Fil info
13:15RT : : une réforme qui s'attaque aux comme au . L’ensemble des interlocuteurs s… https://t.co/5TiCvKQhIF
13:14RT : Le rapport du gouvernement sur les travaux des époux Rugy confirme donc la réalisation d’un dressing sur mesure en… https://t.co/bevjgUrVWM
13:06[] Interview d’, pilote de l’ 2019, pour à . https://t.co/qXwRUPKZBB
12:17 Aucun souci... https://t.co/FNDIa7bwzn
12:16Sécheresse, le département de la Haute-Vienne placé en "crise renforcée"
12:14Canicule oblige, Le golf est ouvert aux pratiquants de 6h30 à 13h et de 18h à 22h. L’accueil ferme quant à lui à 19h30.
12:12 Quelle honte! Ils vont laisser quoi les petits salariés dont on est en train de casser la retraite… https://t.co/JlSpu1xcnS
12:08 Oups! Erreur rectifiée aujourd'hui.
09:38Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures | L'Echo https://t.co/7CGZCahLNl via
08:49L’ECHO 22 juillet : Merci d’avoir relayé notre lettre ouverte. Pour info, c’est mon prédécesseur q… https://t.co/8mvjb2nJ41
07:38Région : Les vieux gréements mettent le cap sur Vassivière -> https://t.co/XzX1xmoVoI
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.
14:23RT : 🔴 Le vient d’activer le "niveau 3 – alerte " du plan départemental de gestion de la canicule, en… https://t.co/oRhcn9xcu3
14:21RT : Pour accélérer la transition écologique, Macron remplace François de Rugy par un panneau solaire https://t.co/tFm5ytQbfo
14:14RT : Mon père est algérien, ma mère est française. Je suis né à Paris, j'ai grandi à Alger. J'aime la et l'… https://t.co/n9Ho5xoELS

Les militaires de l'Ecole de Gendarmerie de Tulle s'entraînent pour le défilé du 14 juillet à Paris

Fête nationale

Quelque 70 militaires en formation à l’école de gendarmerie de Tulle préparent sur l’aérodrome d’Egletons, le prochain défilé du 14 juillet à Paris.
La 6e Compagnie d’instruction de l’école de gendarmerie de Tulle a été retenue pour participer au défilé du 14 juillet sur les Champs Élysées. De nombreuses heures de travail et d’efforts sont nécessaires pour parvenir à la perfection requise pour le défilé de la Fête Nationale à Paris.
Ils seront soixante-dix élèves gendarmes et encadrants de l’école de Tulle à fouler les pavés de la plus célèbre avenue du monde à l’occasion de la prochaine Fête Nationale. À leurs côtés, une dizaine d’élèves gendarmes assureront la logistique de ce grand événement. Sur proposition du Colonel Stephan Thévenet, commandant de l’école de gendarmerie et au regard des résultats obtenus par les promotions antérieures de l’école, la 6e Compagnie d’instruction a été désignée par la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale. C’est avec une grande fierté que la nouvelle a été
accueillie par les apprentis gendarmes en fin de cycle de formation. La préparation du défilé nécessite de très nombreuses heures de travail pour
régler les détails qui aboutiront à une marche parfaite. C’est pourquoi, en plus du travail au sein de l’école, et en amont de la grande répétition parisienne, la compagnie s’entraîne sur le vaste terrain plat de l’aérodrome d’Égletons. Là, les espaces doivent être ajustés entre le colonel, qui dirigera la compagnie, la garde au drapeau, constituée de cadres de l’école et la 6e Compagnie d’instruction, commandée par le capitaine Chevray. Le port des bras se règle. Pour les aider dans ces fastidieux réglages, les gendarmes ont recours à la photographie et à la vidéo. Car, filmé sous tous les angles, y compris aérien, le 14 juillet, la moindre faute donnerait une impression de déséquilibre à toute la troupe.
Le travail nécessaire sera vite oublié le 14 juillet prochain lorsque les élèves, âgés de 18 à 34 ans, originaires de toute la France, auront l’immense honneur et le plaisir de défiler devant leurs proches, amis et les plus hautes autorités de la République.
À l’issue de l’exercice, les militaires ont pu profiter d’un moment de détente sur l’île du Lac du Deiro, en accord avec le maire Charles Ferré qui est venu les saluer et les féliciter pour leur engagement.

air max 1