Fil info
10:18RT : ⚠️ Les sapeurs-pompiers sont actuellement engagés pour un accident de circulation sur la commune de Lolme au lieu d… https://t.co/DwYTgRCMBy
09:39RT : ❄️ CP - Activation du plan grand froid niveau 1 : Ouverture de 7 places d'hébergement d'urgence à Périgueux et Berg… https://t.co/R01BmX2nrQ
09:29Activation du plan grand froid niveau 1 A la suite des températures négatives prévues pour les jours prochains,... https://t.co/rAmopDOKa6
08:51Limoges : Une aide pour utiliser les outils informatiques | L'Echo https://t.co/qgNF9Xwjgx via
22:47France : Première visite officielle du président Weah à Paris -> https://t.co/4EZQy3fisd
22:46International : De noirs nuages sur la tête de « Bibi » -> https://t.co/066x1lQ4n4
22:44France : Répression et humanité : l’impossible « en même temps » -> https://t.co/SVtPgVu4To
22:42France : Droits de l’homme : défaillances des Etats et sursauts citoyens -> https://t.co/CEJBAm8h8q
21:15Indre : Yann enfin dans la vie active | L'Echo https://t.co/0m1kWNVDU4 via
21:15 Ils veulent du libéralisme la semaine et du protectionnisme le weekend. Qu’ils continuent à voter à droite
19:07Région : Les candidatures sont ouvertes -> https://t.co/XLsoavKXT6
18:59RT : [Solidarité] Plan ❄️ en : activation niveau 2. Températures ressenties très froides dans jours… https://t.co/9AW5vO4rKN
18:48Indre : La Confédération paysanne réfléchit à l’agriculture du futur -> https://t.co/LrL8iKiewP
18:25Dordogne : Les agriculteurs ne veulent pas d’accord avec le Mercosur -> https://t.co/tHCQF5s70I
18:23Dordogne : Quatre mois de prison ferme pour corruption de mineur -> https://t.co/KG7LKHwaR5
18:20RT : Conférence de presse dans les locaux de la Fédération du PCF de la Creuse. Avec un joli kit de communication !!! https://t.co/2ypFSVn06q
18:19RT : Région : Des parents d’autistes atterrés -> https://t.co/jNwQaO3T4V
17:17# # - : Villefavard sera «cité livre» le samedi 3 mars -> https://t.co/yQwdKvi9yt
17:15# # - : Soirée concert «La Grange hip hop» à Limoges le 28 avril -> https://t.co/w3IEtNTPbW
17:15# # - -Léonard-de-Noblat : Les sports plein air ont le vent en poupe -> https://t.co/QbzfB4xYa8
17:13# # - -Yrieix-la-Perche : La fin des marchés primés -> https://t.co/ZtCO4TZ80x
17:12# # - -Junien : Un trésor à découvrir au cœur de la collégiale -> https://t.co/t70YmK64bk
17:11# # - : La culture à la disposition de tous dans toute la Haute-Vienne -> https://t.co/kp8dCoEUw5
17:00# # - : Déblaiement, étaiement : ça avance -> https://t.co/Ty7Pdxt5da
16:59# # - : Une aide pour utiliser les outils informatiques -> https://t.co/bginwdt2rS
16:07Vézac : Pour le maintien des deux classes de Vézac -> https://t.co/qLwwpP83H9
14:46Bourbon Street (folk-blues) sera en concert vendredi 23 février au café littéraire à Limoges, à partir de 19 heures.
14:19Région : Des parents d’autistes atterrés -> https://t.co/jNwQaO3T4V
13:24RT : “ n'a aucun ancrage territorial. Les parlementaires LREM en marche n'ont alors aucune remontée du terrain,… https://t.co/SGPZhZgkuh
13:22RT : Entretien avec Laurent Brun secrétaire général de la : « Le rapport Spinetta enterre les petites lign… https://t.co/KzlHHNXdHj
13:21RT : À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty
11:57Heureuse de te retrouver en compagnie de pour échanger sur les enjeux de la politique nati… https://t.co/37uyIPxzvy
11:57RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
11:52RT : À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty

Matthews sprinte avant les Alpes

Matthews sprinte avant les Alpes

Si Matthews a enlevé son deuxième succès, trois jours après celui de Rodez, les rivaux de Froome ont eu très chaud dans le final de cette étape. Pas seulement à cause du thermomètre (33-34 degrés) mais aussi à cause du vent balayant la vallée du Rhône, qui a incité la Sky à durcir la course.
« Tout le monde savait que les 20 derniers kilomètres étaient avec le vent, souvent de côté. On a décidé de rouler et faire la sélection », a confirmé le Britannique à l'arrivée.
Les trois suivants de Froome s'en sont tirés sans dommage mais non sans stress. Le champion d'Italie Fabio Aru (2e à 18 sec) s'est dépouillé pour tenir très honorablement sa place. Le Colombien Rigoberto Uran (4e à 29 sec) a gardé son rang, sans faire de faute.
Bardet : merci Naesen !
Romain Bardet, un moment piégé sur l'accélération des Sky à 15 kilomètres de l'arrivée, a été aidé, quasiment sauvé, par son coéquipier, le champion de Belgique Oliver Naesen. Le Français, replacé dans le groupe de tête, a pu ainsi préserver sa troisième place au classement, à 23 secondes de Froome.
« On savait que ça allait être du sport ! », a abondé le manager de l'équipe de Bardet, Vincent Lavenu. « Il y avait deux endroits très techniques à surveiller. Toutes les équipes étaient au courant. Il y avait un énorme stress. »
Si les quatre premiers du classement ont rallié l'arrivée dans le premier groupe, l'Irlandais Dan Martin et le Sud-Africain Louis Meintjes n'ont pu accrocher la locomotive. A l'arrivée, l'addition s'est élevée à 51 secondes.
Dan Martin, dont la plupart des équipiers de la Quick-Step étaient absents à ce moment-clé de la course, a par conséquent reculé de la 5e à la 7e place du classement général. A 2 min 02 sec de Froome.
Pour le gain de l'étape, le sprint, très serré, s'est joué entre Matthews et deux autres coureurs, le Norvégien Edvald Boasson Hagen et l'Allemand John Degenkolb.
Sur la ligne, l'écart en temps a été chronométré à 33 millièmes de seconde, soit 55 centimètres entre Matthews et Boasson Hagen. Le Norvégien avait été devancé pendant la première semaine par une marge encore plus étroite (moins de 6 millimètres à Nuits Saint-Georges face à l'Allemand Marcel Kittel).
Degenkolb, qui estimait avoir été gêné par Matthews, a affiché son mécontentement en franchissant la ligne. « Je ne pense pas avoir fait quoi que ce soit de répréhensible, je n'ai pas changé de ligne », a réagi le vainqueur du jour.
« Les grands coureurs vont s'expliquer »
Pour Degenkolb, qui attend toujours de gagner dans le Tour, Matthews est une vraie bête noire en même temps qu'une vieille connaissance. L'Australien l'avait déjà privé de la médaille d'or aux Mondiaux espoirs 2010, à Geelong (Australie).
Le champion olympique, le Belge Greg Van Avermaet, sorti en tête du dernier virage, s'est classé quatrième devant le Français Christophe Laporte.
Matthews, qui s'est rapproché de Kittel au classement par points (maillot vert), a conclu le travail de son équipe durant une bonne partie de cette étape de 165 kilomètres menée à vive allure, à plus de 45 km/h.
Le rythme des hommes de Matthews a distancé Kittel, vainqueur de cinq étapes dans ce Tour, peu après le départ du Puy-en-Velay.
Le porteur du maillot vert, au sein d'un deuxième groupe, n'a pu revenir sur le peloton principal. A la différence du Français Nacer Bouhanni, qui a contre-attaqué pour revenir, avec l'aide d'équipiers, avant d'arriver dans la vallée du Rhône.
« J'ai eu l'impression de faire un contre-la-montre pendant toute la journée », a commenté Bouhanni, qui a lâché prise, lui aussi, à 15 kilomètres de l'arrivée. « Il faut être réaliste, je n'arrive pas à revenir à mon niveau. »
Aujourd’hui, le Tour s'attaque à deux cols hors catégorie, la Croix-de-Fer et le Galibier, dans la 17e étape reliant La Mure et Serre-Chevalier (183 km).
Après l'interminable Croix-de-Fer (24 km à 5,2 %), le Galibier, encore plus long (29,6 km) si l'on tient compte également du col du Télégraphe dans sa première partie, atteint le point le plus haut de ce Tour 2017. A 2642 mètres d'altitude.
La descente, rapide et longue de 28 kilomètres, mène directement à l'arrivée. « Le travail des équipiers va se faire jusqu'au pied du Galibier », prévoit Vincent Lavenu. « Après, les grands coureurs vont s'expliquer. Il y aura des bonnes et des mauvaises suprises ! »

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.