Fil info
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N
12:14 candidate au label « TERRE DE JEUX 2024 », lancée par Paris 2024 dans le but d’engager tous les terri… https://t.co/GN68hxoAeC
11:48RT : 2020 En termes de postes, on en reste au vieux principe d’habiller Pierre (+ 440 postes dans le primaire… https://t.co/kfVI7CihaZ
11:46RT : La concurrence dans le rail se traduira par une hausse des prix et une baisse de la sécurité. Angleterre, Allemagne… https://t.co/Fr9PDCh7t7
08:27 Ah, ce n'est pas la bonne photo
08:18C'est dingue les photos d'à peine 2 ans et qui montrent une ambiance disparu au complet.. Ligne, train, personnels.… https://t.co/MnZqZUl2K0
07:40 Intéressant de voir le monde entier s'insurger et de comprendre qu'il ne s'agit pas de couleur ou de… https://t.co/J1cYOO5cUk
07:34 Pour le candidat à la mairie de le rival "… https://t.co/RVqCqaYPYg
07:33# # - -Vienne : Le Secours Populaire, solidaire et inconditionnel -> https://t.co/qmX8OBxmxY
07:31# # - -Vienne : «Communication à distance et mail art système», une conférence de Rémy Pénard -> https://t.co/gI5PzpDKA6
07:30# # - -Vienne : Faire de l’emploi un droit sur le territoire -> https://t.co/mhcGpnpWys
07:28France : Le savoir-faire de la boucherie limousine reconnue à l’unanimité -> https://t.co/hjGGa7Kgz5
07:26Région : Des cheminots «méprisés» à tort -> https://t.co/DQn4cV2AgQ
07:21Périgueux : Frédéric Gojard (RN) gère le calendrier -> https://t.co/duEb8Oq3Td

S’inscrire dans l’innovation

Bâtiment

Récemment, la section périgourdine de la Fédération française du bâtiment (Ffb) tenait son assemblée générale, qui a été l’occasion de tracer la situation de la filière et de la section avec la reprise qui semble s’inscrire durablement. Pour autant, la vigilance et l’anticipation restent de mise.

Si la reprise d’activité est confirmée, comme le soulignait le président de la Ffb 24, Christophe Riou, les trésoreries des entreprises ne sont pas consolidées, et de nouveau défi attendent les patrons.
L’assemblée générale s’est déroulée en présence du président régional et vice-président national de ce syndicat, le périgourdin Olivier Salleron. à eux deux, ils ont tracé l’actualité de ce secteur qui paie encore les conséquences de la crise financière et économique de 2008. En effet cette année là rappelle Christophe Riou, « les effectifs du bâtiment en Dordogne étaient de 12 300 personnes. En 2017, ils étaient à moins de 8 000 ». Déjà à l’époque les professionnels confiaient leur  inquiétude de devoir se séparer de travailleurs qualifiés, bien implantés dans leur entreprise, sachant qu’un jour ils feraient défaut. Aujourd’hui, la reprise prouve qu’ils avaient raison, et les besoins en recrutement sont nombreux. « La tentation est forte de se tourner vers la main d’oeuvre étrangère » reconnaît Christophe Riou qui plaide contre cette solution, en priant les maîtres d’oeuvre de se montrer « indulgents dans les calendriers, en tenant compte de ces problématiques ». Entre des prix de vente qui restent bas et des matières premières, dont le carburant, augmentant massivement, les trésoreries ont du mal à se reconstituer, et le président périgourdin incite ses adhérents à ne pas hésiter à recourir à la médiation bancaire, proposée par la Banque de France. Pour le recrutement, de nouvelles méthodes sont appliquées avec Pôle emploi, l’Afpa, les réseaux sociaux, et la direction du Centre de formation des apprentis, qui se voit confronté à un signal préoccupant : elle doit faire face à plus d’entreprises demandant des apprentis que de candidats pour y répondre. Si les perspectives pour 2019 semblent positives, avec la réponse aux défis de l’environnement et du développement durable que les professionnels du bâtiment étudient et mettent petit à petit en place, ils aimeraient tout de même que les nouvelles exigences, « soient en cohérence avec nos techniques et matériaux » remarque Christophe Riou qui confie que les artisans et entrepreneurs doivent aujourd’hui maîtriser, en plus du savoir-faire, « le savoir-vendre. Nous organisons des formations, auxquelles on peut s’inscrire en ligne ».
Olivier Salleron lui succédait à la tribune, pour évoquer les 2 % de reprise en 2018, qui ont conduit à, « 2 % d’embauches en Cdi », le bon début d’année 2019, et les disparités entre départements de la Région : « Bordeaux n’a jamais connu la crise, et les départements côtiers se sont maintenus. Mais les huit départements les plus ruraux et non côtiers ont beaucoup souffert, avec des chiffres d’affaires en baisse de 25 à 30 % par an entre 2008 et 2019 ». Il notait que,  « malgré l’environnement administratif et législatif instable », le dispositif Coeur de ville, qui concerne 22 agglomérations en Nouvelle-Aquitaine et deux en Dordogne, Périgueux et Bergerac, le marché de l’ancien, « 50 % du chiffre d’affaires au niveau national, et plus en Dordogne, et des taux d’intérêt très bas » laissaient percer l’espoir. L’évolution des métiers, « qui auront beaucoup changé d’ici 10 ans», et le travail sur les appels d’offre sont deux autres axes qu’il a développés, avant la signature de la  « Charte des bonnes relations entre professionnels et clients Adil-Ffb ».

Isabelle Vitté

Air Jordan VI Low