Fil info
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur

Sinfonia prend encore de l’ampleur

Culture

Du 24 au 31 août se déroulera la 29é édition du festival de musique baroque Sinfonia.  Les organisateurs viennent de dévoiler la programmation, qui une fois de plus, est d’une grande qualité. Pas moins de 27 événements sur 14 communes sont au programme cette année et le festival s’étendra sur deux jours supplémentaires.

La programmation de la 29è édition du festival Sinfonia a récemment été annoncée et une fois de plus elle sera d’une grande richesse.
Le maire Antoine Audi s’est dit « satisfait de la qualité de cette programmation. Chaque année l’exigence ne faiblit pas et Sinfonia est aujourd’hui un festival connu, reconnu et identifié comme un des meilleurs festivals baroques de France et bien au-delà avec la participation d’artistes internationaux. 50 % des personnes assistant aux spectacles viennent de l’extérieur du département et deviennent des ambassadeurs du festival et de la Dordogne. La culture est le budget principal de la ville et tous les deux ans, la Chambre régionale des comptes nous dit que nous dépensons trop d’argent dessus mais nous nous en réjouissons. ça oblige les acteurs du territoire à trouver des partenariats pour réussir à trouver des fonds. C’est vertueux d’aller dans ce sens avec des résultats toujours meilleurs d’une année sur l’autre ». Frédérique Weber présidente de Clap a, quant à elle, tenu à remercier le maire pour son soutien et sa bienveillance, « vous avez souhaité que nous passions de six à huit jours pour renforcer le festival et attirer davantage de spectateurs. C’est chose faite et cette année ce sont 14 communes qui accueilleront près de 200 musiciens sur huit
jours ». Régine Anglard, vice-présidente du conseil départemental en charge de la culture a rappelé le soutien du département depuis les débuts et s’est félicité des valeurs partagées entre les différents partenaires pour promouvoir « la culture pour tous les publics et sur tout le territoire ».
C’est ensuite David Théodoridès, directeur de Clap qui a pris la parole rappelant que Sinfonia « est plus qu’un projet culturel, c’est un collectif majeur et un ambassadeur de notre territoire ». Il a également rappelé que Sinfonia ne durait pas que le temps du festival mais proposait des spectacles tout au long de l’année. Et celui-ci de rappeler les valeurs qui depuis 29 ans animent ce festival, « le partage, la proximité, l’excellence et l’innovation. L’excellence parce que nous accueillons la fine fleur de la musique baroque, l’innovation car chaque année, nous réinventons le spectacle musical. Nous l’avons fait avec la pyrotechnie, le mapping, le corps en mouvement et nous le referons cette année. En Périgord, nous réinventons la musique. Le partage ce n’est pas que la convivialité, c’est aussi qu’un tiers de la programmation est en accès libre et gratuit pour tous. Et enfin, la proximité, avec les communes qui accueillent des spectacles et dont le nombre augmente chaque année. Cette année elles sont quatorze et le festival rayonne 60 km autour de Périgueux, ce qui permet à tous de redécouvrir notre patrimoine. Cette 29è édition respecte ces valeurs mais se réinvente aussi en proposant un véritable parcours musical ». Et c’est le coup d’envoi qui donnera la tonalité musicale de cette édition avec Folia (Vivaldi) le 24 août au théâtre de l’Odyssée sous la direction chorégraphique et artistique de Mourad Merzouki. « C’est un professionnel de la danse hip-hop et  ontemporaine qui est tombé amoureux de la musique classique, la réinvente et la réinterprête », explique David Théodoridès. En clôture du festival, ce sera le fameux « Fairy Queen » de Purcell que le public aura le plaisir de redécouvrir au théâtre de l’Odyssée. « Mais entre ces deux concerts nous aurontsnotre lot d’émerveillement », prévient David Théodoridès (voir le programme complet ci-dessous). Sinfonia c’est également, depuis 2010, les concerts jeunes talents pour faciliter le parcours musical de jeunes artistes qui se produisent chaque année gratuitement pour des concerts à 15 h et le public est invité à voter pour son coup de cœur. Le ou les artistes élus sont accueillis de nouveau au festival l’année suivante. Cette année, il faudra départager les Kapsber’girls, Into the wind, Les temps retrouvés, Apotropaik, Danielis, La Sportelle, et Daria Zemele. Le festival sera ponctué de rencontres avec les artistes et de visites patrimoniales ainsi que d’un repas Périgourdin. Pour faciliter les déplacement un Sinfobus est mis en place pour deux euros le trajet. Réservations, tarifs, informations et billetterie au 05 53 08 69 81 ou sur  sinfonia-en-perigord.com

Le programme dans le détail
Les concerts :
Samedi 24 août (concert d’ouverture) à 21 h au théâtre de l’Odyssée. Folia de Vivaldi. Direction artistique et chorégraphie Mourad Merzouki. Conception musicale Franck-Emmanuel Comte. Concert de
l’Hostel-Dieu.
Dimanche 25 août à 11 h en l’abbaye de Ligueux : O Sidera par l’ensemble Irini.
Dimanche 25 août à 16 h en l’église de Sorges : Stabat Mater de Boccherini, par l’ensemble Rosasolis avec Magali Léger, soprano.
Lundi 26 août à 15 h en l’église de Léguillac-de-l’Auche : Le souffle gothique par Into the wind (concert jeunes talents).
Lundi 26 août à 17 h en l’église de Razac-sur-l’Isle : Del canto, delle lagrime ? (Strozzi) par Les traversées baroques avec Anne Magouët, soprano.
Lundi 26 août à 21 h en l’abbaye de Chancelade : Actus Tragicus (Telemann, Bach) par l’ensemble Amarillis avec Maïlys de Villoutreys, soprano, Paulin Bündgen, alto, ténor NC et Benoît Arnould, baryton.
Mardi 27 août à 15 h à la salle du château de Mensignac : Ojo al Amor par Les temps retrouvés (Concert jeunes talents).
Mardi 27 août à 17 h en l’abbaye de Chancelade : Quatuors Français (Couperin, Jacquet De La Guerre Quentin, Hersant)  par Nevermind.
Mardi 27 août à 21 h en l’église Notre-Dame de Chamiers à Coulounieix-Chamiers : Les larmes de la Vierge (Rossi, Perti, Händel, Vinci) par Les talens lyriques, avec Ambroisine Bré, mezzo-sprano et Christophe Rousset au clavecin et à l’orgue positif.
Mercredi 28 août à 15 h en l’église de Saint-Germain-du-Salembre : Aÿ Amour ! par Apotropaik (Concert jeunes talents).
Mercredi 28 août à 17 h en l’église de Chantérac : Da Chiesa, sonates de Corelli, Vivaldi par Le consort.
Mercredi 28 août à 21 h en l’abbaye de Chancelade : Splendeurs vénitiennes : Gloria et Magnificat de Vivaldi de Naples à Venise par Le concert spirituel.
Jeudi 29 août à 15 h en l’église de Savignac-les-églises : Motets à trois voix d’hommes par Danielis (Concert jeunes talents).
Jeudi 29 août à 17 h au Château des Bories à Antonne : Variations Golberg, récital clavecin de Bach par Justin Taylor.
Jeudi 29 août à 21 h en l’abbaye de Chancelade : Grounds un big band baroque (Monteverdi, Merula,
Rore, …) par l’Acheron avec Chantal Santon-Jeffery, soprano.
Vendredi 30 août à 15 h en l’église d’Agonac : Avé Maria, oui ! mais lequel ? par La Sportelle  (Concert jeunes talents).
Vendredi 30 août à 17 h en l’abbaye de Chancelade : Melodies in Mind, suites and trio sonatas de Handel par l’ensemble Amarillis.
Vendredi 30 août à 21 h en la cathédrale Saint-Front à Périgueux : Grand office pour Charles Quint (Montserrat, Morales, Desprez,...), par La tempête.
Samedi 31 août à 15 h en l’église de Château-L’évêque : Lessons for harpsichord par Daria Zemele (Concert jeunes talents).
Samedi 31 août à 17 h dans les salons de la préfecture à Périgueux : Vous avez dit brunettes ? (Boesset, Boismortier, Saggione ...), par Les Kapsber’girls  (Jeunes talents).
Samedi 31 août à 21 h au théâtre de l’Odyssée à Périgueux :  Fairy Queen de Purcell par Les Nouveaux caractères.

Les rencontres :
Lundi 26 août à 14 h à la salle des fêtes de Léguillac-de-l’Auche : rencontre avec Héloîse Gaillard, directrice artistique de l’ensemble Amarillis.
Mardi 27 août à 14 h à la bibliothèque de Mensignac : rencontre avec Christophe Rousset directeur musical des Talens lyriques.
Mercredi 28 août à 14 h à la salle communale de Saint-Germain-du-Salembre : rencontre avec Hervé Niquet, directeur artistique du Concert spirituel.
Jeudi 29 août à 14 h à la salle des fêtes de Savignac-les-églises : rencontre avec François Joubert-Caillet, directeur artistique, de l’ Acheron.
Vendredi 30 août à 14 h à la médiathèque d’Agonac : rencontre avec Simon-Pierre Bestion, directeur artistique de La tempête.
Samedi 31 août à 14 h à la bibliothèque de Château-L’évêque :  rencontre avec Sébastien d’Hérin, directeur artistique des Nouveaux caractères.

Les Visites patrimoniales : le mercredi 28 août à 11 h à Saint-Germain-du-Salembre. Jeudi 29 août à 11 h à Savignac-Les-églises. Vendredi 30 août à 11 h à Chancelade. Sinfonia vous invite à découvrir autrement le patrimoine et les communes qui accueillent les concerts du festival. Durée 1 heure, gratuit réservation auprès de Clap, limité à 50 personnes.

Un dimanche à la Campagne : le dimanche 25 août en l’abbaye de Ligueux, repas périgourdin à la truffe. Après le concert du matin, profitez d’un moment convivial autour d’un repas périgourdin où la star locale sera à l’honneur : la très célèbre truffe. Apéritif, entrée, plat et dessert : 25 euros. Menu complet disponible sur sinfonia-en-perigord.com Réservations auprès de l’association Clap au : 05 53 08 69 81.  Et enfin le Sinfobus pour laisser sa voiture au garage 2 euros par trajet aller/retour. Consultez les horaires sur sinfonia-en-perigord.com

Philippe Jolivet

Yung-96 - Silver Metallic