Fil info
16:05Atur : Les travaux du groupe scolaire débuteront cet été -> https://t.co/SbUc4I8Bfb
15:41RT : Rendez-vous ce soir à 20h45 pour l'! https://t.co/fVlsWEXBtY
15:40RT : Antonne-et-Trigonant : Un pollinarium à Lanmary -> https://t.co/Pppc5jqOTS
15:36Antonne-et-Trigonant : Un pollinarium à Lanmary -> https://t.co/Pppc5jqOTS
15:10RT : Rendez-vous ce soir à 20h45 pour l'! https://t.co/fVlsWEXBtY
15:09RT : La presse française résumée en une image... (la vaste majorité, en tout cas). Comment s'étonner que moins de 8% de… https://t.co/1jc7uFOAwQ
14:56Samedi à 11h30, concert des élèves. 17h, ateliers d’art plastique. 18h30, Jonathan Guillaume. 19h15, Bobby Dirninge… https://t.co/1NayVHNL32
14:56Samedi 25 et dimanche 26, le 2e «Printemps de la Mauvendière» organisé par la pépinière culturelle Epicea réunira é… https://t.co/scIhBL3n3t
14:54RT : Les présents encore une fois à pour présenter avec au festival Visions S… https://t.co/pCd1Z1s959
13:36 Je m'en réjouis. Mais c'est étonnant. Lorsque j'avais proposé d'abandonner l… https://t.co/qG5HftvtWH
11:12 Qui n’a servi à rien! Certains immeubles de la rue de la fontaine saint Martin sont enva… https://t.co/voJzPxsUOD
10:21Douville : un camion est immobilisé sur la chaussée sur la RN 21, et une déviation mise en place le temps de son dé… https://t.co/GSI7ATFeSg
08:25Après la conférence de à Guéret... Creuse : Choix de vie, choix de mort | L'Echo… https://t.co/1kKXjGlRl5
07:59# # - : «Cuarteto Tafi», la belle découverte -> https://t.co/fCiwoZSPvR
07:57# # - : Elevage ovin la cité performante -> https://t.co/ib66QgZCRj
07:56# # - : La danse contemporaine ! «Fastoche»... -> https://t.co/rKD3lrcFc7
07:54# # - -Léonard-de-Noblat : Avec Lou Pélou, les échanges sont géolocalisés -> https://t.co/XteueAEjdF
07:52# # - -Pardoux : Le petit lavoir propose une exposition photo -> https://t.co/KHUl2xZ5NQ
07:50# # - : Les collégiens et Ema Rym offrent Milles cœurs pour un regard -> https://t.co/BUXtUhtpHx
07:48# # - -Yrieix-la-Perche : Nouvelle édition du Festival L’Ortie show ce week-end -> https://t.co/LwqIlGqTbe
07:47# # - : Venez découvrir le village du réemploi et de la réparation -> https://t.co/vFXOOkDCDa
07:45# # - -Laurent-sur-Gorre : Un apéro-quiz pour fêter l'Europe avec le comité de jumelage -> https://t.co/zZXwrssTkO
07:44# # - -Junien : Pascal Perrot reçoit l’ovation des élèves -> https://t.co/eRRt5YBm0m
07:43# # - -Junien : Les lumières vont s’éteindre au début du mois de juillet -> https://t.co/2NYgusgCD9
07:41# # - : Les portes ouvertes des 10 ans de Panaz’émoi -> https://t.co/aSocbA2loY
07:40# # - : Le succès des cafés philo est indéniable -> https://t.co/1Xj7QStGi6
07:37# # - -Vienne : Ce soir au CCM John-Lennon, un concert au rythme des 90’s -> https://t.co/GHRYJ3XsZi
07:35# # - -Vienne : Vendredi 24 et samedi 25 mai à l’espace du Crouzy «Entrez sans frapper» -> https://t.co/rAtgURfPM1
07:32# # - : L’art pour redonner une âme au quartier de La Bastide -> https://t.co/mEkOZCxzFl
07:30# # - : Deux jours de congrès pour la CGT Legrand -> https://t.co/vpzCg1IgEy
07:27# # - -Vienne : Rocade Est de Limoges: Jean-Claude Leblois dénonce «une combine politicarde» -> https://t.co/tiIgadkBGG
07:25# # - -Vienne : Littérature et anarchisme au menu de la librairie champêtre au château de Ligoure -> https://t.co/xdT0aZk2f2
07:22# # - : La foire-expo fête déjà ses 80 ans -> https://t.co/58HmNwXFyg
07:20Région : Occupation du CRDP, les associations au bord de l'indignation -> https://t.co/frGSVZbJOW
00:00Corrèze : Un P’tit Tour plein d’enseignements -> https://t.co/lEqZXHCOXH
23:41Corrèze : "Ce libéralisme fou nous amène à la ruine !" Interview de Jean Mouzat, candidat sur la liste de… https://t.co/P3275eJ8xY
22:25Corrèze : Jean-Pierre Corrèze nous a quittés | L'Echo https://t.co/T2BZ3aePIs via
21:26Sortie le 1er juin du ebook "Guide touristique du Parc Naturel Régional Périgord-Limousin" https://t.co/jygWoFlWt7
20:56RT : Café-débat à : échanges en toute convivialité et en terrasse 😉 https://t.co/8HsXfSOY9G
18:43Châteauroux : A Belle-Isle, les enfants se défient au Rallye Escapage -> https://t.co/xOVH3Aaxoy
18:42Indre : Dans le cœur des savoir-faire avec « Secrets de fabrique » -> https://t.co/x4pYATSg5O
18:11Bergerac : Contournement de Beynac : un feuilleton politique à la barre -> https://t.co/CVCXLctCPn
18:09Périgueux : Fête et revendications -> https://t.co/TUbIqRR2cp
18:05Coursac : Une maison pour la famille du Bio -> https://t.co/fQgZ3W9i87
18:02Périgueux : Un buste d’autopalpation pour sensibiliser les femmes -> https://t.co/oh5DzpR46S
17:33Périgueux : Une course pour la diversité -> https://t.co/Nlq2KWqtBT

Le mauvais coup de Moscon pour la Sky

La 15e étape du Tour, gagnée à Carcassonne par le Danois Magnus Cort Nielsen, a coûté hier un coureur à l'équipe Sky, l'Italien Gianni Moscon, exclu pour violence.

Le Gallois Geraint Thomas, qui est arrivé avec le peloton à plus de treize minutes, a gardé les commandes de la course à la veille de la seconde journée de repos. Mais il perdu, tout comme son alter ego Chris Froome (2e), un coéquipier.
Moscon, au casier déjà lourd malgré son jeune âge (24 ans), a été mis hors course pour « voies de faits entre coureurs, agression particulièrement grave ». Sanction prononcée par le jury des commissaires en début de soirée, après que Moscon a présenté sa position par le biais des ses directeurs sportifs.
Selon les précisions d'un officiel à l'AFP, l'Italien au sang trop chaud s'en est pris, bras levé, à un coureur de l'équipe Fortuneo... 500 mètres à peine après le départ.
L'an passé, Moscon s'était déjà signalé par des insultes racistes, qui lui avaient valu une suspension en interne de la part de son équipe. A l'automne, il avait été accusé par le Suisse Sébastien Reichenbach d'avoir provoqué sa chute (fracture du bassin). Mais il n'avait pas été sanctionné par l'autorité sportive, apparemment faute de preuve.

Cort Nielsen le plus rapide

L'incident tombe au mauvais moment pour l'équipe Sky, devenue la cible d'une partie du public français qui ressent de plus en plus mal sa domination sur la course. De surcroît après la très longue attente qui a abouti au classement du contrôle antidopage anormal de Froome cinq jours avant le départ.
Interrogé sur le sujet, Thomas a reconnu : « Ce n'est pas une belle situation. Nous aimerions que tout le monde nous aime, il se trouve que ce n'est pas le cas. Pourtant on n'a rien à se reprocher. »
« Les sentiments négatifs autour de nous ne sont pas beaux mais je dois rester fort dans ma tête pour ne pas craquer », a ajouté le Gallois qui a tenté une amorce de contre-attaque : « Il faudrait aussi peut-être se demander comment nous sommes perçus dans les médias français. »
Sur le terrain, son équipe a laissé filer, comme la veille, une grosse échappée de 29 coureurs après une première heure de course très animée.
Le plus rapide du groupe qui s'est disputé le gain de l'étape dans les dix derniers kilomètres, Cort Nielsen s'est imposé aisément. Voilà neuf ans et le succès de Nicki Sörensen à Vittel, que le Danemark, pépinière de bons coureurs et candidat à l'accueil d'un Grand départ du Tour, attendait pareil succès !
A 25 ans, le Danois a apporté son deuxième succès en deux jours pour l'équipe Astana. La veille, l'Espagnol Omar Fraile était arrivé en solitaire sur les hauteurs de Mende.
Néophyte du Tour mais déjà vainqueur de deux étapes de la Vuelta en 2016, Cort Nielsen a bénéficié de la collaboration des deux coureurs présents avec lui dans les 7 derniers kilomètres : le Néerlandais Bauke Mollema, qui avait attaqué en premier, et l'Espagnol Ion Izagirre.

Calmejane en pleurs

Le final très tactique a frustré Lilian Calmejane, présent lui aussi dans l'échappée. Après l'arrivée, le « régional » de l'étape s'est effondré en larmes.
« Je ne comprends pas les tactiques de certaines équipes », a réagi à chaud Calmejane qui a mis en cause l'équipe Trek de Mollema. « Ils ont joué avec mes nerfs. Ils ont préféré faire troisième avec Mollema, ils m'ont enterré ».
Le Français, coureur de tempérament, est revenu par la suite, au calme, sur sa stratégie aventureuse en cours d'étape. Il s'était risqué à tenter un raid à plus de 100 kilomètres de l'arrivée... contre l'avis de son équipe Direct Energie.
« Je me suis laissé griser par le public, mon public. Mais c'était très loin de l'arrivée. Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça, je cours à l'instinct », a reconnu Calmejane, vainqueur de l'étape des Rousses.
Dans le dernier kilomètre, une chute a jeté à terre plusieurs coureurs qui faisaient partie de l'échappée du jour. Et provoqué l'abandon du Belge Serge Pauwels (coude cassé).
Pour les coureurs du classement général, le statu-quo s'est imposé. L'Irlandais Dan Martin a pris les devants sur le peloton, dans le Pic de Nore, mais il a été rejoint au bas de la descente.
Quant au Français Romain Bardet, tenté d'accélérer dans la descente, il n'a pas insisté après avoir fait un léger écart dans un virage.
Le Tour observera aujourd’hui sa seconde journée de repos avant la 16e étape menant à Bagnères-de-Luchon.