Fil info
23:45Combien d'élus haut-viennois pour défendre cette liaison qui nous relie au reste de la Nouvelle-Aquitaine ?… https://t.co/xYAs3IYZFp
22:54France : La réforme arrive devant le Sénat, l’exécutif mise sur les syndicats réformistes -> https://t.co/JZ35wLFHRI
22:52France : Emmanuel Macron organise une rencontre des principaux dirigeants sous l’égide de l’ONU -> https://t.co/diEnH9ADYz
19:52Dordogne : Un héritage à sauvegarder 75 ans après -> https://t.co/MtkrzkDBKC
19:47Dordogne : 1500 Périgourdins dans les rues -> https://t.co/TN8dzGw1H0
19:43 Enfin, c’est pas trop tôt !!
19:37Bientôt 2000 signatures pour la pétition Signez ! https://t.co/THwwkQmw0Ehttps://t.co/6IZbEvun3K
19:18Indre : Le Racc de retour en Fédérale 2 ! -> https://t.co/bYmoNe5gtb
18:45Périgueux : Une journée pour l’emploi et la formation -> https://t.co/X801w0RwE3
18:43Sarlat-la-Canéda : La marée était trop belle -> https://t.co/27zKes14GD
18:35Des centaines d'usagers de la route en colère ont mené des actions samedi à Limoges pour protester contre les 80 km… https://t.co/b3NPEdugC5
18:26Malgré l'apparition de la , la cavalcade de s'est déroulée comme à son habitude dans la bonne… https://t.co/s76vxNJv5f
18:08La Châtre : La prochaine saison théâtrale dévoilée sous les sifflements -> https://t.co/HjA63niyAd
18:05Mouhet : L’ancien bureau de poste réaménagé -> https://t.co/yGKMbxKuHx
18:02Bélâbre : Des brebis « solognotes » pour entretenir les ruines du château -> https://t.co/9GZBsqVvCp
18:01Indre : La marée charrie la colère -> https://t.co/eUH3Y3GpD9
17:57Prévisions de trafic de la SNCF pour demain, journée de grève. https://t.co/5Dfcwo6JLH
17:03 c'est le truc que tu m'as demandé par msg tout a l'heure
15:43La cavalcade est reportée à une date ultérieurement au vu des conditions météorologiques. La musique a pris place d… https://t.co/OWrOMuSRDW
15:17Marée populaire samedi à Limoges. https://t.co/609WBQgmhz
15:14Marée populaire à Limoges samedi https://t.co/vxJe2EKGPu
12:30Limoges, marée populaire hier. Un chaîne humaine devant la gare des Bénédictins pour défendre symboliquement le ser… https://t.co/1eEV2VJlJU
12:26Marée populaire à Limoges hier. Un petit coup d'œil en douce https://t.co/iy87Zzffvi

Les militaires de l'Ecole de Gendarmerie de Tulle s'entraînent pour le défilé du 14 juillet à Paris

Fête nationale

Quelque 70 militaires en formation à l’école de gendarmerie de Tulle préparent sur l’aérodrome d’Egletons, le prochain défilé du 14 juillet à Paris.
La 6e Compagnie d’instruction de l’école de gendarmerie de Tulle a été retenue pour participer au défilé du 14 juillet sur les Champs Élysées. De nombreuses heures de travail et d’efforts sont nécessaires pour parvenir à la perfection requise pour le défilé de la Fête Nationale à Paris.
Ils seront soixante-dix élèves gendarmes et encadrants de l’école de Tulle à fouler les pavés de la plus célèbre avenue du monde à l’occasion de la prochaine Fête Nationale. À leurs côtés, une dizaine d’élèves gendarmes assureront la logistique de ce grand événement. Sur proposition du Colonel Stephan Thévenet, commandant de l’école de gendarmerie et au regard des résultats obtenus par les promotions antérieures de l’école, la 6e Compagnie d’instruction a été désignée par la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale. C’est avec une grande fierté que la nouvelle a été
accueillie par les apprentis gendarmes en fin de cycle de formation. La préparation du défilé nécessite de très nombreuses heures de travail pour
régler les détails qui aboutiront à une marche parfaite. C’est pourquoi, en plus du travail au sein de l’école, et en amont de la grande répétition parisienne, la compagnie s’entraîne sur le vaste terrain plat de l’aérodrome d’Égletons. Là, les espaces doivent être ajustés entre le colonel, qui dirigera la compagnie, la garde au drapeau, constituée de cadres de l’école et la 6e Compagnie d’instruction, commandée par le capitaine Chevray. Le port des bras se règle. Pour les aider dans ces fastidieux réglages, les gendarmes ont recours à la photographie et à la vidéo. Car, filmé sous tous les angles, y compris aérien, le 14 juillet, la moindre faute donnerait une impression de déséquilibre à toute la troupe.
Le travail nécessaire sera vite oublié le 14 juillet prochain lorsque les élèves, âgés de 18 à 34 ans, originaires de toute la France, auront l’immense honneur et le plaisir de défiler devant leurs proches, amis et les plus hautes autorités de la République.
À l’issue de l’exercice, les militaires ont pu profiter d’un moment de détente sur l’île du Lac du Deiro, en accord avec le maire Charles Ferré qui est venu les saluer et les féliciter pour leur engagement.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.