Fil info
00:21Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet | L'Echo https://t.co/gvkVOiQeFE via
23:38France : Les syndicats agricoles réunis par Macron -> https://t.co/L3fgBJztod
23:36International : Israël : la Knesset vote le racisme d’État -> https://t.co/IBnged6nWB
23:34Région : Une certaine vision du service public -> https://t.co/SBSJItKgUW
21:05Cyclisme : Geraint Thomas gagne au sprint à l'Alpe d'Huez -> https://t.co/IdsdrsVO8t
20:50Périgueux : Table rase sur les services publics | L'Echo https://t.co/lTpdUYjk5T via
20:39Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet -> https://t.co/1RYpAAYfyE
18:58Châteauroux : [intégral] L’alphabet façon Ghe2toBlaster -> https://t.co/fO7oDLMchp
18:55Périgueux : Table rase sur les services publics -> https://t.co/aqdzO3YvCY
18:54Indre : Les Familles Rurales manquent d’aides à domicile -> https://t.co/JXSqdlxTG1
18:51Ambrault : Demain soir, rendez-vous pour la 5e édition de Bluesberry -> https://t.co/zCK67Oecok
18:50Salagnac : Ils vont vadrouiller en attendant La Grande Vadrouille -> https://t.co/vsYGdKsbZo
18:19RT : Surprise! Le gvt espagnol lutte pour enlever les restes de Franco de son mausolée. Mais les moines qui gèrent ce li… https://t.co/657GDNJp2D
18:18RT : La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
18:11La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
17:37RT : Ce Macron qui a privatisé l'équipe de France à son seul profit, c est le même qui a baissé de 7… https://t.co/S2NrXG0GLk
17:37RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
17:35RT : Affaire , les réitèrent leur demande d’une commission d’enquête sur les violences qui ont eu li… https://t.co/P0mXDaKayi
16:04Lubersac : Yannick Icebe a rencontré les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51RT : 19/07 grille Châteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s… https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
12:38RT : Affaire . J’avais déposé une commission d’enquête sur les incidents du 1er mai refusé par la majorité ⁦… https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla déguise en policier s’e… https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar… https://t.co/1s39tHS4Qh

Le lancement du chantier de la déviation de Beynac officiellement annoncé

2018 verra débuter le chantier du contournement de Beynac. C’est ce qu’a officiellement annoncé hier soir Germinal Peiro au cours de la traditionnelle cérémonie des vœux aux corps constitués aux côtés de la préfète.
Fin du suspens. Ou presque. Non, la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc n’a pas profité des vœux aux corps constitués pour annoncer qu’elle allait signer l’autorisation des travaux du contournement de Beynac. Mais c’est tout comme a laissé entendre un peu plus tôt le porteur de projet. Après un long blanc et un faux suspens, le président du conseil départemental a annoncé devant l’assistance très fournie, que 2018 verrait bien « le début des travaux du contournement de Beynac ». Et puis c’est tout. Dans son discours, la préfète n’a fait, elle aussi, qu’une très courte allusion à ce projet controversé en évoquant
« la liaison structurante entre Sarlat et Bordeaux qui reste à construire ensemble ». De quoi rester un peu sur sa faim même si le sujet a déjà largement alimenté ces colonnes et que, nul doute qu’il continuera à le faire encore dans les jours qui viennent. Notamment mercredi prochain devant les marches du palais de justice à Périgueux. Philippe d’Eaubonne, l’un des principaux opposants au projet, poursuivi pour diffamation par Germinal Peiro, bénéficiera en effet d’un comité de soutien. C’est d’ailleurs la seconde fois que le président du conseil départemental poursuit quelqu’un pour ce motif. A à écouter de plus près son discours de vœux, nul doute qu’il n’hésitera pas une seconde à recommencer si une phrase malheureuse vient à lui chatouiller les moustaches. Evoquant la promptitude de la presse à relayer ou à diffuser des tweet, il en a en effet appelé « au respect du suffrage universel, des personnes et de la loi ». A bon entendeur...
Reste que cette cérémonie de vœux, ouverte avec la fraîcheur de la troupe de l’atelier théâtre du lycée Léonard de Vinci de Périgueux et ses élèves de bac professionnel, ne s’est pas résumée à la seule question de la déviation de Beynac, bien au contraire. Comme le veut la tradition, les réussites de l’année passée, Lascaux, le Tour de France, ont été évoquées, de même que les principaux dossiers et chantiers qui occuperont 2018.
Pour le Département, cela passera notamment par la poursuite du déploiement de la fibre optique qui devrait arriver dans chacun des centre bourg d’ici la fin de l’année, la poursuite des chantiers de déviation de Nontron, Bourdeilles, Sarlat, Mussidan, Lalinde-Bergerac, ou encore l’amélioration de la desserte ferroviaire. A ce sujet, Germinal Peiro n’a pas manqué de pointer du doigt que les collectivités étaient largement mises à contribution quand bien même cela ne relevait pas de leurs compétences. Or, il craint qu’elles ne soient prises pour responsables si jamais elles ne pouvaient suivre le coût du chantier. Tacle encore à l’endroit de l’Etat sur la mise en péril des deux offices HLM de Dordogne avec la baisse des APL ou encore sur la nécessité de contractualiser pour la maîtrise de la dépense publique : « l’Etat doit prendre à sa charge les dépenses qui lui reviennent et qui concernent la solidarité nationale ».
Quant à l’Etat, 2018 s’articulera autour de trois priorités : la sécurité, relever les grands défis et approfondir le vivre ensemble. Tout un programme.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.