Fil info
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S

Un large élan de soutien

Menacée d’expulsion suite au rejet de sa demande d’asile, la famille Dharda, qui a dû fuir le sud de l’Albanie pour trouver refuge à Périgueux, a vu se constituer autour d’elle et de ses deux enfants scolarisés à l’école André Boissière à Périgueux, un comité de soutien qui va tout faire pour leur permettre de rester.

Comme une impression de déjà vu. Régulièrement depuis 2003, parents d’élèves et enseignants de l’école André Boissière à Périgueux se mobilisent pour des familles qui se retrouvent sous la menace d’une expulsion. Et aujourd’hui, c’est le sort de Léonard, 8 ans, Kledji, 5 ans, et de leurs parents qui est défendu.
Nouvel épisode cahotique pour la famille Dharda. Après avoir été déboutée du droit d’asile, Léonard, 8 ans, Kledji, 5 ans et leurs parent, ont dû quitter le Centre d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) de Périgueux lundi, pour se retrouver hébergés à l’hôtel à Boulazac dans des conditions précaires. La famille albanaise, qui a trouvé cette solution d’hébergement d’urgence en appelant le 115, devrait, a priori, y rester quinze jours, avec à l’esprit l’espoir de trouver une solution plus durable avec l’Assocation de soutien de la Dordogne (ASD).
Reste qu’en attendant, la situation de la famille, qui vit dans la crainte d’une expulsion, n’est guère confortable. Victime de graves menaces, elle a effet dû fuir le sud de l’Albanie il y a un an. Après être entrée en France via Metz, la famille de Léonard et Kledji a trouvé refuge à Périgueux il y a huit mois.
Kledji est scolarisé en moyenne section à l’école Solange Pain, tandis que Léonard, qui parle un français pratiquement parfait, l’est en CE2 à l’école André Boissière. Même s’ils ne disent rien de leur situation et préfèrent se concentrer sur leur vie d’enfant et d’élève, une certaine inquiétude, à l’image de celle de leurs parents, peut se lire sur leurs visages. Car plane sur eux l’épée de Damoclès d’une expulsion, même si pour l’instant aucune obligation de quitter le territoire français (OQTF) n’a été délivrée à l’encontre de la famille.
Une pétition sur internet
La mère, qui effectue un jour de bénévolat par semaine au Secours Populaire et trois à la Croix-Rouge, a déposé une demande de carte de séjour pour étranger malade, car elle doit être soignée suite aux traumatismes subis dans son pays.  Sans ressources, ni véritable logement, la famille peut aujourd’hui compter sur le soutien sans failles d’un collectif qui s’est constitué lundi soir à partir de parents d’élèves de l’école André Boissière.
« Ils rentrent le soir sans savoir où ils vont pouvoir faire leurs devoirs. Où ils vont pouvoir jouer. Les enfants ne devraient pas avoir à subir ça », témoigne un père, qui a rejoint le collectif. « Depuis qu’ils sont à l’hôtel, ils sont obligés de prendre le bus pour aller à l’école. Cela complique les choses», indique Virginie Bordas, la porte-parole du collectif.
Hier matin à l’heure des papas et des mamans, une trentaine de personnes s’est rassemblée devant l’école André Boissière pour manifester son soutien à la famille Dharda. Un rassemblement monté en un temps record, qui appelle très certainement d’autres mobilisations. Tout juste lancée sur le site internet www.change.org, une pétition avait ainsi recueilli plus de 200 signatures hier.
Le collectif, déterminé à permettre à la famille Dharda de rester à Périgueux afin que Léonard et Kledji puissent continuer leur scolarité aux côtés de leurs copains de classe, doit passer à la vitesse supérieure. Elle doit très prochainement interpeller les élus : maire, conseillers départementaux, député et même la préfète.
Reste à savoir si cette mobilisation porte ses fruits. Contactée hier, la préfecture n’a pas souhaité communiquer, à part pour dire que l’affaire suivait son cours et renvoyait à son communiqué daté du 28 février dans lequel elle revenait sur l’aspect purement législatif de la situation de la famille albanaise et précisait que «  conformément aux orientations voulues par le gouvernement, toutes les personnes (et particulièrement les familles avec enfants) faisant appel au dispositif d'hébergement d'urgence se voient proposer une solution transitoire d'hébergement notamment durant la période hivernale de grands froids ».

Commentaires

De tout coeur avec le collectif de soutien de cette famille

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.