Fil info
23:18International : Des ONG débordées qui ne baissent pas pavillon -> https://t.co/Du0JMxBn1i
23:15France : Notre Dame des Landes, le jour d’après -> https://t.co/CiDzusoOsG
23:08France : Opération séduction de Theresa May envers Emmanuel Macron -> https://t.co/4n4ZWvMIFj
23:05France : PSA opte pour les départs volontaires à la chaîne -> https://t.co/MEvVsOfNEq
20:32Saint-Ybard : La Corrèze gourmande en chemin de traverse -> https://t.co/3aX4G5EMH5
19:59Football : Gourvennec, ça ne pouvait plus durer -> https://t.co/wNqUyRVIwz
19:57Handball : Cédric Sorhaindo sort de l'ombre -> https://t.co/h7GUFrwPbH
19:44France : Le ralentissement mais aussi la précarisation de l’emploi -> https://t.co/yjHGlEmmHD
19:27Dordogne : Les efforts des communes récompensés -> https://t.co/yvapJPEjmG
18:52Châteauroux : Le square Charles de Gaulle bientôt rénové -> https://t.co/yPo7iZAgec
18:20# # - -Vienne : Un démarrage décevant -> https://t.co/XbHnGxVacZ
18:09Indre : La volière de Sainte Hélène exposée à Montréal -> https://t.co/jkslRrDy2f
17:53RT : [] Disparition inquiétante de Grégoire, 17 ans, à . Merci de vos RT pour aider les enquêteurs d… https://t.co/ahVm35h3JD
17:52 -Vienne - : La commune, deuxième ville de Limoges Métropole -> https://t.co/wgbpHdhJDH
17:49-Yrieix-la-Perche -Vienne - -Yrieix-la-Perche : Un club où il fait bon vivre -> https://t.co/BkD0OsaJO0
17:47-léonard-de-Noblat -Vienne - -Léonard-de-Noblat : Union Musicale: le président Fabien Béchameil p… https://t.co/WjXJSOhsZa
17:45 -Vienne - : Voeux: tant de choses ont changé -> https://t.co/cxFT8guDAS
17:21Carsac-Aillac : De nombreux aménagements à Aillac pour les vœux -> https://t.co/7EvVfKlHQb
17:17RT : Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:32Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:01Le Blanc : Des habitants exposent leur talent au centre social -> https://t.co/5U2kXD91Fv
15:57Les Petits Frères des Pauvres de Limoges recherchent des bénévoles. https://t.co/6bf4iiAkuw
15:56Valençay : Du Gers à l’Élysée en fauteuil roulant -> https://t.co/DtWZ5IiU2N
15:54La Châtre : Ton Aben narre l'histoire des moulins de La Châtre -> https://t.co/3Mo3Arc3IT
15:45RT : Les amis, INFORMATIONS IMPORTANTES ci-dessous concernant l'évènement 🏀de ce mois de Janvier. Venez tous sa… https://t.co/owXLaKOz9L
15:43Coulounieix-Chamiers : Patrick sort des rails, mais reste cheminot de cœur -> https://t.co/cJOiPyRx8C
15:40RT : INTERVIEW : Koffi Kwahulé, lauréat du Grand Prix de Littérature dramatique 2017 pour “L’Odeur des arbres”, Ed.... https://t.co/NwBSmH4MsJ
14:21RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
13:54RT : L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:47Région : On recherche des documents et autres -> https://t.co/yplM13e3Yh
13:45Soirée ciné en partenariat avec ! Places offertes aux adhérents ! https://t.co/BGuoLDIcXb
13:39L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:24 Votre site web est HS ? Impossible de se connecter...
12:15RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
11:52Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.

Les ordonnances dans le viseur

Une nouvelle journée de grève et de manifestations contre la loi travail et les ordonnances Macron est organisée jeudi à l’appel d’une intersyndicale CGT, FSU, FO. En amont, la CGT tracte aux abords des entreprises périgordines pour sensibiliser les salariés aux conséquences néfastes des ordonnances sur leur quotidien.

Une loi travail XXL avec davantage de droits pour les patrons et la réduction de ceux des salariés, pour la CGT, c’est non. Idem pour les ordonnances Macron en découlant dont un certain nombre de décrets d’applications n’ont toujours pas été publiés. C’est le message que le syndicat va faire passer aux portes des entreprises.
Cela fait belle lurette que la CGT sait qu’elle n’est pas forcément la bienvenue au sein des entreprises. Cela se confirme depuis vendredi, date depuis laquelle l’union locale de Périgueux va à la rencontre des salariés devant les entreprises dans le cadre d’une nouvelle journée interprofessionnelle de mobilisation contre la loi travail jeudi prochain. Que ce soit à Cetec industrie ou Hammel à Marsac, Kimo à Montpon-Ménestérol ou encore les foies gras Delmond à Saint-Laurent-sur-Manoire hier matin, à chaque fois, l’accueil patronal est à l’image de la météo, glacial.
Il faut dire que ces entreprises n’ont pas vraiment été choisies par hasard : doivent s’y dérouler dans les semaines ou les mois qui viennent des élections professionnelles. Pour la CGT, c’est l’occasion rêvée pour sensibiliser les salariés aux dangers de la loi travail XXL version Macron et surtout de les inciter à s’organiser collectivement. « Plus on est nombreux, plus on est forts », résume Pascal Faure, le secrétaire de l’UL CGT de Périgueux. « Cela fait plusieurs mois que nous effectuons ce travail de sensibilisation aux portes des entreprises et cela commence à porter ses fruits. Car quand ils ne se syndiquent pas, ils appellent pour savoir quels sont leurs droits». Des droits déjà bien affaiblis par la loi El Khomri, qui sont en train d’être sérieusement remis en cause par la loi travail version Macron, bien que tous les décrets d’application des ordonnances n’aient pas encore été publiés.
« Cela n’empêche pas les patrons de faire comme si », peste Pascal Faure. Un exemple ? Celui de la fusion des instances représentatives du personnel que sont le comité d’entreprise, la délégation du personnel et le CHSCT qui doit perdre tout ou partie de ses prérogatives. « Les décrets n’ont pas été publiés, mais certains patrons ont décidé de reporter les élections professionnelles à l’année prochaine pour pouvoir attendre la mise en place des mesures », note Pascal Faure. « Pour nous, quelles qu’elles soient, les ordonnances Macron, c’est toujours non », insiste-t-il.
Un message qui sera martelé dans la rue jeudi aux côtés de la FSU et de FO dans le cadre de la journée interprofessionnelle d’action pour laquelle trois manifestations sont prévues en Dordogne : à Périgueux à 11 h et à Bergerac à 17 h devant le palais de justice et à Sarlat à 17 h place de la Grande Rigaudie. A Périgueux, une audience  a été demandée à la préfète pour lui remettre des cartes pétitions de la CGT contre la loi travail, qui ont été signées par plusieurs centaines de salariés périgordins.
« Il n’est pas question que les représentants du personnel aient des droits en moins. Nous sommes totament opposés à ce que puissent être signés des accords d’entreprise sans délégué du personnel ou délégué syndical. Nous sommes contre les ruptures conventionnelles collectives qui visent à passer au-dessus d’un PSE », affirme encore Pascal Faure. Un message qui passe plutôt bien auprès des salariés, majoritairement contre la loi travail. Reste la difficulté de le traduire dans la mobilisation.

Mobilisation pour les Ateliers SNCF
Une nouvelle réunion tripartite consacrée à l’avenir des Ateliers SNCF du Toulon est programmée vendredi après-midi en préfecture. En amont, les cheminots ont décidé de se mettre en grève. Ils organiseront un cortège au départ des Ateliers jusqu’à la préfecture en début d’après-midi.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.