Fil info
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN
18:05Lurais : Humour et récup à l'affiche -> https://t.co/n8om9aNZFD
17:58Châteauroux : A un mois du stage-festival, Darc accélère les préparatifs -> https://t.co/DI9tWf1nm0
17:55Indre : Une réserve d’arbres à visiter -> https://t.co/r9KDCwroAF
17:44 La fameuse Cliotiris !
17:23France : De Rugy emporté par le homard https://t.co/jAG7ou9dx2 via
17:02Terrasson-Lavilledieu : Conseil municipal : acheter du foncier, pour quoi faire ? -> https://t.co/tjTv7N8HNz
16:59Sarlat-la-Canéda : Sarlat se met à l’heure du Festival de Théâtre -> https://t.co/V5UMa5HWsm
16:52RT : François à fraudé le fisc et enfreint les règles de l'. En France, quand on est un fraudeur fi… https://t.co/T7hshyJsWI
16:50RT : Payer ses cotisations à en utilisant son indemnité représentative de frais de mandat pour ensuite déduire ce… https://t.co/ggK91ow95O
16:49RT : François de Rugy a utilisé ses frais de mandat de député (non fiscalisés) pour 1) payer ses cotisations à EELV et 2… https://t.co/Mkzy2PvspZ
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M
12:58 Tandis que chacun sait qu'il s'agit d'un modèle de Renault!
12:51RT : Et , c'est de la délation aussi ? Le travail d’investigation des journalistes permet de révéler la corrupti… https://t.co/dXQYGuk9Io
12:51RT : Le ministre écologie minimise sa responsabilité il plaide l’ignorance et le pardon concernant les repas somptueux s… https://t.co/LhGvOKS5R1
12:47RT : Un défilé du 14 juillet presque parfait https://t.co/MjPZIXUI9g
12:47RT : Sondage : 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de Toyota https://t.co/FdUUwenjeF
07:52Découverte à Limoges d'un parchemin de l'ordre de Grandmont datant de 1496 https://t.co/NbP7Wbp4QJ https://t.co/mPOD0mqX9l
07:46# # - -Vienne : A Clédat, la pause nature s’impose -> https://t.co/Ia2O2vr9Yt
07:40# # - : Quel futur pour l'îlot Elie-Berthet? -> https://t.co/zMs31MMn5t
07:37# # - -Vienne : 1001 Notes s’ouvre au Zénith de Limoges -> https://t.co/aKiWwRFXzR
07:35Région : La croissance économique ralentit -> https://t.co/DuwYyEZWQD
07:33# # - -Vienne : Pas si simples que ça! -> https://t.co/WrMAkEOlWz
23:45France : Le cabinet de curiosité de Saint-Pardoux -> https://t.co/vV7qC0hGPF

Enquête sur les traces de Fénelon

Jean-Luc Aubarbier vient de faire paraître récemment chez City éditions « Le Code télémaque », cinquième roman des aventures de Pierre Cavaignac et Marjolaine Karadec, héros de ses thrillers. Romancier et historien des religions, Jean-Luc Aubarbier aime traiter les grands thèmes ésotériques : Francs-Maçons, Templiers, Cathares, etc. « Ce sont un peu des marronniers, mais c’est un sujet que j’aime travailler car en creusant un peu, on trouve des choses originales », explique Jean-Luc Aubarbier. « Cette fois-ci, j’ai voulu parler des Illuminatis inventés par Dan Brown dans ses premiers romans, notamment le Da Vinci Code, et faire le lien avec les vrais Illuminés qui ont donné leur nom aux Illuminatis mais qui sont un mouvement de mystiques catholiques du XVIIe siècle dont faisait partie Fénelon et qui était un de leurs grands défenseurs. Dans le livre je fais donc le lien entre les Illuminatis du XXIe siècle à l’époque de mes deux héros et les Illuminés du XVIIe de Fénelon ».
Pierre Cavaignac et Marjolaine Karadec travaillent sur une mission archéologique dans une réserve indienne du Colorado, « l’Amérique très profonde que je connais bien », précise l’auteur, et ils vont être confrontés à des attaques du Ku Klux Klan, organisation raciste et réactionnaire. L’une de leurs connaissances va être retrouvée assassinée dans son hôtel avec près de lui un exemplaire du Télémaque de Fénelon qu’il a annoté de façon un peu mystérieuse. Une fois rentrés en France, Cavaignac et Karadec vont être amenés à chercher dans les pas de Fénelon un secret, en l’occurrence un texte que lui aurait confié Louis XIV et qui est également recherché par les Illuminatis aux USA parce qu’il permettrait de relancer la guerre de religion entre catholiques et protestants et de prouver la suprématie protestante. « Tous les deux chapitres, on retourne dans le passé et on va suivre le parcours de Fénelon dans le Périgord, le Sarladais et le Lot. ça permet de découvrir la fin de règne de Louis XIV avec ces complots que je n’ai pas inventés mais qui ont bien existé. Un homme très affaibli à la fin de sa vie avec des gens qui essaient de le faire basculer dans leur camp, catholiques comme protestants. On suit le rôle que joue Fénelon, un homme à la fois très social (il annonce les Lumières avec une vision presque démocratique proposant de réunir les États généraux, d’éduquer les filles et le peuple). Il a été l’un des premiers à parler dans Télémaque d’une école pour tous, Condorcet ne le fera que plus de 100 ans plus tard. Et en même temps, il est très mystique, ce côté Illuminé. Et il va créer à Versailles avec Madame Guyon, qui sera finalement embastillée, une société secrète pour pousser Louis XIV dans cette idée des Illuminés selon laquelle on peut faire vivre Dieu en soi et se passer de l’église, ce qui est bien sûr hérétique à l’époque. Il sera combattu par Bossuet pour cela et sa nomination comme évêque de Cambrai est en fait une punition et un exil pour l’écarter de Ver-sailles ». Dans ce livre on baigne donc dans la fin XVIIe et le début XVIIIe qui annonce les Lumières. « C’est intéressant car on parle rarement de l’avant des Lumières. Pourtant Rousseau rendra plus tard hommage à Fénelon comme précurseur, c’est d’ailleurs pour cela qu’on a beaucoup d’écoles et de lycées Fénelon partout en
France ». Le livre nous fait donc suivre ses traces à Sarlat où se trouve son château, Carénac dans le Lot, Versailles et Saint-Germain-en-Laye où il a vécu.
Jean-Luc Aubarbier sera présent au salon de Champcevinel les 15 et 16 juin et à celui de Lanouaille le 29 juin.
Philippe Jolivet
« Le Code Télémaque, une enquête de Cavaignac et Karadec », par Jean-Luc Aubarbier, chez City Éditions. 301 pages, 18,50 euros.