Fil info
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N
12:14 candidate au label « TERRE DE JEUX 2024 », lancée par Paris 2024 dans le but d’engager tous les terri… https://t.co/GN68hxoAeC
11:48RT : 2020 En termes de postes, on en reste au vieux principe d’habiller Pierre (+ 440 postes dans le primaire… https://t.co/kfVI7CihaZ
11:46RT : La concurrence dans le rail se traduira par une hausse des prix et une baisse de la sécurité. Angleterre, Allemagne… https://t.co/Fr9PDCh7t7
08:27 Ah, ce n'est pas la bonne photo
08:18C'est dingue les photos d'à peine 2 ans et qui montrent une ambiance disparu au complet.. Ligne, train, personnels.… https://t.co/MnZqZUl2K0

A Déols, le quartier St-Germain en passe d’être rénové

La ville de Déols vient d’enclencher la première étape de la rénovation du quartier Saint-Germain. Projet confié à l’OPAC, il ne devrait pas voir le jour avant une dizaine d’année.
Coincé entre la route d’Issoudun et l’avenue du général de Gaulle, le quartier Saint-Germain souffre d’une urbanisation chaotique avec des places transformées en parking, une église classée presque en ruine et un patrimoine médiéval peu mis en valeur.
« Depuis trente ans, on a bien réussi les aménagements pour faciliter les déplacements et améliorer le cadre de vie des déolois mais un quartier n’a pas évolué, celui autour de l’église Saint-Germain et des anciens remparts, concède Michel Blondeau, le maire de Déols. Il y a encore des signes d’insalubrité qui ne devraient pas être là. »
La municipalité a donc décidé la réhabilitation du quartier, un projet qu’elle confie à l’OPAC, convaincue par la manière dont le bailleur a su gérer la reconversion du site industriel des 100 000 chemises en zone d’habitation. La première étape vient d’être franchie : la ville a cédé son droit de préemption. La phase de diagnostique est donc enclenchée. Le périmètre d’étude s’étend sur 1,5 ha. A terme, l’objectif est de valoriser le quartier et le cadre de vie en favorisant notamment les liaisons piétonnes avec les autres quartiers et l’écoparc.
« Devant le projet, on a dit banco, confie Pascal Longein, le directeur de l’OPAC. Il nous est apparu intéressant de travailler sur un quartier pour changer son image. Après notre expérience sur le site des 100 000 chemises, travailler sur un quartier qui vit est un nouveau challenge. »
Pour mener à bien le projet, l’OPAC s’appuie sur les nouveaux dispositifs de la loi Elan qui offrent de nouveaux outils d’aménagement. La préemption d’achat permettra également au bailleur de mener un projet cohérent, sans « dent creuse ». « Les achats seront guidés par un schéma, rassure le directeur de l’OPAC. On a déjà repéré certains biens (logements, commerces,...) mais on n’a pas l’ambition d’acheter tout le quartier. Si un bien se vend et entre dans le périmètre, le but est qu’on ait la possibilité d’acheter. Il n’y aura pas d’expropriation. Ce qu’on veut, c’est l’adhésion des habitants et des riverains au projet. »
Parmi les objectifs, la ville et l’OPAC souhaitent créer des logements, notamment pour personnes âgées, ainsi que recréer des commerces et des locaux professionnels. « On veut créer un tissu d’animation autour du quartier », précise Pascal Longein. « Au-delà du changement d’image, ce sera un changement d’usage, ajoute Michel Blondeau. Néanmoins, comme c’est la vieille ville, le projet aura obligation de respecter son identité, sous le contrôle des bâtiments de France. »
La première esquisse du projet sera présentée en novembre. Fin du projet prévu dans dix ans « minimum ». Un gros chantier en perspective pour la prochaine équipe municipale.

Predator Accelerator TF