Fil info
00:32Cet article est un torchon! Je demande des excuses publiques. https://t.co/TXKIJvYwCJ
22:45France : Conflit du rail : trois mois après, où en est-on ? -> https://t.co/ELirGsBmWB
22:43France : Les prix exorbitants imposés par l’industrie pharmaceutique -> https://t.co/OIWWPr58Wk
22:28Sport : Le Grand Prix de France fait son grand retour au Castellet -> https://t.co/iaW6pbQwoB
22:27Sport : Vaincre le Pérou comme on vainc ses démons -> https://t.co/nRGATkvFxi
21:15Corrèze : La fête de la musique : un aperçu du programme -> https://t.co/ELxfppLGUe
18:52Châteauroux : [intégral] Un but interactif pour jouer au football avec le monde entier -> https://t.co/OBOcjyyv2F
18:51Indre : « Cagette et Fourchette » en recherche de nouvelles cantines -> https://t.co/2Ab0i1MuQP
18:45RT : Rassemblement contre la fermeture de l’usine Ford Bordeaux devant le siège de Ford Europe. Accueillis chaleureuseme… https://t.co/KXgxeZ5vkA
18:43 J’y crois pas trop ... sûrement un coup de com ...
18:37RT : SNCF: La CGT Cheminots "appellera régulièrement à la grève en juillet et août" et "les dates seront dévoilées au fu… https://t.co/qXSNjEVXG0
18:36 Je pense que nous sommes tous au courant qu'il faudra voir des huit à la place des neuf. Ces panneaux là, sont inutiles.
18:32RT : Le "virage social" de : les vont encore baisser, car elles ne seront plus indexées sur l'infla… https://t.co/f6oD480bjq
18:30Le conseil départemental de Creuse, opposé à la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en… https://t.co/ArIbphHJCh
17:37RT : ⚠️[PRUDENCE] // Attention feu de poids lourd dans le sens Paris ▶️ Toulouse à hauteur de (s… https://t.co/vhJ163fz0v
16:48Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Une convention à plus-value sécuritaire -> https://t.co/lteSMncUNg
16:45RT : Le hashtag est bien trouvé quand tu écris mal le nom du village que tu soutiens https://t.co/IIqedsBTAt
16:44Sarlat-la-Canéda : « Nous les pauvres, pourquoi nous détestent-ils ? » -> https://t.co/1F76P2xh6R
15:50Dordogne : Énigme en Ribéracois -> https://t.co/SCVVJNtyn7
15:48Périgueux : Le chantier de la clinique Francheville est dans les temps -> https://t.co/iTSXjzNoA8
15:11Saint-Marcel : Retour en images sur un week-end gaulois à Argentomagus -> https://t.co/OQJnm3kaoR
15:11Périgueux : Les cheminots en grève vous invitent à jouer à la pétanque -> https://t.co/mYeHO4SVF9
15:08Périgueux : Les amours d’été en liberté -> https://t.co/MpZXOcn9vI
14:49Périgueux : Profiter de sa vieillesse en toute liberté -> https://t.co/0r6fC3cymA

Les dessous des Archives

Périgueux

Samedi les Archives départementales de la Dordogne, situées rue Littré à Périgueux, ouvraient leurs portes pour faire découvrir les coulisses de l’activité. Des visites guidées étaient proposées pour pouvoir se rendre dans les grandes pièces où sont stockés les documents, celles où ils sont restaurés, où se préparent les expositions et publications réalisées par l’équipe dirigée par Maïté Etchechoury, tandis que dans le hall une braderie était installée, ainsi qu’un atelier de travaux manuels sur les blasons, enluminures... 35 personnes travaillent sur ce lieu qui recense la mémoire du Périgord, depuis l’an 1000, époque des premiers documents disponibles, jusqu’à aujourd’hui. Actuellement se tient une exposition sur Mai 68 en Dordogne, qui permet de mettre en valeur le très volumineux fonds photographique provenant de Francisco Diaz, photographe de presse, et Jacques Lagrange, des milliers de clichés qui ont demandé un long travail de numérisation et de classement, permettant de retracer la vie politique, économique et sociale de Périgueux et de sa région.

Un programme cinématographique de fictions et de documentaires accompagne l’exposition sur différents lieux de l’agglomération, ainsi qu’un dossier spécial Mémoire de la Dordogne que l’on pouvait se procurer à prix très préférentiel à la braderie qui se tenait dans le hall. « C’est la première fois que nous organisons cette vente de livres et documents en même temps que les portes ouvertes » précise Maïté Etchechoury. Les publications éditées par les Archives étaient proposés à des tarifs défiant toute concurrence, et les visiteurs ne s’y sont pas trompé, chinant sur le stand pour trouver les revues ou les livres parlant de leurs domaines de prédilection.

Une douzaine de salariés du site s’étaient mobilisés pour cette opération, organisée pour la troisième année consécutive. « Le conseil international des Archives a décidé de créer la Journée internationale des Archives en 2015 » reprend Maïté Etchechoury. « Nous avons décidé de nous l’approprier. Auparavant, nous n’ouvrions nos portes que pour les Journées européennes du patrimoine, au mois de septembre. Désormais, ce sont deux occasions par an de venir visiter les Archives départementales qui sont proposées aux Périgourdins ». 

Isabelle Vitté  

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.