Fil info
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

C’était la foule aux arts

Destock’art

Pour sa quatrième édition, le Destock’art, organisé par l’association des Arts osés a rencontré une nouvelle fois le nombreux public composé  de curieux et de passionnés. Des satisfactions ont été enregistrées et partagées dans cette journée exceptionnelle aux arts. La foule, du matin au soir dans les allées improvisées de la place des marronniers et sous la halle à Saint-Astier, a cherché le rêve. Car l’idée de vider les ateliers, les caves et les greniers avait mobilisé des professionnels et des amateurs venus de tout le département et même des départements limitrophes. Il est bien de rappeler que l’accès était libre et que l’esprit des vide-greniers et des caves pour des artistes professionnels et amateurs, aura prévalu dans cette initiative. Mais pour l’avenir, l’association voudrait être épaulée pour accueillir la foule et pourquoi pas construire, une autre halle aux arts afin d’accueillir les artistes contemporains de la région... ce qui ferait vivre et pourquoi pas l’univers imaginaire de gens ordinaires.

A. Champeaux

nike air max 90 green