Fil info
18:10Issoudun : Le livre au cœur de la seconde édition du chantier international -> https://t.co/mUoqItBKCP
18:08Gargilesse-Dampierre : Yves Calméjane, un artiste à découvrir -> https://t.co/60cdDpdnnc
18:07Châteauroux : Tout l’art du chantournage en quelques minutes à Belle-Isle -> https://t.co/GNYYuLtihP
18:05Région : à ces Hommes de l’ombre -> https://t.co/wIEMmpsxz4
17:44# # - -Vienne : Construire le lien entre les générations et entre les arts -> https://t.co/SLJ3uCx7mv
17:38Indre : Parrains au nom de la République -> https://t.co/YOSJDBqix0
17:35RT : 74ème commémoration de la bataille du Mont-Gargan en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. https://t.co/rlwvHIdZEi
17:33# # - -Vienne : Le carton plein des joueurs du SSL handball -> https://t.co/JvP1RVon23
17:27# # - -Vienne : Lo Barrut jeudi à La Porcherie -> https://t.co/wisoWIdh9H
16:13Argenton-sur-Creuse : J - 4 pour le Festival Debussy -> https://t.co/g5JsxSw216
13:27RT : Pourquoi n'y a t il plus de fiche horaire au guichet de la gare de St Sébastien ?… https://t.co/37Gj8HSg8s
13:27RT : 74ème commémoration de la bataille du Mont-Gargan en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. https://t.co/rlwvHIdZEi
12:38RT : 74ème commémoration de la bataille du Mont-Gargan en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. https://t.co/rlwvHIdZEi
10:2274ème commémoration de la bataille du Mont-Gargan en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. https://t.co/rlwvHIdZEi

L’opposition compte les points

Périgueux

Alors que la majorité municipale continue à se déchirer, l’opposition se tient en retrait, mais n’en pense pas moins sur les raisons de cette explosion en plein vol de l’équipe d’Antoine Audi.

Antoine Audi saura enfin la semaine prochaine s’il est un général sans armée ou s’il est parvenu à museler la fronde qui s’est faite jour depuis début juin au sein de sa majorité. Le conseil municipal extraordinaire du 22 juin doit en effet entériner ou non sa décision de destituer Laurent Rouquié de ses délégations d’adjoint. Depuis le début de la crise agitant la majorité, l’opposition qui avait pourtant habitué l’opinion à faire feu de tout bois pour critiquer Antoine Audi, a été étonnement silencieuse. Peut-être pour ne pas rajouter de l’huile sur le feu par peur de se brûler. Un silence qui a toutefois été brisé par l’intermédiaire d’un commentaire sur Facebook dans lequel elle exprime son inquiétude face à la situation qu’elle juge « symptomatique de la vision de la gestion municipale du maire actuel de Périgueux. Il est peu rassurant de mesurer à quel point l’intérêt général, qui se construit dans le débat et l’échange, est aujourd’hui confisqué par un maire absent et autoritaire. Il est aussi étonnant de mesurer l’incapacité du premier adjoint à faire le lien entre les élus de la majorité ». Ce n’est pourtant pas faute d’avoir joué les lanceurs d’alerte : « depuis quatre ans, nous essayons de faire entendre au maire que l’on ne gère pas une ville et la vie de ses habitants de la même façon que l’on gère une entreprise ». L’opposition, qui tacle au passage la pertinence des travaux menés actuellement en ville, revient à la charge en insistant sur le fait que « l’absence de concertation, qui est la marque de fabrique du maire, atteint son point de non retour. Et c’est au sein même de son équipe qu’il n’autorise plus le dialogue ». L’opposition, qui en creux ne cache guère qu’elle se prépare à l’alternance, n’en a pas fini de compter les points. Et Antoine Audi, de son côté, ses soutiens.

E.C.

Une liste citoyenne à gauche

Présent sur les réseaux sociaux depuis un certain temps, le groupe « Périgueux ? Et pourquoi pas ! » est en train de constituer une liste citoyenne de gauche à Périgueux en vue des élections municipales de 2020. A la manœuvre, on retrouve Thomas Sarlat, militant socialiste un peu en marge de la ligne officielle du parti, et Bertran Deguilhem, le fils de l’ancien député socialiste de la  première circonscription, un temps proche des macronistes mais dont il s’est éloigné par profonde déception. Objectif avoué, travailler à recréer du lien avec les citoyens et capter leurs aspirations en vue de constituer une liste.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.