Déols n’oublie pas Grégory en baptisant son espace enfance

Vie de la cité

Mardi dernier, lors de l’inauguration du nouvel espace enfance, la ville de Déols a encore une fois rendu hommage au chanteur disparu en 2007.
Présent pour l’occasion, son père, Pierre Lemarchal, a donné un concert le soir même. Pour lui, ce geste de la ville est « une reconnaissance de ce que Grégory a apporté. C’est important pour nous d’être là. Il y a dix ans déjà, on était là (NDR : pour l’inauguration de l’espace jeunesse en juin 2009). Déols est une belle commune qui fait beaucoup d’actions en faveur du handicap. Le message, c’est qu’ensemble, on y arrivera. C’est un message de solidarité. Il faut ouvrir ses chakras, sourit-il, mais on n’en fait pas encore assez. »
Pour l’inauguration mardi dernier, le préfet et de nombreux élus étaient présents. L’équipement a en effet bénéficié d’un financement partagé (voir encadré). Les travaux ont commencé en juillet 2017 et ce sont finis en août, avec un peu plus de huit mois de retard sur la date prévue pour cause de liquidation judiciaire d’une des entreprises du chantier. La structure s’étend sur 580 m2 et compte 25 places d’accueil pour les enfants de 3 mois à 3 ans. Elle comporte une salle de motricité et une salle d’activités manuelles, ainsi que trois salles d’activités réservées à chaque classe d’âge avec trois dortoirs séparés. Il y a également une cuisine, une lingerie, un local de repos pour le personnel et un jardin privatif avec préau. Elle intègre également le Relais assistantes maternelles, qui fait le lien avec les nourrices du secteur. Neuf adultes sont présents.
Un soin particulier a été apporté à la luminosité et à l’acoustique, aux matériaux utilisés, à l’ergonomie des salles et l’organisation du bâtiment (hauteur des poignées et des prises de courant). Côté sécurité, l’espace est entièrement clôturé avec un accès par interphone et un dispositif anti-intrusion (pièce de sûreté, isolée avec nourriture et eau).

Financement
L’investissement pour la construction de l’espace Grégory-Lemarchal s’élève à 1,9 million d’euros TTC. Cette enveloppe correspond aux coûts de construction, aux frais
d’équipement en matériel et mobilier et à l’aménagement paysager. La structure a été financée par l’État et la CAF, la région Centre-Val de Loire, le département de l’Indre et la ville de Déols.