Fil info
10:18RT : ⚠️ Les sapeurs-pompiers sont actuellement engagés pour un accident de circulation sur la commune de Lolme au lieu d… https://t.co/DwYTgRCMBy
09:39RT : ❄️ CP - Activation du plan grand froid niveau 1 : Ouverture de 7 places d'hébergement d'urgence à Périgueux et Berg… https://t.co/R01BmX2nrQ
09:29Activation du plan grand froid niveau 1 A la suite des températures négatives prévues pour les jours prochains,... https://t.co/rAmopDOKa6
08:51Limoges : Une aide pour utiliser les outils informatiques | L'Echo https://t.co/qgNF9Xwjgx via
22:47France : Première visite officielle du président Weah à Paris -> https://t.co/4EZQy3fisd
22:46International : De noirs nuages sur la tête de « Bibi » -> https://t.co/066x1lQ4n4
22:44France : Répression et humanité : l’impossible « en même temps » -> https://t.co/SVtPgVu4To
22:42France : Droits de l’homme : défaillances des Etats et sursauts citoyens -> https://t.co/CEJBAm8h8q
21:15Indre : Yann enfin dans la vie active | L'Echo https://t.co/0m1kWNVDU4 via
21:15 Ils veulent du libéralisme la semaine et du protectionnisme le weekend. Qu’ils continuent à voter à droite
19:07Région : Les candidatures sont ouvertes -> https://t.co/XLsoavKXT6
18:59RT : [Solidarité] Plan ❄️ en : activation niveau 2. Températures ressenties très froides dans jours… https://t.co/9AW5vO4rKN
18:48Indre : La Confédération paysanne réfléchit à l’agriculture du futur -> https://t.co/LrL8iKiewP
18:25Dordogne : Les agriculteurs ne veulent pas d’accord avec le Mercosur -> https://t.co/tHCQF5s70I
18:23Dordogne : Quatre mois de prison ferme pour corruption de mineur -> https://t.co/KG7LKHwaR5
18:20RT : Conférence de presse dans les locaux de la Fédération du PCF de la Creuse. Avec un joli kit de communication !!! https://t.co/2ypFSVn06q
18:19RT : Région : Des parents d’autistes atterrés -> https://t.co/jNwQaO3T4V
17:17# # - : Villefavard sera «cité livre» le samedi 3 mars -> https://t.co/yQwdKvi9yt
17:15# # - : Soirée concert «La Grange hip hop» à Limoges le 28 avril -> https://t.co/w3IEtNTPbW
17:15# # - -Léonard-de-Noblat : Les sports plein air ont le vent en poupe -> https://t.co/QbzfB4xYa8
17:13# # - -Yrieix-la-Perche : La fin des marchés primés -> https://t.co/ZtCO4TZ80x
17:12# # - -Junien : Un trésor à découvrir au cœur de la collégiale -> https://t.co/t70YmK64bk
17:11# # - : La culture à la disposition de tous dans toute la Haute-Vienne -> https://t.co/kp8dCoEUw5
17:00# # - : Déblaiement, étaiement : ça avance -> https://t.co/Ty7Pdxt5da
16:59# # - : Une aide pour utiliser les outils informatiques -> https://t.co/bginwdt2rS
16:07Vézac : Pour le maintien des deux classes de Vézac -> https://t.co/qLwwpP83H9
14:46Bourbon Street (folk-blues) sera en concert vendredi 23 février au café littéraire à Limoges, à partir de 19 heures.
14:19Région : Des parents d’autistes atterrés -> https://t.co/jNwQaO3T4V
13:24RT : “ n'a aucun ancrage territorial. Les parlementaires LREM en marche n'ont alors aucune remontée du terrain,… https://t.co/SGPZhZgkuh
13:22RT : Entretien avec Laurent Brun secrétaire général de la : « Le rapport Spinetta enterre les petites lign… https://t.co/KzlHHNXdHj
13:21RT : À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty
11:57Heureuse de te retrouver en compagnie de pour échanger sur les enjeux de la politique nati… https://t.co/37uyIPxzvy
11:57RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
11:52RT : À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty

Froome puissance 4

L'hymne britannique a résonné encore sur les Champs-Elysées, hier, pour saluer le nouveau succès de Chris Froome, son quatrième dans le Tour qui a mis en valeur cette année le cyclisme français, souvent emballant.

Après le sprint gagné par le Néerlandais Dylan Groenewegen, au terme de la 21e étape, Romain Bardet a pris place pour la deuxième année consécutivement sur le podium. Mais les deux plus hautes marches ont été confisquées par Froome et son dauphin, le Colombien Rigoberto Uran, au terme de cette 104e édition, indécise jusqu'à la veille de l'arrivée.
« Le Tour le plus serré », a reconnu l'Anglais qui l'avait annoncé avant le départ de Düsseldorf, le 1er juillet. Au bout des 3540 kilomètres, l'écart le séparant du deuxième (54 secondes sur Uran) est le plus faible de ces dernières années.
La tendance enregistrée l'an passée s'est confirmée : Froome, maintenant âgé de 32 ans, a perdu sa supériorité en montagne. Mais son équipe Sky reste - et de loin ! - la plus puissante du peloton et son registre personnel s'est considérablement élargi.
« Il ne lâche vraiment rien », constate le directeur du Tour Christian Prudhomme. « Dès qu'il a la moindre possibilité, il cherche à l'exploiter ».
En retrait dans la grande étape des Pyrénées, où il a laissé le maillot jaune au champion d'Italie Fabio Aru pour un intérim de deux journées, Froome a contrôlé ses rivaux dans les autres massifs montagneux au programme. Pour asseoir sa victoire dans ce qui reste son point fort, le contre-la-montre.
« Cette année, la montagne n'a quasiment pas fait de différence entre les tout meilleurs », relève le directeur du Tour. « En revanche, les contre-la-montre font beaucoup plus d'écart et c'est pour cette raison qu'on en a réduit la part afin d'éviter de verrouiller la course ».
Les espérances françaises
En 36,5 kilomètres, à Düsseldorf puis à Marseille, Froome a creusé l'écart. Il s'est appuyé, pour le reste, sur le soutien d'une équipe assez forte pour s'offrir un champion du monde (Kwiatkowski) en guise de lieutenant et suppléer à l'abandon d'un coureur tel que le Gallois Geraint Thomas, à terre dans la descente d'un col jurassien. Tout comme l'Australien Richie Porte, censé être le principal adversaire de Froome au départ d'Allemagne.
Les autres grands noms n'ont pas vraiment existé dans ce Tour. Le Colombien Nairo Quintana a payé la fatigue du Giro. L'Espagnol Alberto Contador, au crépuscule de sa carrière, a accusé le poids des ans pour ce qu'il a annoncé être sa dernière apparition dans le Tour dont il a gagné deux éditions (2007, 2009).
L'opposition est venue seulement de trois coureurs. Uran a maintenu la présence colombienne sur le podium, mais sans jamais passer à l'attaque. Bardet a longtemps porté les espérances françaises, avant de céder brutalement à la veille de l'arrivée.
Le grimpeur auvergnat a sauvé sa place sur le podium, pour une seconde, devant l'Espagnol Mikel Landa. Depuis vingt ans - et Richard Virenque dans une époque totalement différente - aucun coureur français n'avait affiché cette régularité dans le Tour.
Si le parallèle avec Virenque ne tient pas pour Bardet, hormis pour cette comparaison statistique, il s'impose pour l'autre Français qui a enflammé le Tour : Warren Barguil partage avec l'ex-icône du public le panache gratuit, le sens de l'offensive en montagne et un naturel expansif qui séduit les foules.
Barguil: le Tour
complètement fou
Le jeune Breton (25 ans) a bouclé le Tour avec deux étapes dans la musette et le maillot à pois de meilleur grimpeur dans la valise. « Je suis toujours sur mon nuage. C'est complètement fou ! », a souri Barguil, qui a touché le coeur des supporters.
Son compagnon de chambre, Michael Matthews, a ramené le maillot vert du classement par points. A Paris, c'est l'Australien qui a pris la suite du champion du monde, le Slovaque Peter Sagan (exclu dès le 4e jour pour sprint dangereux), au palmarès du classement par points.
Si Froome, qui n'est plus qu'à une victoire du record codétenu par quatre champions (Anquetil, Merckx, Hinault, Indurain), est un habitué du cérémonial des Champs-Elysées, Barguil et Matthews en sont les deux grandes nouveautés. Comme un nouveau signe que la classe née dans les années 1990 prend peu à peu le pouvoir.
Il reste encore à cette génération à détrôner le « roi » Froome.
« Il reviendra pour la victoire », promet son directeur sportif Nicolas Portal en l'estimant en progrès sur « le mental », « la résistance au stress ».
Rendez-vous le 7 juillet 2018, en Vendée, pour le coup d'envoi d'un parcours qui sera dévoilé le 17 octobre prochain.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.