Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

Collège la Boétie : un rassemblement de soutien à l’initiative des parents d’élèves

A l’appel des parents d’élèves du collège La Boétie, une centaine de personnes s’est rassemblée hier soir devant l’établissement en soutien au personnel.
Après le drame survenu au collège de la Boétie à Sarlat, les parents d’élèves se sont mobilisés hier soir à 16 h pour soutenir le personnel de cet établissement qui est l’un des plus importants de l’académie. Une grosse centaine de personnes était donc présente devant l’entrée principale du collège. Il y avait une majorité de parents, mais aussi  les  enseignants et certains de leurs collègues retraités. Réuni plus tôt en assemblée générale, le personnel a décidé de reprendre les cours dès aujourd’hui et de recommencer à accueillir les élèves. Un représentant des professeurs a remercié tous ceux qui avaient témoigné de leurs soutien par le biais des réseaux sociaux (une page facebook baptisée soutien au personnel du collège la Boétie a été créée par les parents)  ou par les nombreux messages de solidarité reçus. Il a été indiqué qu’une enquête administrative allait démarrer mardi. Néanmoins, les enseignants se sont voulus très clairs et ont prévenu :  « si madame Joëlle  Granger la principale reprenait le travail après son congé de ma-ladie jusqu’aux vacances de Noël nous cesserons tout de suite notre activité ».
La principale a été remplacée temporairement par son adjointe Marie-Noëlle Puget qui, a l’issue du rassemblement d’hier soir, a reçu une délégation de parents d’élèves. La tentative de suicide du professeur de technologie « très apprécié par les élèves », selon un témoignage, met en lumière un malaise qui existait semble-t’il depuis plusieurs années au sein de l’établissement. Une cellule d’écoute a été mise en place pour ceux qui le souhaitent avec les infirmières du collège et des assistantes sociales dépêchées par la DSDEN. Certains ont toutefois fait remarquer que c’est dès mardi, le jour du drame, qu’il aurait du y avoir une cellule psychologique. Quant au professeur qui avait tenté de mettre fin à ses jours, selon un de ses collègues, « il est rentré chez lui. C’est tout ce que l’on sait, il va mieux certes mais il est très atteint psychologiquement ».

P.P.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.