Fil info
23:16International : Le sort des civils en débat -> https://t.co/XtVXKgp6in
22:42France : Déradicalisation : un peu d’humilité pour un énième plan -> https://t.co/gjVtpMYoJN
22:40France : Négociez, il en restera peut-être quelque chose -> https://t.co/Onm4Rza19Q
22:29Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
22:23RT : Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
22:22RT : Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
22:22RT : Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
22:21RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
21:23 Pour le 15 MARS à PARIS il faut AIDER les RETRAITÉS à s’organiser pour CE DÉPLACEMENT CAPITAL! Personnelleme… https://t.co/kzj0ogHFto
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o
19:09La Ville de a désormais son compte twitter officiel : ! https://t.co/pa4pocbEbB
18:53Périgueux : Dénoncer les violences policières contre les Zadistes -> https://t.co/94Pbif6zd3
18:42Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
18:41Indre : Châteauroux - Guterslöh, une année riche à venir -> https://t.co/nEYBZkdAAX
17:58RT : ⚠️Vague de froid. Certains appareils de chauffage peuvent provoquer des intoxications au . Soyez… https://t.co/beQQeOzh3k
17:56Rue de la Boucherie, les structures ont été consolidées. Réouverture dès ce soir 18h. https://t.co/91rqHnrDlO
17:40RT : Période de grand en Nouvelle-Aquitaine : vigilance et bons réflexes à adopter ! Des températures extrêmement… https://t.co/Ztqh9faTD6
17:10RT : L'Humanité donne un coup de jeune à Karl Marx dans son dernier hors série ! A retrouver chez votre marchand de jou… https://t.co/4jN2byagFt
17:09RT : 🤽🏻‍♀️🤽🏼‍♂️Sport : Samedi 24 février à partir de 18h - Matchs équipes masculine et féminine de waterpolo pour France… https://t.co/dOEOSnCjN2
16:44Dordogne : « Les bourgs centre n’existent que grâce aux communes des coteaux » -> https://t.co/u5iRc2xrGO
16:40Sarlat-la-Canéda : Chantier ouvert à l’école du Pignol -> https://t.co/XdAyXzHcvs
16:22RT : 🔵❄️[GRAND FROID] Appareils à combustion ⚠️Attention aux intoxications au 🔎Les symptômes : maux d… https://t.co/1OWqWmPpEo
14:10Dordogne : Le photovoltaïque essaime -> https://t.co/slVkb8h1xW
14:01Dordogne : Le Périgord s’exporte au salon de l’agriculture -> https://t.co/4oMLiFLXBA
13:59Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
13:20RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
12:31 A lire dans l’ du jour évidemment
11:12La Nuit de article de réservations au 0254076392 https://t.co/fWY2hAsBr0

Un coup de pouce pour le fioul

Après des opérations permettant aux consommateurs d’acheter leur gaz et leur électricité moins cher, l’association UFC Que choisir vient de lancer une nouvelle opération qui doit permettre aux Périgordins de payer leur fioul moins cher dans un contexte où les prix explosent depuis cet été.

Entre le mois de juillet et le mois de novembre, le prix du fioul a bondi de 14 %. Une hausse qui, sur ce marché très fluctuant, doit se poursuivre avec l’augmentation décidée par le gouvernement de 48 % de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Pour contrer cette augmentation, l’UFC Que choisir se propose d’aider les consommateurs périgordins.
La précarité énergétique n’est pas un concept, mais une réalité. Nombreux sont ceux qui ne se chauffent pas ou mal, faute de moyens, et la Dordogne n’échappe pas au phénomène. Selon l’association de consommateurs UFC Que choisir, un ménage sur trois chauffé au fioul est en situation de vulnérabilité énergétique. D’où le lancement cette semaine d’une opération visant à acheter du fioul moins cher.
Une opération baptisée choisir son fioul (1) qui intervient trois ans après une première opération similaire, mais qui concernait le gaz, et l’année suivante l’électricité. « Cette opération, à laquelle près de 500 Périgordins avaient participé, avait porté ses fruits, puisque cela avait activé la concurrence et une économie de 16 % par rapport au tarif réglementé avait ainsi été obtenue », souligne Claude Magnard, responsable des enquêtes à l’UFC Que choisir en Dordogne. En France, c’était pas moins de 16 millions d’euros d’économies qui avaient été réalisées et en Dordogne, près de 120 000 euros. Aujourd’hui encore, des baisses de tarif d’environ 10 % sont obtenues. La dernière opération gaz et électricité s’étant achevée fin septembre. Après le gaz et l’électricité moins cher, c’est donc au fioul que s’attaque l’UFC Que choisir, dans le cadre d’une opération nationale. Ce n’est pas un hasard, puisque le contexte n’est guère favorable pour celles et ceux qui ont ce moyen de chauffage. Le prix du fioul domestique est reparti à la hausse depuis l’été (+ 14 % entre juillet et novembre), soit près de 10 centimes d’euros de plus par litre, qui tourne autour de 75 à 80 centimes. Soit une augmentation de 200 euros pour 2 000 litres tout de même. Augmentation à laquelle va s’ajouter celle de la TICPE votée dans le cadre de la loi de finances. Celle-ci va en effet augmenter de 46 %, soit une hausse de 90 euros pour les 2 000 litres. « On se rapproche du litre à un euro, comme il y a quatre ou cinq ans », souligne Bernard Lançon, le président de l’association.
Avec cette double hausse, voire double peine, les effets du chèque énergie, généralisé en 2018 pour les ménages précaires, seront quasiment absorbés. L’UFC Que Choisir propose donc une parade avec son opération choisir son fioul moins cher. Concrètement, les Périgordins sont invités à s’inscrire (2) avant le 8 décembre à une enchère inversée lancée régionalement et seront approvisionnés de la quantité déterminée dans les quinze jours suivants, selon le cahier des charges drastique rédigé par l’UFC Que choisir.
L’an dernier, un test avait été réalisé en Aquitaine. 593 personnes en avaient bénéficié, dont 70 à 90 Périgordins pour une économie moyenne de 62 euros. Selon l’UFC, qui prélèvera une commission de 5 euros au passage, les économies attendues sont de l’ordre de 6 % par litre de fioul.
Cette opération sur le fioul n’est pas un one shot, puisqu’elle va être pérénisée et mensualisée à partir du mois de janvier. Un achat groupé de fioul domestique sera réalisé chaque premier vendredi du mois. Il faudra alors s’inscrire gratuitement et sans engagement puis consulter sur internet ou par téléphone l’offre personnalisée par l’enchère inversée avant d’y souscrire ou non dans les 72 heures, soit avant le lundi 14 heures.
« C’est du pouvoir d’achat qu’on récupère », insiste Claude Magnard qui réitère la volonté de l’UFC Que choisir de peser au profit des consommateurs.
Après l’énergie, un autre secteur pourrait être dans le collimateur de l’association, celui d’internet et de la téléphonie mobile.
(1) www.choisirsonfioul.fr
(2) Sur internet ou au 09 75 18 02 38 (prix d’un appel local), du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 30 et le samedi de 9 h à 12 h.

Commentaires

Les commandes groupées de fioul existent depuis 10 ans. Il suffit de s'inscrire sur POEMOP pour recevoir des prix imbattables. C'est ce que je fais en tant que particulier et j'en suis déjà à ma 3eme commande avec eux. C'est toujours aussi bien.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.