Fil info
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N
12:14 candidate au label « TERRE DE JEUX 2024 », lancée par Paris 2024 dans le but d’engager tous les terri… https://t.co/GN68hxoAeC
11:48RT : 2020 En termes de postes, on en reste au vieux principe d’habiller Pierre (+ 440 postes dans le primaire… https://t.co/kfVI7CihaZ
11:46RT : La concurrence dans le rail se traduira par une hausse des prix et une baisse de la sécurité. Angleterre, Allemagne… https://t.co/Fr9PDCh7t7
08:27 Ah, ce n'est pas la bonne photo
08:18C'est dingue les photos d'à peine 2 ans et qui montrent une ambiance disparu au complet.. Ligne, train, personnels.… https://t.co/MnZqZUl2K0
07:40 Intéressant de voir le monde entier s'insurger et de comprendre qu'il ne s'agit pas de couleur ou de… https://t.co/J1cYOO5cUk
07:34 Pour le candidat à la mairie de le rival "… https://t.co/RVqCqaYPYg
07:33# # - -Vienne : Le Secours Populaire, solidaire et inconditionnel -> https://t.co/qmX8OBxmxY
07:31# # - -Vienne : «Communication à distance et mail art système», une conférence de Rémy Pénard -> https://t.co/gI5PzpDKA6
07:30# # - -Vienne : Faire de l’emploi un droit sur le territoire -> https://t.co/mhcGpnpWys
07:28France : Le savoir-faire de la boucherie limousine reconnue à l’unanimité -> https://t.co/hjGGa7Kgz5
07:26Région : Des cheminots «méprisés» à tort -> https://t.co/DQn4cV2AgQ
07:21Périgueux : Frédéric Gojard (RN) gère le calendrier -> https://t.co/duEb8Oq3Td

De l’ombre qui produit de l’électricité

Énergie

La société Caviar de Neuvic a décidé de se munir d’un parc photovoltaïque qui permet d’apporter de l’ombre à ses bassins d’élevage et d’avoir une température plus basse pour les esturgeons. Ce projet comporte une part de financement participatif dans laquelle des particuliers peuvent investir.

Laurent Deverlanges  fondateur du Caviar de Neuvic cherchait un moyen d’apporter de l’ombre à ses bassins d’élevage pour faire baisser la température de l’eau dans laquelle évoluent les esturgeons.
Après avoir visité un site muni de toitures couvertes de panneaux solaires pour apporter de l’ombre il a souhaité trouver un moyen de s’en équiper et a contacté la société Reden Solar qui a identifié le site comme étant intéressant du point de vue de la superficie et de l’ensoleillement. « Ces toitures couvrent maintenant plusieurs bassins pour une surface totale de 5 hectares soit 11 000 modules solaires », explique Laure Verhaeghe, co-fondatrice de la plateforme de financement participatif Lendosphère qui est partie prenante dans le projet. « Pour que ces installations puissent voir le jour, il faut qu’elles passent par un appel d’offres au plan national. La commission de la régulation de l’énergie publie en effet des appels pour des projets et celui du Caviar de Neuvic a été lauréat et a obtenu la garantie d’avoir un tarif d’achat sécurisé sur 15 ans par EDF. Dans le cadre de cet appel d’offres il doit y avoir un volet de financement participatif dans le projet et Reden Solar, après avoir étudié la viabilité du projet a inclus le volet financement participatif à son projet avec deux plateformes, la nôtre et celle de Enerfip », poursuit Laure Verhaeghe.
Le but de cette opération est de permettre à des particuliers d’être partie prenante du projet en prêtant de l’argent pour permettre de financer la construction de la centrale solaire. La campagne de collecte de fonds se poursuit encore pendant quinze jours. Ceux qui sont intéressés peuvent créer un compte sur le site Lendosphère ou de Enerfip et choisir le montant qu’ils veulent investir à partir de 100 euros qui sont prêtés directement à la centrale solaire. « Les investisseurs deviennent les banquiers de cette installation qui représente un investissement de 5,8 millions d’euros financés en partie par une Caisse spécialisée dans les énergies renouvelables, par les fonds de Reden Solar et par le financement participatif à hauteur de 400 000 euros », explique Laure Verhaeghe. La centrale qui est la propriété de Reden Solar aura une production estimée à 5 500 Mwatts/h par an soit la consommation annuelle de 6 400 personnes.
« Les gens peuvent investir à partir de 100 euros et sans limite et sont rémunérés à un taux de 5 % d'intérêts par an pendant quatre ans. A l’issue de cette période, le capital investi leur est remboursé. Sur la page du site, il y a un échéancier qui leur permet de simuler ce que leur investissement leur rapportera sur quatre ans. Il s’agit donc d’une nouvelle façon de placer son épargne », poursuit Laure Verhaeghe. La plateforme de financement participatif Lendosphère existe depuis 2014 et 12 000 personnes y sont inscrites et participent aux collectes qui ont déjà permis de lever 46 millions d’euros pour 150 projets d’énergie renouvelable. La construction de la centrale solaire est quasiment achevée et elle devrait être mise en service d’ici la fin du mois d’août.
https://www.lendosphere.com
https://enerfip.fr/placer-son-argent/investissement-solaire/neuvic/
Philippe Jolivet

air max 98