Fil info
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Gros orages, dégâts importants

 Le département a subi de nouveaux orages et de violentes averses dans la nuit de dimanche à lundi, provoquant de nombreuses inondations. Plusieurs routes ont été coupées à la circulation. C’est essentiellement dans la vallée de l’Isle qu’ont été recensés les plus gros dégâts. Hier, l’heure était au nettoyage.

Gros orages, gros dégâts, c’est depuis quelques jours l’équation qui se répète en Dordogne, au grand dam des Périgordins.

Les épisodes orageux violents se suivent et malheureusement se ressemble en Dordogne. Après ceux de la nuit de samedi à dimanche, les orages et les fortes de pluies de la nuit de dimanche à lundi ont provoqué des dégâts, principalement sur le secteur de la Vallée de l’Isle, Biras/Bussac et autour de Bergerac. Une centaine de sapeurs-pompiers ont eu à réaliser 172 interventions sur 33 communes, signalait le SDIS au petit matin. A midi, ils étaient sortis à 351 reprises. En début de soirée, 415 interventions avaient été comptabilisées, dont 149 toujours en cours.

Les orages ont fait sortir de leur lit plusieurs cours d’eau comme l’Isle qui est venue inonder les communes de Montrem, Razac-sur-l’Isle, Annesse-et-Beaulieu et Saint-Astier. Plusieurs bourgs se sont ainsi réveillés les pieds dans l’eau. A Montrem la montée de l’eau a été relevée entre 1 et 1,50 mètre. Certaines chambres de l’Ehpad de Razac-sur-l’Isle ont été inondées, sans nécessiter d’évacuation. Idem à Saint-Léon-sur-l’Isle et Neuvic où les sous-sols ont été inondés. A l’ADHP de Saint-Astier, 17 résidents ont été évacués. A Chancelade, le débordement de la Beauronne a été particulièrement spectaculaire à hauteur de l’abbaye dont la route d’accès a été en partie détruite après que l’eau ait littéralement soulevé le bitume. A l’intérieur, d’importantes coulées de boue ont tout emporté sur leur passage, comme les bancs, mais également les reliques ou les retables, des pièces d’une grande valeur. L’eau est montée à l’intérieur de l’édifice du 12e siècle jusqu’à 1,50 mètre. Le chauffage, tout neuf, de même que la sonorisation et l’électricité, sont hors d’usage. Par ailleurs, plusieurs routes ont été coupées à la circulation pour cause de coulées de boues et de débris dans les secteurs de Périgueux, Mussidan et Bergerac. Hier soir étaient toujours coupées la D39 à Villamblard, la D4 entre Coursac et Manzac, la D39E1 entre Bourgnac et Saint-Severin-d’Estissac, la D14 à Gageac-Rouillac (lieu-dit La Ferrière), la D17 en limite de Pomport et Sigoulès (lieu-dit Pont de La Gardonette), la D15 à Saint-pierre-d’Eyraud et la D107 à Sadillac en raison d’un risque d’effondrement d’une digue privée située en amont de la route départementale. Plus loin, c’est à Château-L’Evêque que la circulation a été compliquée puisque la D939 a été coupée une partie de la journée suite à une inondation sous le pont de la déviation. De son côté, l’autoroute A89 a été touchée par un affaissement de terrain, ce qui a obligé la circulation à se faire sur une voie entre Périgueux Sud et Périgueux Ouest. Au plus fort des intempéries, 300 foyers ont été privés d’électricité. A Bergerac, plusieurs secteurs à peine une semaine après les premières intempéries qui ont frappé le Tounet, le quartier s’est une nouvelle fois réveillé les pieds dans l’eau. Plus d’une cinquantaine de maisons ont de nouveau été impactées. Dépourvus, les habitants ne cachaient pas hier matin leur exaspération. « Deux fois en moins d’une semaine, ça fait beaucoup », confie les larmes aux yeux ce septuagénaire de la rue Bertran-de-Born.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.