Fil info
23:45Combien d'élus haut-viennois pour défendre cette liaison qui nous relie au reste de la Nouvelle-Aquitaine ?… https://t.co/xYAs3IYZFp
22:54France : La réforme arrive devant le Sénat, l’exécutif mise sur les syndicats réformistes -> https://t.co/JZ35wLFHRI
22:52France : Emmanuel Macron organise une rencontre des principaux dirigeants sous l’égide de l’ONU -> https://t.co/diEnH9ADYz
19:52Dordogne : Un héritage à sauvegarder 75 ans après -> https://t.co/MtkrzkDBKC
19:47Dordogne : 1500 Périgourdins dans les rues -> https://t.co/TN8dzGw1H0
19:43 Enfin, c’est pas trop tôt !!
19:37Bientôt 2000 signatures pour la pétition Signez ! https://t.co/THwwkQmw0Ehttps://t.co/6IZbEvun3K
19:18Indre : Le Racc de retour en Fédérale 2 ! -> https://t.co/bYmoNe5gtb
18:45Périgueux : Une journée pour l’emploi et la formation -> https://t.co/X801w0RwE3
18:43Sarlat-la-Canéda : La marée était trop belle -> https://t.co/27zKes14GD
18:35Des centaines d'usagers de la route en colère ont mené des actions samedi à Limoges pour protester contre les 80 km… https://t.co/b3NPEdugC5
18:26Malgré l'apparition de la , la cavalcade de s'est déroulée comme à son habitude dans la bonne… https://t.co/s76vxNJv5f
18:08La Châtre : La prochaine saison théâtrale dévoilée sous les sifflements -> https://t.co/HjA63niyAd
18:05Mouhet : L’ancien bureau de poste réaménagé -> https://t.co/yGKMbxKuHx
18:02Bélâbre : Des brebis « solognotes » pour entretenir les ruines du château -> https://t.co/9GZBsqVvCp
18:01Indre : La marée charrie la colère -> https://t.co/eUH3Y3GpD9
17:57Prévisions de trafic de la SNCF pour demain, journée de grève. https://t.co/5Dfcwo6JLH
17:03 c'est le truc que tu m'as demandé par msg tout a l'heure
15:43La cavalcade est reportée à une date ultérieurement au vu des conditions météorologiques. La musique a pris place d… https://t.co/OWrOMuSRDW
15:17Marée populaire samedi à Limoges. https://t.co/609WBQgmhz
15:14Marée populaire à Limoges samedi https://t.co/vxJe2EKGPu
12:30Limoges, marée populaire hier. Un chaîne humaine devant la gare des Bénédictins pour défendre symboliquement le ser… https://t.co/1eEV2VJlJU
12:26Marée populaire à Limoges hier. Un petit coup d'œil en douce https://t.co/iy87Zzffvi

Une visite sous le prisme de la maison du XXe siècle

CAUE

En complément à l’exposition «Maisons XXe Quel confort ?» visible à l’Hôtel de Ville d’Egletons jusqu’au samedi 29 novembre, le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de la Corrèze a organisé une visite de la ville sur les traces des différentes typologies de maisons.
L’exposition «Maisons XXe Quel confort ?» revient sur les différentes typologies de maisons du siècle dernier en exposant les qualités architecturales propres à chaque époque, mais aussi en amenant des pistes de réflexion sur les rénovations envisageables afin d’améliorer l’habitat. Et quel meilleur lieu qu’Egletons pour lancer cette exposition ? Ville labellisée pour son patrimoine XXe par le ministère de la Culture, la ville est le berceau d’un urbanisme unique en milieu rural conçu dès les années 1930.

Lors du vernissage, la députée et présidente du CAUE, Sophie Dessus, et le maire, Charles Ferré, ont insisté sur l’importance de la maison individuelle qui correspond, parfois, à l’accomplissement d’un projet de vie. Preuve en est, aujourd’hui en France, l’habitat individuel représente plus de la moitié du parc de logements. En complément de ces interventions, Catherine Deschamps, architecte conseillère, a présenté les différents panneaux, tandis que Philippe Rossignol, architecte, et Pierre Peyrat, conseiller de l’ADEME,  exposait des cas concrets de rénovation.

Pour rendre concrète l’exposition, Xavier Hochart, directeur du CAUE et architecte, a organisé samedi matin, une visite de la ville. Le but, permettre à chacun de distinguer, dans le paysage urbain, les différents types de maisons présentées.

Vingt cinq personnes ont ainsi suivi le guide pour une déambulation de deux kilomètres aux abords du centre-ville. La présentation de l’architecte, les questions des promeneurs, ont permis de distinguer les styles et les époques mais aussi de comprendre, par une remise en contexte historique, les raisons de tel et tel choix.

L’importance de la transmission du XIXe siècle pour les maisons du début XXe : dans le choix des matériaux, et notamment l’arrivée des pierres calcaires de la Dordogne par le train, mais aussi le développement des maisons individuelles avec l’avènement d’une classe ouvrière plus disponible à la suite des grandes lois sur le travail ou plus tard des congés payés. L’émergence des maisons régionalistes et des maisons en « L » coïncidant avec l’époque de la construction des grands barrages et donc l’arrivée de nouveaux matériaux tels le ciment, mais aussi le recours toujours effectifs aux serruriers et maçons pour le décor de l’habitat (ferronneries, frises…). La visite a également mené le groupe vers des maisons plus modernes.

Parlant à tous, cette visite et cette exposition, permettent aux curieux de prendre le temps de découvrir une part importante du patrimoine urbain, mais aussi de mieux comprendre sa maison et les améliorations que l’on souhaiterait lui apporter.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.