Fil info
18:31RT : de grâce donnez nous le numéro SIRET de La Souterraine Industrie » cette société n’est pas inscrite au registre de commerce !
09:50RT : Présents à l'AG de l'association des maires de la Creuse https://t.co/2xs6doyhte

Les Castelroussins au pied du mur

Suite à la prolongation de la mise à pied de Michel Estevan, Olivier Saragaglia a assuré l’entraînement cette semaine, ce soir il a la lourde tache de mener son équipe vers la victoire.

Chambly à encore une chance d’accéder a la L2, pour cela les représentants de  l’Oise doivent s’imposer sur le synthétique de Gaston-Petit. Les Castelroussins ont bon espoir de gagner ce match après le partage des points à Dunkerque. Il faut bonifier ce résultat à la maison pour rester sur le podium, l’objectif de la soirée. Une victoire ne serait que bénéfique pour les matchs à venir car derrière jusqu'à la huitième place toutes les équipe peuvent prétendre a une place sur le podium. Plus on avance dans la saison plus il faut prendre un maximum de points pour ne pas être décroché.
Ne pas avoir peur de jouer
Avec le venue de Chambly, une partie du championnat se joue peut être, ce soir. Pour Olivier Saragaglia la défaite est interdite pour rester en vie « On croit tous à cette victoire. Maintenant l’on sait qu’il reste six matchs, Chaque victoire nous rapproche un peut plus du but. Chaque contre performance nous en éloigne. Le challenge, on connaît, l’on sait que cela va être difficile, Chambly est aussi un prétendant à la monté. On se doit de montrer un autre visage à domicile et de remporter ces trois points ». Montrer un autre visage mais comment faire car tout doit se passer dans les têtes. « Il ne faut pas que les joueurs se mettent le doute d’entrée. Il faut qu’ils retrouvent plus de confiance et un peu plus de jeu. On a les qualités pour produire plus de jeu pour mettre plus nos adversaires en difficulté. On a travaillé toute la semaine là-dessus, sur l’utilisation du ballon, la possession du ballon, c’est aux joueurs de se lâcher. C’est le syndrome Gaston-Petit qu’il faut évacuer ».
Pour cette rencontre l’entraîneur a été obligé d’apporter des modifications à son groupe. Alexandre Raineau sorti sur blessure à Dunkerque, il a été diagnostiqué une fracture du troisième métatarse, une blessure qui va le tenir éloigné des terrains pratiquement jusqu'à la fin du championnat. Autre absent, Yannick Mboné, étant suspendu.  C’est une nouvelle défense, que les supporters vont découvrir, Richard Samnick remplaçant Mboné dans l’axe de celle-ci. Le flanc droit pouvant être occupé par Mana Fofana. En milieu de terrain Kévin Das Neves va être titulaire d’entrée. A cours de compétition Medhi Merghem devrait le remplacer en cour de match. En attaque Jordi Siebatcheu est en pointe de chaque côté il va avoir Razak Boukari et Oumare Tounkara. C’est un groupe de dix-sept joueurs qui est convoqué, ce n’est qu’après le réveil musculaire que le choix sera fait pour le groupe définitif.
Daniel LIMOUSIN (CLP)
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.