Fil info
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU
17:55Périgueux : Expliquer aux écoliers l’histoire des Harkis -> https://t.co/3OEFbFKlNT
17:53Chantérac : Restructurer les espaces -> https://t.co/dWxIFFQsK0
17:45RT : NOMINATION : Le vient d'annoncer que le , Didier Lallemand, va remplacer le… https://t.co/KhYusqmTxO
17:43RT : Merci à toutes et tous pour votre mobilisation. https://t.co/MZnKf27vvp
17:43Demain, manifestation à Limoges, à l'appel de plusieurs syndicats. Rassemblement à 10h30 carrefour Tourny.
17:41Le préfet de la région Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement sera le futur préfet de police de Paris. L'annonce a été… https://t.co/Qube5H3DEy
15:42Périgueux : Quand les mots d’enfants deviennent poésie -> https://t.co/Q9d5cEpd8m
13:36Périgueux : De la préhistoire à aujourd’hui -> https://t.co/A8RQGgfebY
11:34France : Grand débat, le PCF formule dix propositions -> https://t.co/xLhTorwYFJ
11:00# # - : A la découverte de notre patrimoine autour de l’étang de La Crouzille -> https://t.co/oRJfKc1mE1
10:58# # - : La fête de la patate un rendez-vous annuel qui plaît -> https://t.co/SPbvPwJ6Zs
10:54# # - : La commune a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants -> https://t.co/q76CXKash4
10:52# # - : Un carnaval haut en couleurs -> https://t.co/LdyWvq8ZVM
10:49# # - Croisille-sur-Briance : Belle réussite du loto des écoles -> https://t.co/tjdrj17hSd
10:46# # - -Bonnet-Briance : L’école a participé à la semaine du jardinage -> https://t.co/zVUlD8mQQo
10:43# # - : Après-midi spectacle le 24 mars -> https://t.co/fkUPLAToKS
10:39# # - -Junien : Météorythmes ouvre sa scène -> https://t.co/XeNZZW0Kec
10:36# # - -Vienne : Un nouveau chapitre pour la «Journée du livre» à Saint-Martin-de-Jussac -> https://t.co/1jMrsty4Aj
10:32# # - : Solidarité : 3 mois de mobilisation qui ont permis d’aider Mathis -> https://t.co/50ArFVBs0f
10:29# # - : Le rugby va continuer sur la commune -> https://t.co/CCqCwQOHiM
10:27# # - : Un séjour à la montagne qui a ravi 48 jeunes -> https://t.co/rcq3hAkvIj
09:28Région : Deux journalistes menacées par un homme armé d'un couteau à Saint-Junien (87) | L'Echo https://t.co/GQvYxkuzTA via
08:30Ville-porte du des , est la première destination de la semaine de 👟👟 Emprunte… https://t.co/Cwj7gI6m1n
21:02 Je n'y suis jamais allé mais je vois des panneaux sur la route d'Eymoutiers au niveau de Aureil oui
20:20# # - -Vienne : Mercredi à Boisseuil, une vie acoustique -> https://t.co/qbQuqqQHg1
20:17# # - : Les 16 logements de la résidence Montmailler rénovés et adaptés -> https://t.co/kNoq6f0e72
20:14# # - : Chantecaille : la ferme bio permacole ouvre son gîte -> https://t.co/DWO7fD2OCe
20:12# # - -Vienne : Les Stylos rouges peinent à mobiliser -> https://t.co/TO8OLkovxP
20:08# # - : Métropole, une déchetterie nouvelle génération -> https://t.co/VIvjZllc0A
20:03# # - -Vienne : Marche pour le climat, 2500 personnes à Limoges -> https://t.co/HW6MsJsI7C
19:58Région : Limoges, nid de la psychogériatrie -> https://t.co/JuKXsWqnTb
19:55Région : Du nouveau dans la formation des conducteurs poids-lourds -> https://t.co/OCOgfCKuyk
19:07Indre : BASKET : Le Poinçonnet cueilli d’entrée par Sceaux -> https://t.co/60WKo4omb0

La Confédération paysanne tacle sévèrement la gestion de la FNSEA

A peine débutée que déjà la campagne pour les élections à la chambre d’agriculture se muscle. La Confédération paysanne juge en effet que la gestion de la FNSEA est responsable d’une grande partie des maux de la profession.
La venue de la grande patronne de la FNSEA mardi en Dordogne à l’invitation de la FDSEA dans le cadre de la campagne pour la chambre d’agriculture (lire aussi page suivante), n’est pas vraiment passée inaperçue. La Coordination rurale y est allée de son action (lire l’Echo de mercredi), tandis que la Confédération paysanne n’hésite pas à parler d’un « affront pour les agriculteurs périgourdins ». Le syndicat arrivé en troisième position du dernier scrutin en 2013 rappelle en effet que « la FNSEA est largement responsable de la situation de crises de l’agriculture. Comment peut-on faire confiance à ses représentants locaux en entendant le double discours ? », interroge le syndicat qui défend une répartition des aides de la Politique agricole commune (PAC) quand Christiane Lambert et auparavant Xavier Beulin « se sont opposés à la surprime des 52 premiers hectares, dit paiement redistributif, mesure pour une répartition plus équitable des aides, favorable à l’emploi, à l’élevage et à plus de trois quarts des fermes françaises. Et cette position continue d’être défendue dans les négociations de la nouvelle réforme PAC 2020 ».
Autre argument avancé par la Confédération paysanne qui défend le renouvellement des générations, le fait que les représentants de la FNSEA majoritaires au sein du fonds de formation VIVEA « décident de supprimer le dispositif de formation à l’émergence de projets. La FDSEA 24 fait belle figure en votant favorablement une motion proposée par la Conf’ lors de la dernière session Chambre d’agriculture dénonçant cette décision ». Or, précise la Confédération paysanne, « ce dispositif permettait d’accompagner les porteurs de projet dits hors cadre familial vers des installations solides et pérennes. La position de la FNSEA est inadmissible car elle ignore ses voix locales et l’enjeu majeur de l’installation et de la transmission. En une dizaine d’années, le nombre de paysans en Dordogne a diminué de plus de 3500… Tous les moyens doivent être mis en place pour empêcher l’hémorragie de paysans ».
La Confédération paysanne met également en avant son travail de défense des producteurs fermiers, de plein air lors des crises sanitaires afin que les normes de biosécurité soient adaptées à leur type de production et permettent de continuer leur activité, quand selon elle, « la FNSEA ne les défend jamais. Face au rouleau compresseur des normes biosécurité qui sont pensées pour l’élevage en filière longue, elle préfère donner la priorité à l’export et donc à la conservation du statut indemne de la France quitte à sacrifier encore et encore des dizaines de paysans ». Autre point de différence, la défense d’une transition agricole pour répondre aux attentes et aux défis sociétaux sans sacrifier les agriculteurs, en les accompagnant et en les aidant par la Confédération paysanne, tandis que la FNSEA « applaudit à la suppression des aides au maintien à l’agriculture biologique et revendique auprès du ministère de
l’Agriculture une diminution des aides à la conversion à l’agriculture biologique de 5 à 3 ans… Et soi-disant elle s’offusque du retard de paiement de ces aides ». Bref, entre deux visions irréconciliables de l’agriculture, le torchon brûle. « L’agriculture et les agriculteurs ont trop de valeur pour les laisser encore et encore dans les mains de la FNSEA et de ses représentants locaux. L’urgence est à la défense à tous les échelons d’une agriculture paysanne et non de l’agrobusiness ! Arrêtons de scier la branche sur laquelle nous sommes assis », affirme la Confédération paysanne, en invitant les électeurs à ne pas se tromper de bulletin.