Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW

Le lancement du chantier de la déviation de Beynac officiellement annoncé

2018 verra débuter le chantier du contournement de Beynac. C’est ce qu’a officiellement annoncé hier soir Germinal Peiro au cours de la traditionnelle cérémonie des vœux aux corps constitués aux côtés de la préfète.
Fin du suspens. Ou presque. Non, la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc n’a pas profité des vœux aux corps constitués pour annoncer qu’elle allait signer l’autorisation des travaux du contournement de Beynac. Mais c’est tout comme a laissé entendre un peu plus tôt le porteur de projet. Après un long blanc et un faux suspens, le président du conseil départemental a annoncé devant l’assistance très fournie, que 2018 verrait bien « le début des travaux du contournement de Beynac ». Et puis c’est tout. Dans son discours, la préfète n’a fait, elle aussi, qu’une très courte allusion à ce projet controversé en évoquant
« la liaison structurante entre Sarlat et Bordeaux qui reste à construire ensemble ». De quoi rester un peu sur sa faim même si le sujet a déjà largement alimenté ces colonnes et que, nul doute qu’il continuera à le faire encore dans les jours qui viennent. Notamment mercredi prochain devant les marches du palais de justice à Périgueux. Philippe d’Eaubonne, l’un des principaux opposants au projet, poursuivi pour diffamation par Germinal Peiro, bénéficiera en effet d’un comité de soutien. C’est d’ailleurs la seconde fois que le président du conseil départemental poursuit quelqu’un pour ce motif. A à écouter de plus près son discours de vœux, nul doute qu’il n’hésitera pas une seconde à recommencer si une phrase malheureuse vient à lui chatouiller les moustaches. Evoquant la promptitude de la presse à relayer ou à diffuser des tweet, il en a en effet appelé « au respect du suffrage universel, des personnes et de la loi ». A bon entendeur...
Reste que cette cérémonie de vœux, ouverte avec la fraîcheur de la troupe de l’atelier théâtre du lycée Léonard de Vinci de Périgueux et ses élèves de bac professionnel, ne s’est pas résumée à la seule question de la déviation de Beynac, bien au contraire. Comme le veut la tradition, les réussites de l’année passée, Lascaux, le Tour de France, ont été évoquées, de même que les principaux dossiers et chantiers qui occuperont 2018.
Pour le Département, cela passera notamment par la poursuite du déploiement de la fibre optique qui devrait arriver dans chacun des centre bourg d’ici la fin de l’année, la poursuite des chantiers de déviation de Nontron, Bourdeilles, Sarlat, Mussidan, Lalinde-Bergerac, ou encore l’amélioration de la desserte ferroviaire. A ce sujet, Germinal Peiro n’a pas manqué de pointer du doigt que les collectivités étaient largement mises à contribution quand bien même cela ne relevait pas de leurs compétences. Or, il craint qu’elles ne soient prises pour responsables si jamais elles ne pouvaient suivre le coût du chantier. Tacle encore à l’endroit de l’Etat sur la mise en péril des deux offices HLM de Dordogne avec la baisse des APL ou encore sur la nécessité de contractualiser pour la maîtrise de la dépense publique : « l’Etat doit prendre à sa charge les dépenses qui lui reviennent et qui concernent la solidarité nationale ».
Quant à l’Etat, 2018 s’articulera autour de trois priorités : la sécurité, relever les grands défis et approfondir le vivre ensemble. Tout un programme.