Fil info
23:59 Retour au 19e siècle. ...
17:20Catherine Baly, secrétaire générale de l’Union départementale CGT de la Creuse était convoquée jeudi au... https://t.co/MurxSp1j1I

Des avancées à l’hôpital

Suite au mouvement de grève déclenché lundi, les personnels de l’hôpital de Domme ont réussi à faire céder leur direction sur un certain nombre de points. Leur mouvement a été suspendu, en attendant de voir si  la direction tient parole.
Après une journée de mobilisation lundi dernier à l’appel de la CGT santé, le personnel de l’hôpital de Domme a obtenu de la direction un certain nombre d’engagements reprenant leurs revendications visant à améliorer les conditions de travail et la prise en charge des soins des usagers.
La direction s’est ainsi engagée à procéder à des embauches de personnel sous contrat afin de respecter le temps de repos des agents, ainsi qu’à des recrutements sans concours d’ici la fin septembre ou le début du mois d’octobre, avec la publication des postes vacants au cours de la deuxième quinzaine de juillet. De même, il va être procédé à des recrutements avec concours sur titres fin septembre/ début octobre, avec publication des postes vacants dans la deuxième quinzaine de juillet.
La direction a également pris un engagement écrit sur le paiement des cotisations retraite et une remise à jour rapide des relevés de carrières. Cela comprend la mise à disposition une fois par semaine et dès le 2 août d’un agent du centre hospitalier de Sarlat afin d’accompagner le service RH de l’hôpital de Domme dans la remise à jour. Si besoin, en complément, un agent RH de l’hôpital de Périgueux pourra être appelé en renfort.
Autre engagement de la direction, celui de la location immédiate d’un lève-personne dans l’ attente de son achat prévu au plan d’investissement. La directrice des soins s’est engagée à trouver rapidement des solutions afin que les aides-soignants ne soient plus dans l’obligation de distribuer les médicaments et ainsi éviter ce glissement de tâche dangereux pour le soignant comme pour le résident.
La direction s’est aussi engagée à ce que soit respectée la réglementation : amplitude horaire, dimanche, validation des congés, etc. Concernant le paiement de la prime NBI, le rappel sera effectué  sur les quatre dernières années, les agents doivent en faire la demande par écrit.
Satisfaits d’avoir obtenu ces avancées, le personnel et les représentants CGT n’ont pas mis fin à leur mouvement de grève, mais l’ont simplement suspendu le temps que l’ensemble des accords soient mis en place. Et ce, afin de maintenir la pression sur la direction, car, bien évidemment, si l’accord conclu n’était pas respecté, le personnel appelerait une nouvelle fois à la mobilisation.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.