Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

Deux pollueurs condamnés par le tribunal correctionnel

Un père et son fils, gérants de plusieurs société de traitement des déchets, ont été condamnés par défaut mer-credi par le tribunal correctionnel de Périgueux pour pollution.
Les faits se sont produits au moins entre 2008 et 2011 en Dordogne, en Charente et en Corrèze et relevaient d’un système organisé de pollution sous couvert de retraitement des déchets. Jacques Calvy, 55 ans et son fils Jérémy Calvy, 25 ans ont été condamnés mercredi en leur absence par le tribunal correctionnel de Périgueux pour élimination irrégulière de déchets, et abandon ou dépôt illégal de déchets dangereux. Le premier à un an de prison avec sursis et 45 000 euros d’amende et le second à quatre mois de prison avec sursis simple et 15 000 euros d’amende, soit la peine requise par le parquet. Tous deux encouraient une peine de deux ans de prison ferme et
75 000 euros d’amende. Un troisième homme, employé de leurs sociétés, étaient également poursuivi. Il a été dispensé de peine. C’est par lui que l’affaire a été dévoilée après qu’il ait été surpris à déposer illégalement des déchets sur un terrain municipal de Génis. Jacques Calvy montait en effet plusieurs sociétés de traitement des déchets d’assainissement et venait pomper les fosses sceptiques des particuliers. Sauf qu’au lieu d’apporter cette matière organitique à traiter, lui et son fils avaient passé pour consigne de la rejetter dans les tout à l’égout des communes ou tout simplement dans la nature, selon ce qu’il était convenu d’appeler une course à la plaque. En d’autres termes, une course à la plaque d’égout la plus proche pour vidanger sauvagement. Une longue enquête avait alors été menée sous la direction d’un juge d’instruction. Il est difficile de déterminer le montant de cette pollution, néanmoins, des écoutes ont permis de comptabiliser 119 dépotages sauvages sur trois mois à l’été 2011, avant que ne soit mis fin à leurs agissements.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.