Fil info
12:42France : Info préfecture : la baisse des débits d'eau se poursuit -> https://t.co/xd0kbEtdUA
10:14Dordogne : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/p2OZunzWhP
10:13Bergerac : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/XBlw0h6lPh
07:37Région : Après l'agression d'un de ses contrôleurs, la STCL veut «mieux sécuriser ses personnels» -> https://t.co/xiyBhsAcji
07:34# # - -Vienne : Jardin des traditions à Limoges, un air de Mont Gargan -> https://t.co/SHOElqSe7B
07:33# # - -Vienne : Une délégation cantonaise à Limoges -> https://t.co/Knyk6gVXqN
07:28# # - -Vienne : Mieux connaître le bâti miaulétou -> https://t.co/tcsEXFDRug
07:26Région : Entreprises, la folie du court terme -> https://t.co/QMv9DaDwWd
07:16Vézac : Réplique des opposants à la démonstration de force du président Peiro -> https://t.co/eUKaOt2hsd
21:28A le pilote d'un deux-roues fait un parcours de balle de flipper. C dans : https://t.co/jEFm7SREUn
21:25Coulounieix-Chamiers : Le pilote d’un deux-roues blessé après avoir été ballotté -> https://t.co/roKss1MLAM
19:56Argenton-sur-Creuse : Des appels de convivialité inédits dans l’Indre -> https://t.co/lmkYrna3vJ
19:54La Châtre : La pietà est partie pour deux mois -> https://t.co/cp4ptnRJWG
19:52Ruffec : 4e étape du Mini-tour blancois : Charluet et Imbourg trop forts ! -> https://t.co/c2Y8sHpKN0
19:49Châteauroux : Liszt et ses amis musiciens -> https://t.co/aJzs55sEZR
19:44Châteauroux : Retour au bon vieux temps des « fifties » américaines -> https://t.co/R5UStPPfl7
19:06Trélissac : Le bip casse le plan d'un importun en quête de cocaïne -> https://t.co/umskLTZVTV
18:00RT : Les amis 💚 Qui dit gros match pour débuter cette nouvelle saison, dit très grosse sur… https://t.co/n0Yd80NZ4j
18:00RT : MR , le service public que vous critiquez et les émissions intelligentes auxquelles vs ne participez pa… https://t.co/PWfVNwmiGT
16:55Périgueux : Action coeur de ville à Périgueux : point sur l'avancement des chantiers -> https://t.co/NaqLV7uGMP
16:37RT : Fier de la mobilisation du 16 et de mon Barreau. Let’s be proud ! https://t.co/giAmCeOzP3
15:57Périgueux : Quand l’Alsace était en Périgord -> https://t.co/p57oDxCuP2
15:53RT : C’est incroyable tous ces gens qui parlent à la télé alors que dans un monde normal, ils devraient être en train d’… https://t.co/etr8ip0pwD
15:52RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
15:52RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
15:13RT : 250 millions de cartouches tirées par les chasseurs français dispersées chaque année dans la nature dont la moitié… https://t.co/q7YSNBs0Yy
15:12RT : Le , le , le manque de moyens dans nos ou encore le… https://t.co/nthZUruTF7
15:11RT : [] violent feu de végétation toujours en cours ⚠️ sur la commune de . De n… https://t.co/Jg9nzV1wpX
14:15Brive-la-Gaillarde : Se donner un coup de pédale ! -> https://t.co/QGJiUbcnXn

Dumoulin dompte le déluge

9e étape : Vielha Val d’Aran - Andorre Arcalis

A 2240 mètres d'altitude, l'arrivée la plus haute de ce Tour 2016, Froome et Quintana ont franchi roue dans roue la ligne noyée par le déluge. A plus de 6 minutes et demie du vainqueur du jour, le Néerlandais Tom Dumoulin, qui sera l'un des candidats à l'or olympique dans le... contre-la-montre des JO de Rio.
Contrairement à ses deux Tours victorieux (2013, 2015), Froome n'a pu infliger de KO à ses rivaux dans les Pyrénées, le premier massif montagneux de l'épreuve.
Au virage de la première journée de repos, aujourd’hui en Principauté d'Andorre, le vainqueur sortant du Tour compte seulement 16 secondes d'avance sur son suivant, le Britannique Adam Yates, et 19 secondes sur l'Irlandais Dan Martin. Quintana, quatrième, pointe à 23 secondes.
« J'avais dit au départ que ce Tour serait la plus grande bataille de ma carrière, c'est le cas », a reconnu Froome, qui a pourtant accéléré à plusieurs reprises dans la montée d'Arcalis. Sans parvenir à décrocher Quintana, accroché telle une sangsue à sa roue.

Des conditions extrêmes

« Il n'est pas facile de sortir de la roue les coureurs qui sont avec moi, le niveau est plus élevé », a ajouté le Britannique, à l'évidence moins tranchant dans ses démarrages que l'an passé à La Pierre-Saint-Martin.
« Mais c'est une bonne journée, je suis content d'être toujours en jaune », a estimé Froome, imperturbable malgré les conditions extrêmes, dantesques, de la fin d'étape.
Romain Bardet, premier Français au classement général (6e) après avoir lâché une vingtaine de secondes dans le final, sensiblement moins que l'Italien Fabio Aru (1 min sur Froome), a expliqué : « On est passé par tous les états. Une chaleur suffocante dans les vallées, un climat apocalyptique dans le final. C'est un sport d'extérieur. On est soumis aux aléas climatiques qui sont les mêmes pour tous. »
Double vainqueur de l'épreuve (2007 et 2009), Contador a évité l'orage de grêle et de pluie qui a accablé les coureurs dans le final. Il arrêté les frais à une centaine de kilomètres de l'arrivée à Arcalis, alors que le thermomètre approchait les 40 degrés.
Meurtri par ses deux chutes du début du Tour et en retard au classement, à plus de trois minutes du maillot jaune, il a abandonné le Tour dans la deuxième des cinq ascensions du jour, le Port del Canto.

La série de Tom Dumoulin

La course s'est dénouée dans la montée finale vers Arcalis, 10,1 kilomètres à 7,1 % de pente moyenne, pour rejoindre le fond de vallée sous la crête frontalière avec la France.
Pour le gain de l'étape, Tom Dumoulin a fini par trouver l'ouverture à 14 kilomètres de l'arrivée, au sein d'un groupe de dix coureurs (Pinot, Majka, Navarro, Anacona, Frank, Rosa, G. Bennett, Herrada, Costa) issu d'une échappée lancée dès le premier col.
Derrière lui, le Portugais Rui Costa et le Polonais Rafal Majka ont échoué à le rejoindre sur une chaussée inondée par les trombes d'eau. Quant à Thibaut Pinot, qui visait tout à la fois le succès d'étape et le maillot à pois du meilleur grimpeur, il a dû se limiter au deuxième objectif. Le Français, 6e à Arcalis, a promis de recommencer.
A 25 ans, Tom Dumoulin a gagné pour la première fois sur le Tour de France. Mais il a aussi signé son quatrième succès d'étape dans un grand tour en moins de douze mois, après s'être imposé deux fois dans la Vuelta (6e du classement général) et une fois dans le Giro (avec le maillot rose en prime).
Le champion des Pays-Bas du contre-la-montre, qui a renoncé dès le début au classement général, a évoqué évidemment son grand objectif de l'année, le « chrono » des JO de Rio le mois prochain. Mais il n'a pas encore dit son dernier mot pour la suite du Tour.
Tout heureux de sa victoire dans l'étape-reine des Pyrénées, Dumoulin a fait une mise au point: « Le Tour n'est pas une préparation ou un test pour les JO. Il y a deux contre-la-montre à venir, je peux avoir des ambitions .»

Kobe AD EP Shoes