Fil info
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ
19:38RT : Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:52Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:16Pour des raisons de sécurité, les gilets jaunes ont décidé l'interruption de la mobilisation pour la nuit sur Guére… https://t.co/YQ0CIqR5mS
15:55Quand tu arrives à la soirée et que tu n'as pas été très attentif au indiqué sur le carton d'invitation.… https://t.co/MwWTY0K7Rn
14:49A La Croisière, les gilets jaunes se sont positionnés côté Haute-Vienne et côté Creuse occasionnant des bouchons ju… https://t.co/JLiHNklhDn
14:3017 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
13:06RT : Nouvel incident a . Une femme a été renversée par un automobiliste qui a voulu forcer le barrage au rond-… https://t.co/JPyW1g73zL
13:05RT : rond point de Souilhac bloqué avec barrage filtrant. Sono et casse croûte pour les https://t.co/xOBqquPYSJ
12:31Manifestation des gilets jaunes : d'après la préfecture une quinzaine de barrages filtrants sont toujours actifs po… https://t.co/MlaXUSBfih
12:20Les colonnes de évoquent la position du de l’ https://t.co/kIGBDMaIDs
10:24 Bjr, avez-vous quelqu’un de chez vous à Thiviers? Avez-vous une adresse email que les personnes sur p… https://t.co/ooFFbJeel4
10:20RT : les véhicules passent sur le rond-point des Balladours toutes les 30 min. "On est pas là pou… https://t.co/mlEPqHekqZ
10:20RT : il s agit en fait d un barrage filtrant au rond point des balladours. Agriculteurs, commerça… https://t.co/A0aJtBva68
10:20RT : rond point des balladours complètement bloqué https://t.co/tgGvLo3OQe
10:11Mobilisation des gilets jaunes ce matin : La goutte d'essence qui a fait déborder le vase. https://t.co/YmmQ5s9NjL
10:06 Plus grand que le stade Amedee Domenech à Brive où joue le CAB ... créer un stade… https://t.co/8zaQfKOXS1
08:36Rdv samedi 24/11, pour un moment d’échange et de partage avec , autour d’un footing Ouve… https://t.co/Z4wkQbfKWp

Un coup de pouce pour le fioul

Après des opérations permettant aux consommateurs d’acheter leur gaz et leur électricité moins cher, l’association UFC Que choisir vient de lancer une nouvelle opération qui doit permettre aux Périgordins de payer leur fioul moins cher dans un contexte où les prix explosent depuis cet été.

Entre le mois de juillet et le mois de novembre, le prix du fioul a bondi de 14 %. Une hausse qui, sur ce marché très fluctuant, doit se poursuivre avec l’augmentation décidée par le gouvernement de 48 % de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Pour contrer cette augmentation, l’UFC Que choisir se propose d’aider les consommateurs périgordins.
La précarité énergétique n’est pas un concept, mais une réalité. Nombreux sont ceux qui ne se chauffent pas ou mal, faute de moyens, et la Dordogne n’échappe pas au phénomène. Selon l’association de consommateurs UFC Que choisir, un ménage sur trois chauffé au fioul est en situation de vulnérabilité énergétique. D’où le lancement cette semaine d’une opération visant à acheter du fioul moins cher.
Une opération baptisée choisir son fioul (1) qui intervient trois ans après une première opération similaire, mais qui concernait le gaz, et l’année suivante l’électricité. « Cette opération, à laquelle près de 500 Périgordins avaient participé, avait porté ses fruits, puisque cela avait activé la concurrence et une économie de 16 % par rapport au tarif réglementé avait ainsi été obtenue », souligne Claude Magnard, responsable des enquêtes à l’UFC Que choisir en Dordogne. En France, c’était pas moins de 16 millions d’euros d’économies qui avaient été réalisées et en Dordogne, près de 120 000 euros. Aujourd’hui encore, des baisses de tarif d’environ 10 % sont obtenues. La dernière opération gaz et électricité s’étant achevée fin septembre. Après le gaz et l’électricité moins cher, c’est donc au fioul que s’attaque l’UFC Que choisir, dans le cadre d’une opération nationale. Ce n’est pas un hasard, puisque le contexte n’est guère favorable pour celles et ceux qui ont ce moyen de chauffage. Le prix du fioul domestique est reparti à la hausse depuis l’été (+ 14 % entre juillet et novembre), soit près de 10 centimes d’euros de plus par litre, qui tourne autour de 75 à 80 centimes. Soit une augmentation de 200 euros pour 2 000 litres tout de même. Augmentation à laquelle va s’ajouter celle de la TICPE votée dans le cadre de la loi de finances. Celle-ci va en effet augmenter de 46 %, soit une hausse de 90 euros pour les 2 000 litres. « On se rapproche du litre à un euro, comme il y a quatre ou cinq ans », souligne Bernard Lançon, le président de l’association.
Avec cette double hausse, voire double peine, les effets du chèque énergie, généralisé en 2018 pour les ménages précaires, seront quasiment absorbés. L’UFC Que Choisir propose donc une parade avec son opération choisir son fioul moins cher. Concrètement, les Périgordins sont invités à s’inscrire (2) avant le 8 décembre à une enchère inversée lancée régionalement et seront approvisionnés de la quantité déterminée dans les quinze jours suivants, selon le cahier des charges drastique rédigé par l’UFC Que choisir.
L’an dernier, un test avait été réalisé en Aquitaine. 593 personnes en avaient bénéficié, dont 70 à 90 Périgordins pour une économie moyenne de 62 euros. Selon l’UFC, qui prélèvera une commission de 5 euros au passage, les économies attendues sont de l’ordre de 6 % par litre de fioul.
Cette opération sur le fioul n’est pas un one shot, puisqu’elle va être pérénisée et mensualisée à partir du mois de janvier. Un achat groupé de fioul domestique sera réalisé chaque premier vendredi du mois. Il faudra alors s’inscrire gratuitement et sans engagement puis consulter sur internet ou par téléphone l’offre personnalisée par l’enchère inversée avant d’y souscrire ou non dans les 72 heures, soit avant le lundi 14 heures.
« C’est du pouvoir d’achat qu’on récupère », insiste Claude Magnard qui réitère la volonté de l’UFC Que choisir de peser au profit des consommateurs.
Après l’énergie, un autre secteur pourrait être dans le collimateur de l’association, celui d’internet et de la téléphonie mobile.
(1) www.choisirsonfioul.fr
(2) Sur internet ou au 09 75 18 02 38 (prix d’un appel local), du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 30 et le samedi de 9 h à 12 h.

Commentaires

Les commandes groupées de fioul existent depuis 10 ans. Il suffit de s'inscrire sur POEMOP pour recevoir des prix imbattables. C'est ce que je fais en tant que particulier et j'en suis déjà à ma 3eme commande avec eux. C'est toujours aussi bien.