Fil info
23:16International : Le sort des civils en débat -> https://t.co/XtVXKgp6in
22:42France : Déradicalisation : un peu d’humilité pour un énième plan -> https://t.co/gjVtpMYoJN
22:40France : Négociez, il en restera peut-être quelque chose -> https://t.co/Onm4Rza19Q
22:29Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
22:23RT : Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
22:22RT : Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
22:22RT : Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
22:21RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
21:23 Pour le 15 MARS à PARIS il faut AIDER les RETRAITÉS à s’organiser pour CE DÉPLACEMENT CAPITAL! Personnelleme… https://t.co/kzj0ogHFto
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o
19:09La Ville de a désormais son compte twitter officiel : ! https://t.co/pa4pocbEbB
18:53Périgueux : Dénoncer les violences policières contre les Zadistes -> https://t.co/94Pbif6zd3
18:42Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
18:41Indre : Châteauroux - Guterslöh, une année riche à venir -> https://t.co/nEYBZkdAAX
17:58RT : ⚠️Vague de froid. Certains appareils de chauffage peuvent provoquer des intoxications au . Soyez… https://t.co/beQQeOzh3k
17:56Rue de la Boucherie, les structures ont été consolidées. Réouverture dès ce soir 18h. https://t.co/91rqHnrDlO
17:40RT : Période de grand en Nouvelle-Aquitaine : vigilance et bons réflexes à adopter ! Des températures extrêmement… https://t.co/Ztqh9faTD6
17:10RT : L'Humanité donne un coup de jeune à Karl Marx dans son dernier hors série ! A retrouver chez votre marchand de jou… https://t.co/4jN2byagFt
17:09RT : 🤽🏻‍♀️🤽🏼‍♂️Sport : Samedi 24 février à partir de 18h - Matchs équipes masculine et féminine de waterpolo pour France… https://t.co/dOEOSnCjN2
16:44Dordogne : « Les bourgs centre n’existent que grâce aux communes des coteaux » -> https://t.co/u5iRc2xrGO
16:40Sarlat-la-Canéda : Chantier ouvert à l’école du Pignol -> https://t.co/XdAyXzHcvs
16:22RT : 🔵❄️[GRAND FROID] Appareils à combustion ⚠️Attention aux intoxications au 🔎Les symptômes : maux d… https://t.co/1OWqWmPpEo
14:10Dordogne : Le photovoltaïque essaime -> https://t.co/slVkb8h1xW
14:01Dordogne : Le Périgord s’exporte au salon de l’agriculture -> https://t.co/4oMLiFLXBA
13:59Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
13:20RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
12:31 A lire dans l’ du jour évidemment
11:12La Nuit de article de réservations au 0254076392 https://t.co/fWY2hAsBr0
10:35Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn

Une visite sous le prisme de la maison du XXe siècle

CAUE

En complément à l’exposition «Maisons XXe Quel confort ?» visible à l’Hôtel de Ville d’Egletons jusqu’au samedi 29 novembre, le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de la Corrèze a organisé une visite de la ville sur les traces des différentes typologies de maisons.
L’exposition «Maisons XXe Quel confort ?» revient sur les différentes typologies de maisons du siècle dernier en exposant les qualités architecturales propres à chaque époque, mais aussi en amenant des pistes de réflexion sur les rénovations envisageables afin d’améliorer l’habitat. Et quel meilleur lieu qu’Egletons pour lancer cette exposition ? Ville labellisée pour son patrimoine XXe par le ministère de la Culture, la ville est le berceau d’un urbanisme unique en milieu rural conçu dès les années 1930.

Lors du vernissage, la députée et présidente du CAUE, Sophie Dessus, et le maire, Charles Ferré, ont insisté sur l’importance de la maison individuelle qui correspond, parfois, à l’accomplissement d’un projet de vie. Preuve en est, aujourd’hui en France, l’habitat individuel représente plus de la moitié du parc de logements. En complément de ces interventions, Catherine Deschamps, architecte conseillère, a présenté les différents panneaux, tandis que Philippe Rossignol, architecte, et Pierre Peyrat, conseiller de l’ADEME,  exposait des cas concrets de rénovation.

Pour rendre concrète l’exposition, Xavier Hochart, directeur du CAUE et architecte, a organisé samedi matin, une visite de la ville. Le but, permettre à chacun de distinguer, dans le paysage urbain, les différents types de maisons présentées.

Vingt cinq personnes ont ainsi suivi le guide pour une déambulation de deux kilomètres aux abords du centre-ville. La présentation de l’architecte, les questions des promeneurs, ont permis de distinguer les styles et les époques mais aussi de comprendre, par une remise en contexte historique, les raisons de tel et tel choix.

L’importance de la transmission du XIXe siècle pour les maisons du début XXe : dans le choix des matériaux, et notamment l’arrivée des pierres calcaires de la Dordogne par le train, mais aussi le développement des maisons individuelles avec l’avènement d’une classe ouvrière plus disponible à la suite des grandes lois sur le travail ou plus tard des congés payés. L’émergence des maisons régionalistes et des maisons en « L » coïncidant avec l’époque de la construction des grands barrages et donc l’arrivée de nouveaux matériaux tels le ciment, mais aussi le recours toujours effectifs aux serruriers et maçons pour le décor de l’habitat (ferronneries, frises…). La visite a également mené le groupe vers des maisons plus modernes.

Parlant à tous, cette visite et cette exposition, permettent aux curieux de prendre le temps de découvrir une part importante du patrimoine urbain, mais aussi de mieux comprendre sa maison et les améliorations que l’on souhaiterait lui apporter.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.