Fil info
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
11:14don du sang Le 29/11/2018 de 16:00 à 19:00 salle des fetes - agonac 💻https://t.co/Ds9TMR7rwi https://t.co/27yE8ZNZCO
11:10don du sang Le 26/11/2018 de 15:00 à 19:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/v8x9ahWJBjhttps://t.co/ItaX2jib7s
11:06don du sang Le 24/11/2018 de 08:00 à 12:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/bKLC6tK71shttps://t.co/xe6O0xsUbQ
10:59don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
10:50Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
09:30 12ème journée : Brive vs Oyonnax en direct A 14H https://t.co/0HdkffINfw

Les motards en colère contre la vitesse à 80 km/h

Près de 200 motards ont participé hier à Périgueux à un rassemblement de la FFMC 24 pour dénoncer la baisse de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. Les motards estiment que cela est une solution à rien.

Edouard Philippe rebaptisé en premier sinistre, jugé et brûlé comme un vulgaire Pétassou de carnaval en une trentaine de seconds à peine, etc. Remontés à bloc contre l’annonce de l’abaissement de la vitesse à 80 km/h, les motards en colère ont voulu marquer les esprits hier après-midi à Périgueux au cours d’un second rassemblement en quinze jours. Rassemblement qui a réuni environ 200 motards con-tre 300 à 500, selon les sources, le 31 mars dernier.
En quinze jours, l’argumentaire n’a guère eu le temps d’évoluer et c’est davanntage sur la forme que sur le fond que la colère s’est exprimée. On l’a vu, Edouard Philippe, l’homme qui a annoncé cette mesure qui doit entrer en vigueur en juillet prochain, est dans la ligne de mire des motards. Mais ce n’est pas le seul puisque Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière, a lui aussi, eu droit à son quart d’heure de gloire symbolique quand les motards ont déposé une couronne mortuaire en l’honneur de celui qui a voulu leur imposer un contrôle technique pour leurs motos.
S’ils avaient eu gain de cause sur ce dernier point, en revanche pas sûr du tout qu’ils l’obtiennent sur la question de l’abaissement de la vitesse sur les routes secondaires. Car le gouvernement soutient mordicus cette mesure avancée pour faire baisser le nombre de tués sur les routes. Des « foutaises» pour la fédération française des motards en colère Dordogne qui dénonce une mesure « décidée sans concertation. Ce gouvernement ment sans arrêt », affirme Daniel Julliot, le trésorier de la FFMC 24. Il estime en effet que les statistiques de l’accidentologie sont erronées. « Trop souvent, la vitesse est mise en cause, alors qu’il faudrait prendre les accidents mortels au cas par cas ». Les motards en colère balayent également d’un revers de main tous les arguements avancés par le gouvernement pour justifier sa mesure. « Combiné aux radars, c’est juste du racket organisé. A 80 km/h, tout le monde va se faire prendre. Ce gouvernement est gratiné. Il met en place un système affligeant ». Déterminée à se faire entendre, la FFMC 24 n’exclut pas d’organiser de nouveaux rassemblements prochainement.

Manifestation des motards en colère 15 04 18