Fil info
21:29Périgueux : Une voiture brûle, un jeune homme renseigne les policiers -> https://t.co/CiAjFPCadm
19:41Saint-Aulaye : Mettre un vent au projet -> https://t.co/9Tj1pTfnuZ
19:35RT : Bonjour j’aimerais attirer votre attention sur le fait que nous sommes mercredi et que j’ai déjà été c… https://t.co/e62DxwbWIr
19:14Déols : Top départ pour les as de la haute voltige aérienne -> https://t.co/BXtcb4Vf5b
19:08RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Pentagon papers" jeudi soir au parc des bords de vienne, bass… https://t.co/l6ju3QFv4g
19:08RT : Toile sous les étoiles - Concert gratuit à partir de 19h demain soir au parc des bords de vienne https://t.co/HZV79p3VWj
19:06RT : Et photo souvenir. Alain Damasio a l'assaut. https://t.co/egfLiTDIoB
19:06RT : Et quel public, concentré, attentif, et partageur de témoignages forts. Comme ce gilet jaune du Mans, racontant les… https://t.co/HRt7dMlTTb
19:06RT : Normalement à 20h fait un reportage sur les maires qui ont pris un arrêté anti Glyphosate. Je devrais y… https://t.co/vsNmomDyBQ
18:54RT : Le 21 août 1944, fut libérée de l'occupation. Les maquisards, menés par Georges GUINGOUIN, entrent dans la… https://t.co/wtMDSuv4Sx
18:54RT : En direct de la place des Carmes, commémoration du 75e anniversaire de la libération de , en présence de Jé… https://t.co/7zn4fE10Jo
18:32Last days on Arte on replay... After you will be able to see the cinéma version in theaters in the fall !… https://t.co/PCbmhU6ODk
16:33Le Pêchereau : DARC au Pays pescherellien : la musique déconcentrée -> https://t.co/OxWsjzOrBy
16:16Sarlat-la-Canéda : Du changement à la tête de la Compagnie de Sarlat -> https://t.co/ryHDUWIoUS
15:35Bergerac : L'opposant s'était suspendu à une grue, son jugement, à la question de la légalité du chantier -> https://t.co/MgQmcvlhiu
11:13Brive-la-Gaillarde : Pour une solidarité sans faille -> https://t.co/tB8DB6piSH
11:09Sport : Tour du Limousin, 117 coureurs répartis pour une édition très ouverte -> https://t.co/C8k5h1oW9e
10:46RT : J'ai eu la chance de le voir en avant-première en présence des gars de au forum des images à Paris. Ce doc de… https://t.co/lwhZ7FqZMo
10:46RT : Merci Mme le Président de porter à l’Elysée la voix de tous ces Barreaux mobilisés pour la défense de Nasrin SOTOUD… https://t.co/z07SnDCLin
07:40# # - -Vienne : La Cuisine de Conso ouvre demain -> https://t.co/5NphMhDRbH
07:39Bergerac : Un air d’étuve… moins chaud qu’à Périgueux -> https://t.co/2DXHKI7AVf
07:36# # - -Vienne : Collège de Nantiat: vers une optimisation des services -> https://t.co/JoRxhQCICL
07:31Région : Check In Party : décollage imminent -> https://t.co/6G6U5FTknu
07:29Région : Confolens, plus d’un demi-siècle de fête -> https://t.co/acbiPVpmy9

Un marché incontournable

Sortie

Ce week-end aura lieu place du Port à Limeuil la 22e édition du marché potiers de Limeuil reconnu dans le monde de la céramique. 45 professionnels venus de toute la France et même d’Espagne exposeront et proposeront leurs créations à la vente. Des démonstrations et des ateliers pour les enfants sont aussi proposés.

Demain et dimanche Limeuil sera une fois de plus le temps d’un week-end la capitale de la céramique. Un rendez-vous désormais incontournable puisque c’est la 22e année que l’association Potiers en Périgord aujourd’hui présidée par Stéphane Migliérina organise cet événement. Créée en 1998 l’association a pour but la promotion des artistes de la céramique de France et d’Europe à travers des manifestations sur le secteur.
Cette année encore l’association accueille 45 exposants venus de toute la France, potiers, céramistes, mais aussi sculpteurs. « La plupart des potiers tournent la terre mais nous avons aussi des sculpteurs », explique Stéphane Migliérina qui précise, « le marché est assez reconnu dans le milieu de la céramique et c’est un des beaux marchés potiers du Sud-ouest où les gens prennent du plaisir à venir. Tout d’abord car le cadre est très agréable mais aussi en raison de la qualité des exposants. Nous veillons au sein de l’association à cette qualité mais aussi à un certain renouvellement car nous avons aussi un public d’habitués ».
Grès, faïence, porcelaine, raku, raku baltik, grès émaillé, terre sigilée, terre enfumée, sculptures etc, toutes les techniques seront représentées lors de ces deux jours. De quoi satisfaire les professionnels, les collectionneurs et les curieux.
Chaque année, les organisateurs essaient d’organiser une ou deux interventions avec un artiste qui travaille sous les yeux du public.
« Cette année, cette intervention professionnelle sera assurée par Jacques Larroussinie qui vient du Cher. Il va effectuer devant le public un travail à la plaque autour du thème de l’architecture. Il est en ce moment dans un travail de création de maisons ou de cabanes en terre ». Jacques Larroussinie a rencontré l’argile en 1967 et ce thème lui est cher dès ses débuts comme il l’explique, « Dès 1970, aux Beaux-Arts de Bourges, dans l’atelier de J. et J. Lerat, je « bricolais » des maisons, hasardeuses, improbables, déstructurées, en argile, cuites au bois à 1 300°C. Trouver un équilibre dans le déséquilibre, un rythme dans l’arythmie organique qui est la mienne, physiologiquement. Tout cela se fait naturellement. Il y a une structure existante et puis j’improvise autour, comme dans le jazz, le plus « free » possible. J’aime jouer avec les formes, le plein et le vide autour et dedans, qui les fait exister ».
Chaque année également les organisateurs prévoient de dédier un espace pour mettre en lumière un artiste. Cette année c’est Zélie Rouby, âgée d’une trentaine d’années qui a été retenue et sera mise en avant pour son travail original et sa grande créativité. « C’est une artiste qui a très rapidement été repérée par le monde professionnel pour sa créativité très personnelle, l’esthétique de ses pièces, leur façonnage et le choix des couleurs », explique Stéphane Migliérina. Zélie Rouby vit dans la Drôme. Elle commence à étudier dans un atelier de sculpture, et apprend la céramique traditionnelle au lycée de Longchamp, en Bourgogne. Son travail a déjà reçu de nombreuses récompenses. Elle fut lauréate en 2011 du prix « Pour l’intelligence de la main » de la fondation Bettencourt. Elle a également obtenu la distinction de « Jeune Talent » décernée par les Ateliers d’Art de France et a reçu le « Prix Jeune » lors de la biennale internationale de la ville de Vallauris en 2014. Elle présentera, au public, une mise en scène de son travail et de ses créations.
Comme à l’accoutumée, des ateliers gratuits sont organisés pour les enfants de 14 h à 18 h 30. Les inscriptions se font sur place auprès des deux professionnelles qui encadrent l’atelier. « Pendant des années, c’est Anne Marty du Buisson-de-Cadouin qui assurait ses ateliers », explique Stéphane  Migliérina, « cette année c’est Nadine Wolf qui l’a assistée pendant plusieurs années et qui a fait une école de céramique pendant trois ans en Suisse qui assurera ces ateliers avec une amie à elle qui est fraîchement diplômée », précise Stéphane Migliérina. Les jeunes pourront ainsi repartir à la maison avec leurs créations. Depuis quelques années, la mairie qui soutient l’événement en prêtant les installations s’implique davantage en élisant les trois plus beaux stands. Les prix sont remis le dimanche soir et le premier repart avec une pièce unique créée par le souffleur de verre local Nicolas Guittet qui participe ainsi lui aussi à l’événement.
Un stand Terre de solidarité est également mis en place, « c’est une action qui se déroule sur beaucoup de marchés potiers », explique Stéphane Migliérina, « chaque potier offre une pièce qui se retrouve sur ce stand et qui est vendue au prix qu’il a indiqué. L’argent récolté est reversé à l’association Tout Terre qui vient en aide à des professionnels en difficulté suite à une maladie, un accident ou un sinistre dans l’atelier ».
Enfin un espace Ateliers d’Art de France sera également présent. « Il s’agit du syndicat des professionnels des métiers d’art de France qui a pour mission de les mettre en avant, de créer des statuts appropriés. Il crée aussi des boutiques dans les grandes villes de France pour mettre les artistes en valeur et vient en aide à ceux qui ont des problèmes juridiques par exemple. On peut y adhérer en tant que professionnel ou association ce qui est notre cas et le syndicat nous apporte une aide pour l’organisation de l’événement » conclut Stéphane Migliérina. L’entrée et les animations sont gratuites et une buvette est tenue sur place.

Philippe Jolivet

Kobe Bryant