Fil info
22:50France : Derrière les discours la volonté de mettre au pas les députés -> https://t.co/W6nuTR5Kl8
22:44France : Assurance chômage : lancement des hostilités -> https://t.co/DSXdjduZ30
20:48Millevaches : L'hivernale de Meymac dans le froid -> https://t.co/zYBmR1qQS8
20:02Région : France 3 : de grosses inquiétudes en coulisses -> https://t.co/FlAMittXrD
18:59Ecueillé : Émilie Andéol à la rencontre de ses admirateurs indriens -> https://t.co/7DHT0aacDW
18:39Dordogne : L’aide à domicile en mutation -> https://t.co/bE3RnnY7bo
18:04# # - -Vienne : Communauté urbaine, le retour -> https://t.co/fryNqZz4AL
18:02# # - -Vienne : Des brebis pour préserver et restaurer un site -> https://t.co/xOPNs0fpgp
17:47# # - -Vienne : Sortis de l’ombre -> https://t.co/zLmB2TFP8U
17:45# # - -Vienne : «Périclès» : ouvert sur la vie -> https://t.co/4YCzHmhzhS
17:25Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 | L'Echo https://t.co/rrXSk9Kg80 via
17:18# # - -sur-Benaize : Des locaux rénovés et agrandis pour la ressourcerie «Maximum» -> https://t.co/mrh1MM0XL4
17:17# # - : Le Père Noël se rendra au marché des artisans et commerçants -> https://t.co/hKcsndpVUQ
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Patrick Lebas à la tête de l’Ensemble Vocal -> https://t.co/pGrMxHENvm
17:14# # - : Un beau Salon du Livre en perspective -> https://t.co/DcALeNMVTH
16:40Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 -> https://t.co/5LMBCCdKvW
16:35Le Blanc : Sainte Barbe : les pompiers félicités et honorés -> https://t.co/aBEI0jAFGP
16:32Région : à l’école du jardin planétaire -> https://t.co/kJmYmZv1zY
16:10Périgueux : La plainte pour diffamation, l’arme absolue ? -> https://t.co/LCr9akyyZ2
12:15Auriac : L’esprit de Noël est aussi en Xaintrie -> https://t.co/5kP6qhZtl5
11:18RT : Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
09:19Haute-Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches | L'Echo https://t.co/R2Osmoa2gu via

Froome sort renforcé d'une dramatique 9e étape

Froome s'est classé troisième de l'étape derrière Uran et le Français Warren Barguil, départagés seulement par la photo-finish. Au classement, il précède désormais de 18 secondes le champion d'Italie Fabio Aru et de 51 secondes le Français Romain Bardet, à la veille de la première journée de repos.
Le Colombien Nairo Quintana, trois fois présent sur le podium du Tour depuis 2013, a été distancé dans la dernière des sept ascensions du jour, le Mont du Chat.
Le Mont du Chat a coûté encore plus cher à Contador, lâché par le groupe des favoris à plus de 3 kilomètres du sommet. L'Espagnol, double vainqueur du Tour (2007, 2009), a cédé finalement plus de quatre minutes... et ses dernières chances de gagner le Tour 2017, sauf improbable coup de théâtre.
Le col, escaladé une seule fois par le Tour auparavant (en 1974), a donc justifié sa réputation redoutable. Encore plus sa descente, puisque Porte a fait une sérieuse chute dans la première partie, alors qu'il figurait dans le groupe des favoris mené par Froome en chasse du dernier rescapé de l'échappée du jour (Barguil).
Porte évacué
Sur les images TV, l'Australien a commis une erreur de trajectoire. Il a percuté violemment le sol côté ravin avant de rebondir contre la paroi rocheuse, de l'autre côté de la route, en fauchant dans sa trajectoire Dan Martin. L'Irlandais, sauvé par son casque, a pu remonter ensuite sur le vélo et rallier l'arrivée.
Blessé notamment au visage, Porte a été évacué par ambulance après la pose d'une minerve par le Dr Florence Pommerie, médecin-chef de la course. « Quand il est parti à l'hôpital, il était conscient et se rappelait de tout », a précisé ensuite la médecin en qualifiant son état de é plutôt rassurant ».
Froome a eu un mot pour Porte, longtemps son coéquipier avant de devenir son rival (5e du Tour 2016 et vainqueur du Tour de Romandie au printemps) : « Personne n'a envie de voir un protagoniste du Tour quitter la course comme ça, c'était terrifiant ! »
Le Britannique a regretté aussi l'abandon de son lieutenant favori, le Gallois Geraint Thomas, à terre lui aussi. Le premier maillot jaune du Tour 2017, touché à une épaule (fracture de la clavicule), est tombé dans la descente très technique du col de la Biche, à plus de 100 kilomètres de l'arrivée.
Quant au champion de France Arnaud Démare, il a vécu un calvaire. Distancé dès les premiers hectomètres, il a navigué loin de la tête de la course et a rallié l'arrivée avec un retard de près d'une heure, très au-dessus du délai autorisé de l'ordre de 40 minutes.
Son équipe FDJ a perdu en même temps trois autres coureurs (Delage, Konovalovas et Guarnieri) qui ont attendu le vainqueur de l'étape de Vittel. « Arnaud est dans un état de faiblesse assez surprenant. Etre lâché après 500 mètres de course, ce n'est pas son niveau normal. On va faire des analyses (médicales) », a déclaré le manager de l'équipe française, Marc Madiot.
Dans cette étape de 181,5 kilomètres qui franchissait trois cols hors catégorie, l'équipe AG2R La Mondiale, à domicile puisque son siège est basé aux portes de Chambéry, a durci la course en descente. Mais, après le Grand Colombier, c'est la formation de Froome qui a travaillé pour se rapprocher des rescapés de l'échappée initiale.
les regrets
Au sommet de la très rude montée du Mont du Chat (8,7 km à 10,3 %), le groupe des favoris a basculé peu de temps après Barguil. Bardet, maître-descendeur, s'est ensuite dégagé pour rejoindre puis dépasser son compatriote. Mais le dauphin de Froome dans le Tour 2016 a été repris sur la partie de plat (13 km) menant à Chambéry, au seuil des deux derniers kilomètres.
"Il ne m'a pas manqué grand chose", a réagi Bardet. "J'attendais beaucoup de cette descente. Et dans le sprint, j'ai une vitesse qui saute au moment où je me lance".
Barguil lui aussi n'a pu que nourrir des regrets après avoir cru s'être imposé devant Uran.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.