Fil info
15:23Plus fort que la aujourd'hui dans interview de David Gozlan secrétaire général de… https://t.co/79nrzhpJum
14:52 Pourquoi pas une interpellation avec mise en garde à vue, c'est grave ce que fait cette élue?
14:50Canicule: jeux d'eau à La Bastide (au square Manet aujourd'hui 14h-17h (jeunes ados), à l’accueil de loisirs pour l… https://t.co/n6Eko3M4qw
14:45Canicule : les déchèteries et la collecte changent d'horaires. Jusqu'au 30 juin, elles seront ouvertes de 7h à 14h.… https://t.co/giEMqLJmbl
14:30RT : En pleine canicule, refuse d’ouvrir un centre d’accueil pour les sans-abri. Le préfet a saisi en r… https://t.co/yrCYRMvS7g
14:26RT : L’urgentiste estime que les moyens restent insuffisants : "En 20 ans, plus de 100… https://t.co/ErsKo6qQmp
14:23 Beurk
14:22RT : Les urgences de Brive, en grève illimitée, chantent leur colère ! https://t.co/9zNXO14YiK
14:21RT : Excellente nouvelle ! Le tribunal a prononcé la relaxe. Les décrocheurs de portraits de ne sont pas… https://t.co/sEHlwK2cSK
14:19 Beurk
14:18RT : Flash : Il fait chaud.
14:17RT : Canicule: le brevet reporté de quelques jours https://t.co/5NUdHuOQm1
09:02# # - : On ouvre en diversités -> https://t.co/vuYZKk1dHp
08:58# # - -la-Poste : Un voyage de trois jours sur la côte Vermeille pour les anciens élèves -> https://t.co/jQZd1DZErQ
08:56# # - : Pétanque : les jeunes parfois déconcertants -> https://t.co/5VuWEkgK3m
08:54# # - : Ecole de jeunes pompiers : magnifique ! -> https://t.co/QY9XWoQdG8
08:50# # - -Yrieix-la-Perche : Retour ce jeudi des marchés festifs -> https://t.co/GCgPY0k4BE
08:49# # - -Yrieix-la-Perche : Initiation au foot à Jules-Ferry -> https://t.co/JhH7nar4IA
08:46# # - -Junien : EDF prodigue quelques petits conseils pour faire baisser sa facture d’énergie -> https://t.co/Mn30pLIBix
08:44# # - -Junien : La nouvelle zone de Boisse prête à accueillir les entreprises -> https://t.co/gp4dwsWjdA
08:26Bergerac : La Résistance et la déportation racontées aux écoliers -> https://t.co/mxAk0IA3lN
07:56# # - : Ici, on se prépare pour la 1re du festival du blues -> https://t.co/Cgwg7mmDl9
07:53# # - : La rivière n’est pas une poubelle -> https://t.co/MVI0dPxXtZ
07:50# # - -Vienne : Des œufs bio 24h/24 grâce au distributeur automatique -> https://t.co/LL3A9SoSWI
07:46# # - : Une saison estivale bien remplie : à vos agendas -> https://t.co/5O8my2IwnK
07:44# # - -Vienne : Faire rayonner la langue française aujourd’hui et demain -> https://t.co/0h94Hwa8dz
07:39# # - -Vienne : Isabelle Lescure élue à la tête de la fédération départementale du BTP -> https://t.co/Eqh1yQvCoh
07:37# # - -Vienne : Les agents de la CAF, CPAM et CARSAT dénoncent «la classification de la rigueur» -> https://t.co/R8HvsebLOh
07:35Région : Quatorze nouveaux contrats de territoire au conseil régional -> https://t.co/mQtMKNDCbN
07:32Région : Les CFA seront-ils sacrifiés ? -> https://t.co/U5CNiCD5ul
19:06Tulle : La suppression de huit tournées ne passe pas comme une lettre à La Poste ! -> https://t.co/9mnBLUUSwj
18:57Brive-la-Gaillarde : Coup de chaud sur les services publics -> https://t.co/mEVNF5xdun
18:56RT : - et sont dans cette semaine pour présenter https://t.co/9yuLDETB0Q
18:54RT : Inauguration dans le 14e d'une place Louise-Losserand. Femme, résistante, communiste, encore une dont https://t.co/XlALdNKBGP
18:48Dordogne : Les syndicats dénoncent la disparition des dernières trésoreries -> https://t.co/xrlssPGkvK
18:43Dordogne : Le département vote son premier budget participatif -> https://t.co/4VpkWydT1m
18:26Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/mn4yMiwFQc
18:25Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/VmcjC0GJVe
16:57Rosiers-d'Égletons : Incendie du chantier des futures serres à tomates : des réactions en chaîne -> https://t.co/5riBMj2s0O

La Confédération paysanne tacle sévèrement la gestion de la FNSEA

A peine débutée que déjà la campagne pour les élections à la chambre d’agriculture se muscle. La Confédération paysanne juge en effet que la gestion de la FNSEA est responsable d’une grande partie des maux de la profession.
La venue de la grande patronne de la FNSEA mardi en Dordogne à l’invitation de la FDSEA dans le cadre de la campagne pour la chambre d’agriculture (lire aussi page suivante), n’est pas vraiment passée inaperçue. La Coordination rurale y est allée de son action (lire l’Echo de mercredi), tandis que la Confédération paysanne n’hésite pas à parler d’un « affront pour les agriculteurs périgourdins ». Le syndicat arrivé en troisième position du dernier scrutin en 2013 rappelle en effet que « la FNSEA est largement responsable de la situation de crises de l’agriculture. Comment peut-on faire confiance à ses représentants locaux en entendant le double discours ? », interroge le syndicat qui défend une répartition des aides de la Politique agricole commune (PAC) quand Christiane Lambert et auparavant Xavier Beulin « se sont opposés à la surprime des 52 premiers hectares, dit paiement redistributif, mesure pour une répartition plus équitable des aides, favorable à l’emploi, à l’élevage et à plus de trois quarts des fermes françaises. Et cette position continue d’être défendue dans les négociations de la nouvelle réforme PAC 2020 ».
Autre argument avancé par la Confédération paysanne qui défend le renouvellement des générations, le fait que les représentants de la FNSEA majoritaires au sein du fonds de formation VIVEA « décident de supprimer le dispositif de formation à l’émergence de projets. La FDSEA 24 fait belle figure en votant favorablement une motion proposée par la Conf’ lors de la dernière session Chambre d’agriculture dénonçant cette décision ». Or, précise la Confédération paysanne, « ce dispositif permettait d’accompagner les porteurs de projet dits hors cadre familial vers des installations solides et pérennes. La position de la FNSEA est inadmissible car elle ignore ses voix locales et l’enjeu majeur de l’installation et de la transmission. En une dizaine d’années, le nombre de paysans en Dordogne a diminué de plus de 3500… Tous les moyens doivent être mis en place pour empêcher l’hémorragie de paysans ».
La Confédération paysanne met également en avant son travail de défense des producteurs fermiers, de plein air lors des crises sanitaires afin que les normes de biosécurité soient adaptées à leur type de production et permettent de continuer leur activité, quand selon elle, « la FNSEA ne les défend jamais. Face au rouleau compresseur des normes biosécurité qui sont pensées pour l’élevage en filière longue, elle préfère donner la priorité à l’export et donc à la conservation du statut indemne de la France quitte à sacrifier encore et encore des dizaines de paysans ». Autre point de différence, la défense d’une transition agricole pour répondre aux attentes et aux défis sociétaux sans sacrifier les agriculteurs, en les accompagnant et en les aidant par la Confédération paysanne, tandis que la FNSEA « applaudit à la suppression des aides au maintien à l’agriculture biologique et revendique auprès du ministère de
l’Agriculture une diminution des aides à la conversion à l’agriculture biologique de 5 à 3 ans… Et soi-disant elle s’offusque du retard de paiement de ces aides ». Bref, entre deux visions irréconciliables de l’agriculture, le torchon brûle. « L’agriculture et les agriculteurs ont trop de valeur pour les laisser encore et encore dans les mains de la FNSEA et de ses représentants locaux. L’urgence est à la défense à tous les échelons d’une agriculture paysanne et non de l’agrobusiness ! Arrêtons de scier la branche sur laquelle nous sommes assis », affirme la Confédération paysanne, en invitant les électeurs à ne pas se tromper de bulletin.
 

Men's Air Jordan 11 Low 'Light Bone' [CD6846-002]