Fil info
10:31RT : Départ des équipages limougeauds participant au 4L Trophy devant la mairie de Limoges. https://t.co/p6Ei3UQra6
10:18Départ des équipages limougeauds participant au 4L Trophy devant la mairie de Limoges. https://t.co/p6Ei3UQra6
09:20A méditer sur le travail de l'ombre des milliers de bénévole...dans une société transformée. https://t.co/WvV2nydflC via
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC

Les motards en colère contre la vitesse à 80 km/h

Près de 200 motards ont participé hier à Périgueux à un rassemblement de la FFMC 24 pour dénoncer la baisse de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. Les motards estiment que cela est une solution à rien.

Edouard Philippe rebaptisé en premier sinistre, jugé et brûlé comme un vulgaire Pétassou de carnaval en une trentaine de seconds à peine, etc. Remontés à bloc contre l’annonce de l’abaissement de la vitesse à 80 km/h, les motards en colère ont voulu marquer les esprits hier après-midi à Périgueux au cours d’un second rassemblement en quinze jours. Rassemblement qui a réuni environ 200 motards con-tre 300 à 500, selon les sources, le 31 mars dernier.
En quinze jours, l’argumentaire n’a guère eu le temps d’évoluer et c’est davanntage sur la forme que sur le fond que la colère s’est exprimée. On l’a vu, Edouard Philippe, l’homme qui a annoncé cette mesure qui doit entrer en vigueur en juillet prochain, est dans la ligne de mire des motards. Mais ce n’est pas le seul puisque Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière, a lui aussi, eu droit à son quart d’heure de gloire symbolique quand les motards ont déposé une couronne mortuaire en l’honneur de celui qui a voulu leur imposer un contrôle technique pour leurs motos.
S’ils avaient eu gain de cause sur ce dernier point, en revanche pas sûr du tout qu’ils l’obtiennent sur la question de l’abaissement de la vitesse sur les routes secondaires. Car le gouvernement soutient mordicus cette mesure avancée pour faire baisser le nombre de tués sur les routes. Des « foutaises» pour la fédération française des motards en colère Dordogne qui dénonce une mesure « décidée sans concertation. Ce gouvernement ment sans arrêt », affirme Daniel Julliot, le trésorier de la FFMC 24. Il estime en effet que les statistiques de l’accidentologie sont erronées. « Trop souvent, la vitesse est mise en cause, alors qu’il faudrait prendre les accidents mortels au cas par cas ». Les motards en colère balayent également d’un revers de main tous les arguements avancés par le gouvernement pour justifier sa mesure. « Combiné aux radars, c’est juste du racket organisé. A 80 km/h, tout le monde va se faire prendre. Ce gouvernement est gratiné. Il met en place un système affligeant ». Déterminée à se faire entendre, la FFMC 24 n’exclut pas d’organiser de nouveaux rassemblements prochainement.

Manifestation des motards en colère 15 04 18