Fil info
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH

Jérôme Leroy rencontre le public

Dans le cadre de sa résidence d'auteur, cet écrivain de romans noirs et de poésie, a échangé, mercredi dernier avec un groupe de personnes venu nombreux à la bibliothèque. En parallèle de temps consacrés à l'écriture, une résidence d'auteur permet à celui-ci de rencontrer le public (jeunes, adultes ou clubs de lecture) afin d'échanger avec eux sur plusieurs sujets relatifs à son processus d'écriture, ses romans mais également sur des sujets plus précis comme le sujet choisi pour sa rencontrele thème choisi avec les personnes hébergées au CADA* «10 images qui évoquent la France» ou celui d'une prochaine rencontre «10 objets qui parlent d'Eymoutiers, regards d'un écrivain sur un bourg du Limousin.»

Un écrivain qui observe le monde

Cette semaine, il a donc rencontré plusieurs personnes à la médiathèque pour répondre à leurs questions qui pouvaient concerner tant sa méthode d'écriture, que le style qu'il utilise... Pour lui, le roman noir diffère du roman policier à proprement parler car le sujet choisi est plus global que dans le second : «dans ces romans, je peux aborder un sujet tel que les banlieues par exemple comme dans celui que j'avais écrit avant l'embrasement de ces banlieues que l'on dit périphériques, en 2005.» Par ailleurs, il écrit des poèmes car pour lui, le processus d'écriture est similaire «en poésie comme dans le roman noir, l'auteur se place en observateur de la situation.» Pour tout écrivain, c'est la focale – l'angle de vue – qui détermine le processus de création ; pour un roman noir, le choix des sujets guide également l'auteur dans ce-même processus.

Ces rendez-vous sont autant de moyens d'aborder son écriture et ce style particulier des romans noirs non seulement au niveau des sujets mais également sous l'angle de l'écrivain – écrivant, un peu comme s'il s'agissait d'un processus d'un observateur de son travail. Il sera, samedi, à la librairie du Passe-temps pour échanger à nouveau avec le public à 12 h.

 

Air Max 95 20th Anniversary