Fil info
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...

Condamné à 10 mois au total, il n’en a pas fini avec la justice

Justice

Hier, un habitant de La Coquille, était jugé pour des faits de violence sur deux de ses locataires agés de 79 et 73 ans.L’homme de 37 ans, père de deux garçons en bas âge et d’un troisième enfant à naître, a été rattrapé par son passé : ses larmes ont été balayées par les sept mentions à son casier judiciaire, dont une pour violence avec usage d’une arme. Les faits pour lesquels il a été condamné hier datent de février et avril 2019. Le prévenu, qui vit de sa petite exploitation, d’aides sociales et du revenu généré par la location d’appartements dont il a hérité à La Coquille,  est endetté au point que le  Trésor Public exige la perception directe de ses loyers. Le 10 février dernier, le prévenu se présente chez une de ses locataires, agée de 73 ans, exigeant le paiement de la moitié du loyer en direct. Or, la vieille dame refuse. Le prévenu s’énerve et crie ; effrayée la femme recule et perd l’équilibre. Sa tête heurte le poêle en fonte, provoquant une plaie de trois centimètres nécessitant des points de suture. C’est à la suite de cette altercation qu’elle décide de déposer une plainte. Le prévenu se défend, les larmes aux yeux : « Je ne l’ai jamais frappée, ma compagne et moi avons tout de suite appelé les secours ! ». La juge confirme ses propos, tout en rappelant que la victime a évoqué deux précédents conflits, auxquels elle n’a pas donné suite. La deuxième plainte provient d’un autre locataire du prévenu. Agé de 79 ans et boîtant suite à un accident, l’homme est dans un état physique vulnérable. Le 20 avril dernier, le prévenu interpelle le vieil homme pour le même motif, à savoir le paiement des loyers en direct. Face à son refus, le prévenu perd patience et bouscule le vieil homme. Alors que ce dernier est encore à terre, le prévenu quitte les lieux. Ce sont des voisins, alertés par la dispute, qui viendront à son secours. L’avocate de la défense aura beau évoquer un « épuisement professionnel et personnel », qui aurait dû se régler comme un  « problème de voisinage »,  le prévenu écopera de six mois ferme sans mandat de dépôt pour l’affaire jugée, plus quatre mois de révocation pour une condamnation de janvier 2018. Soit au total dix mois. La question des dommages à verser aux deux victimes sera traitée le 7 octobre prochain.
Jackie Péric

Levis X Jordan 6