Fil info
12:57RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:47Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:39RT : Julien Lauprêtre vient de nous quitter. Président du , il était la générosité faite homme. Merci Julie… https://t.co/eL3fTHlzpG
12:39Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:32L'accident s'est produit à Milhac-d'Auberoche, et non Sainte-Marie...
11:55 : attention, suite à une collision entre deux voitures à Sainte-Marie-de-Chignac, la circulatio… https://t.co/idnzelJlWU
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ

Geraint Thomas remplace Chris Froome en haut des «Champs»

Un Britannique de l'équipe Sky vainqueur du Tour de France : Geraint Thomas a remplacé Chris Froome sur la plus haute marche du podium des Champs-Elysées, hier, au terme de la 105e édition qualifiée de « rude » par son directeur Christian Prudhomme.

Après le déboulé victorieux du Norvégien Alexander Kristoff (Emirats) dans la 21e étape, le scénario habituel s'est reproduit au bout du parcours de 3351 kilomètres. Pour la sixième fois depuis 2012, l'équipe la plus puissante du peloton a inscrit l'un des siens au palmarès de la plus grande course cycliste du monde: Bradley Wiggins (2012), Chris Froome à quatre reprises entre 2013 et 2016, et enfin Geraint Thomas, un Gallois de 32 ans jusqu'alors cantonné à un rôle de lieutenant.
La formation britannique a imposé sa puissance collective malgré la réduction nouvelle de 9 à 8 coureurs par équipe. Elle a placé Froome, son habituel leader qui a semblé usé par la répétition des efforts et l'atmosphère souvent hostile rencontrée sur les routes, à la troisième place.
Le dauphin a pris les traits d'un coureur de grande envergure, le Néerlandais Tom Dumoulin (27 ans). Déjà deuxième du Giro fin mai derrière Froome, le champion du monde du contre-la-montre a été devancé cette fois par Thomas pour un peu moins de deux minutes.

changement d'époque ?

Si la victoire de Thomas, vainqueur de deux étapes de montagne dans les Alpes et maillot jaune de la 11e à la 21e étape, est indiscutable -« j'ai un immense respect pour lui », a salué Dumoulin-, elle ne paraît pas ouvrir pas pour autant le début d'une nouvelle ère.
« Il n'y a pas de passation de pouvoir », estime Laurent Jalabert, l'ancien champion des années 1990 devenu consultant. « C'est la confirmation que Thomas vaut mieux que ce rôle d'équipier de luxe qu'il a tenu jusque-là. Cela lui ouvre des ambitions. Il faudra voir s'il a envie de partager avec Froome à l'avenir. Il a 32 ans et n'a pas de temps à perdre ».
Le premier Gallois vainqueur du Tour est en fin de contrat chez Sky, au contraire de Froome lié jusqu'en 2020. Mais, sur ce Tour, la cohabitation des deux hommes, qui se connaissent depuis leurs débuts et vivent une partie de l'année à Monaco, s'est déroulée apparemment sans accroc notable, au contraire de la mésentente affichée entre Wiggins et Froome dans le Tour 2012.
Froome peut-il gagner une cinquième fois et égaler le record des victoires ? « Il n'est pas fini », répond Laurent Jalabert. « Simplement, il est fatigué, moins percutant ». Le rétablissement de l'Anglais né au Kenya (33 ans) dans le dernier « chrono » qu'il a été tout près de gagner, samedi, au Pays Basque, va dans ce sens. Froome dispose encore de ressources physiques malgré l'énergie dépensée sur les routes du Giro auparavant.

Pourquoi un Tour aussi « rude » ?

Ambiance, météo, parcours, tout a concouru à rendre ce Tour éprouvant, « rude » selon son directeur Christian Prudhomme. Le climat détestable qui a entouré les premiers tours de roue de Froome, blanchi seulement cinq jours avant le départ pour un contrôle antidopage anormal, a débordé sur son équipe.
« Pour nous, cela a représenté une source supplémentaire de motivation », affirme Froome, décidément optimiste. Mais, chose rare dans l'histoire du Tour, le quadruple vainqueur de l'épreuve a été menacé à l'occasion, notamment dans la montée de l'Alpe d'Huez où le risque existe qu'une petite frange du public du Tour, familial par définition, bascule dans le hooliganisme. Thomas lui-même a été sifflé lors de sa prise de pouvoir à La Rosière (Savoie). Comme s'il devait payer la stratégie du rouleau compresseur de son équipe.
Le vent de face, qui a éteint les intentions offensives en début de Tour, et la chaleur omniprésente, souvent plus de 30 degrés, ont laminé les adversaires de la formation britannique. Aucune d'elles n'a pu utiliser les ressources du parcours, la longue séquence de plaine jusqu'aux pavés de la 9e étape, les formats différents des étapes de montagne ensuite.
« La plaine use les grimpeurs », constate le directeur de course Thierry Gouvenou au vu de la hiérarchie dominée par les rouleurs-grimpeurs qui ont pris les quatre premières places à Paris (Primoz Roglic 4e). « Mais on ne va quand même pas s'interdire d'aller dans l'ouest. Ce sont des terres de vélo ! »