Fil info
09:38 Attention, suite à un accident de la circulation, la route entre Périgueux et Sarlat (D 710) es… https://t.co/FbdhHNMpss
09:38Corrèze : Ils veulent créer un collectif pour « sauver Ruffaud » -> https://t.co/dp595UDUgj

La Croix Rouge, citoyenne et festive

Citoyenneté

La fête du bois de la Croix Rouge se déroule vendredi et samedi au stade de la Trémouille à Favars.  Concerts, animations pour toute la famille, débats rythmeront les deux jours, le tout dans une ambiance populaire.

Relancée par un collectif de citoyens avec la section de Tulle du PCF et le Front de Gauche, la fête du bois de la Croix Rouge à Favars est très plébiscitée. Son programme est un savant mélange entre rencontres, débats, animations, gastronomie et jeux, dans une ambiance populaire et conviviale.
La prochaine édition qui a lieu ce week-end devrait une nouvelle fois séduire le public. Celui-ci trouvera sur le stade de la Trémouille un ring de boxe XXL, des châteaux d’eau gonflables. Et ce vendredi soir, un dance floor en plein air, avec DJ Juju, suivi d’un feu d’artifice ! Samedi une session intervillages devrait aussi amuser les visiteurs avec un tir à la corde, un  ventre qui glisse... Mais la fête possède aussi une dimension citoyenne et politique. Le débat de samedi matin à 11 heures portera sur le thème «Nos territoires sans service public». Les échanges porteront sur ce qui a fait l’actualité cet été et sur ce qui attend les Français à la rentrée.

«La résistance doit s’affirmer»

Lors de l’affaire Benalla, le président de la République «a affirmé n’avoir de comptes à rendre devant aucune constitution de la République et en particulier aux assemblée, Parlement et Sénat. Cette violence constitutionnelle ne vient pas de nulle part, elle est la résultante d’un ordre politique porté par Macron qui théorise en tout la légitimité de la domination du fort sur le faible, du gagnant sur le perdant, du riche sur le pauvre, en un mot du libéral sur le social», analyse Roger Laval, secrétaire de la section de Tulle du PCF. Ce dernier dénonce «un même système qui muselle le  parlement, démolit le code du travail, s’attaque aux services publics, réprime les manifestants, méprise les syndicats et coupe les budgets qui viennent en aide aux plus pauvres». Il est donc primordial de s’opposer à la réforme constitutionnelle en cours «dont le but est de renforcer le pouvoir présidentiel et affaiblir les contre-pouvoirs et en particulier ceux des députés et du Sénat».
En cette rentrée qui approche à grands pas, des dossiers importants pour l’avenir vont être mis sur le devant de la scène. Il va être question de la réforme des retraites, la marchandisation de la formation et de l’apprentissage, le financement de la protection sociale... «La résistance à cette politique doit s’affirmer plus que jamais», poursuit Roger Laval. «Notre force politique doit tout mettre en œuvre pour aider à la compréhension et à l’analyse des attaques tout azimuts de ce pouvoir, pour mettre en débat à la fois les méthodes de résistances, l’organisation de luttes, pour élaborer avec nos concitoyens et les forces politiques progressistes disponibles un programme de changement». C’est de tout cela dont il sera question.


Le programme
Vendredi 24 août. A partir de 19h30, soirée Dance Floor. A 22h30, feu d’artifice.
Samedi 25 août. A 10h30, ouverture. A 11h, débat sur le thème «Nos territoires sans services publics !». A partir de 11h30, farcidures (sur
réservation avant le 23 août), 8 euros la part à emporter ou 10 euros sur place. A 12 heures, concert de  «Marline» auteur/compositeur.
A 14 heures, intervillages, jeux d’eau, ventre qui glisse, tir à la corde, inscription sur place. A 17 heures, karaoké.
A 19h concert de Marc Devillechabrolle, auteur compositeur et chanson française. A 20h, St Mex Dancers, initiation country. Repas corrézien : melon, jambon de pays, veau fermier, haricots verts, fromages, tartes aux fruits, café, sur réservation, 16 euros, 7 euros pour les enfants. A 21h, bal populaire avec le groupe «Baïla».
Structures gonflables toute la journée. Stands, buvette, bourriche. Réservations et renseignements au 05.55.29.01.98, 06.37.65.01.97, boucle.dor19@hotmail.fr, et sur la page Facebook : Fête du bois de la Croix Rouge.
L’entrée de la fête est gratuite.