Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

Les fêtes de fin d’année sous très haute surveillance

Afin de sécuriser les fêtes de fin d’année, particulièrement propices aux vols, les services de l’Etat viennent de lancer une opération anti hold-up à travers laquelle les effectifs de force de police et les missions de surveillance sont renforcés.
L’insousiance provoquée par la féérie des fêtes de fin d’année, ferait presque oublier la plus élémentaire des prudences. Car Noël et la nouvelle année, ce sont avant tout des fêtes commerciales qui dégagent des chiffres d’affaires colossaux et qui suscitent bien évidement de nombreuses convoitises malveillantes. Voilà pourquoi à des fins de dissuasion des personnes mal attentionnées les services de police voient leurs effectifs largement renforcés dans le cadre d’un plan dit anti hold-up qui couvre les commerces de centre-ville comme les grands centres commerciaux. Celui-ci combine présence, dissuasion et prévention à travers des échanges réguliers avec les commerçants. Il est effectif depuis le 1er décembre et sera actif jusqu’au 14 janvier.
Sont particulièrement vulnérables les commerces de bouche, ceux qui vendent foie gras, spiritueux, mais également bars et restaurants. Même si cette année le nombre de vols et cambriolages des commerces à risque sont en diminution de 24 %, passant de 153 à 116 faits, la prudence demeure. Et les patrouilles de police et de gendarmerie sont densifiées aux abords des commerces et galeries commerciales, notamment aux moments à risques que sont les ouvertures et les fermetures. Pour ce faire, police et gendarmerie ont été dotés d’effectifs supplémentaires puisés au sein des réservistes. Un cinquième détachement de sécurité intervention (DSI), composé de trois gendarmes réservistes, a ainsi été déployé sur le secteur de Saint-Astier. Au total, une vingtaine de réservistes seront envoyés sur le terrain sur la période en zone gendarmerie. En zone police, ce sont 82 patrouilles supplémentaires permises par 165 vacations réservistes qui vont sillonner le terrain, notamment les dimanches d’ouverture des commerces. A cela va s’ajouter la présence des militaires de l’opération Sentinelle dès le 13 décembre sur Périgueux et Sarlat.
En outre, les commerçants sont fortement incités à s’inscrire au service gratuit alerte SMS prévention entreprise, qui les prévient en cas de fait commis. En Dordogne, seuls 482 professionnels adhèrent à la démarche. Dernier conseil enfin, ne pas hésiter à composer le 17 en cas de suspicion. Car si les commerces sont relativement épargnés, les résidences elles, doivent faire face à une explosion des cambriolages.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.