Fil info
04:44 Pauvres tis bouts 😢😢😢C est tellement inhumain
23:21RT : Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
23:17RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
22:38France : Le nouveau patron d’Air France payé 4,25 millions ! -> https://t.co/VmlIm5Bulu
22:35International : Hommage aux victimes de la catastrophe de Gênes -> https://t.co/sHzJg2ybCN
20:59Corrèze : Dec'Ouvrir : un bouillon de culture et de liberté ! -> https://t.co/52DLjhtREj
19:59 Il a assuré et perso je l'ai préféré !
19:56 Dur de passer apres Feu! Chatterton
19:40Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
19:11Région : Les élus régionaux dénoncent des menaces sur l’investissements public -> https://t.co/GOF31BHrDU
18:51Indre : Une visite un tantinet déroutante -> https://t.co/FihuyNZvbc
18:22Dordogne : Trois ans de prison ferme pour l’agresseur au couteau -> https://t.co/tDsUDrH90Q
18:15Dordogne : Le Roi qu’il fallait abattre -> https://t.co/3TVgowxWmV
18:12Région : Le temps de la radio engagée -> https://t.co/UWsgdKPC0x
17:34Dordogne : Une pluie d’étoiles Michelin en Sarladais -> https://t.co/bXCIpoQcpT
17:32Afin d’annoncer comme il se doit le prochain «Terre en Fête» - les 25 et 26 août à Pigerolles - et les concours de… https://t.co/qWYqlNuLrG
17:31Salignac-Eyvigues : Eyrignac et ses jardins : un patrimoine unique en Périgord -> https://t.co/NF0ATma6zH
17:15Issigeac : Les Métallies reviennent dimanche après dix années d’absence -> https://t.co/AO10PSwLdx
15:17Lurais : Fête des barques : derniers préparatifs avant le grand jour ! -> https://t.co/fk7as6im9Q
12:01RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
11:43 Bravo à vous! Cette Préfet n'a aucune sensibilité! Écoeurant...
11:41 se souvient de sa libération https://t.co/GtLM3w2ESQ
07:36 Insupportable des atrocités sur les animaux 😞

Les dessous des Archives

Périgueux

Samedi les Archives départementales de la Dordogne, situées rue Littré à Périgueux, ouvraient leurs portes pour faire découvrir les coulisses de l’activité. Des visites guidées étaient proposées pour pouvoir se rendre dans les grandes pièces où sont stockés les documents, celles où ils sont restaurés, où se préparent les expositions et publications réalisées par l’équipe dirigée par Maïté Etchechoury, tandis que dans le hall une braderie était installée, ainsi qu’un atelier de travaux manuels sur les blasons, enluminures... 35 personnes travaillent sur ce lieu qui recense la mémoire du Périgord, depuis l’an 1000, époque des premiers documents disponibles, jusqu’à aujourd’hui. Actuellement se tient une exposition sur Mai 68 en Dordogne, qui permet de mettre en valeur le très volumineux fonds photographique provenant de Francisco Diaz, photographe de presse, et Jacques Lagrange, des milliers de clichés qui ont demandé un long travail de numérisation et de classement, permettant de retracer la vie politique, économique et sociale de Périgueux et de sa région.

Un programme cinématographique de fictions et de documentaires accompagne l’exposition sur différents lieux de l’agglomération, ainsi qu’un dossier spécial Mémoire de la Dordogne que l’on pouvait se procurer à prix très préférentiel à la braderie qui se tenait dans le hall. « C’est la première fois que nous organisons cette vente de livres et documents en même temps que les portes ouvertes » précise Maïté Etchechoury. Les publications éditées par les Archives étaient proposés à des tarifs défiant toute concurrence, et les visiteurs ne s’y sont pas trompé, chinant sur le stand pour trouver les revues ou les livres parlant de leurs domaines de prédilection.

Une douzaine de salariés du site s’étaient mobilisés pour cette opération, organisée pour la troisième année consécutive. « Le conseil international des Archives a décidé de créer la Journée internationale des Archives en 2015 » reprend Maïté Etchechoury. « Nous avons décidé de nous l’approprier. Auparavant, nous n’ouvrions nos portes que pour les Journées européennes du patrimoine, au mois de septembre. Désormais, ce sont deux occasions par an de venir visiter les Archives départementales qui sont proposées aux Périgourdins ». 

Isabelle Vitté  

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.