et Jacques espèrent très vite un repreneur. «On lui envoyait 200 à 300 convives», précisent-ils.

Château de Crocq (Chambres d’hôtes de Charme), 4 Grande Rue, 23260 Crocq. Tél. : 06.11.14.93.22 ou http://www.chateaudecrocq.fr

nike air max 1 womens