Fil info
23:35La une du Jeudi 27 Juillet 2017 https://t.co/lriYQ630fb
09:16Dans notre édition d'aujourd'hui : - Haute-Vienne : Pour l'AVEC, la grève se termine mais la lutte continue -... https://t.co/0z3rkIdMPm

Gaston-Petit attend sa fête

NATIONAL : Châteauroux - Les Herbiers

Victorieux 2-0 à Lyon Duchère les Castelroussins se sont évité toute pression pour cette dernière journée. C’est donc une grande fête que le club du président Thierry Schoen s’apprête à organiser. Les quatre tribunes seront ouvertes et probablement remplies. Plusieurs animations sont programmées ainsi que la présentation à la mi-temps par Christian Guillepain, le speaker de l’époque de l’équipe de la Berri 1993-1994 qui avait réalisé la même performance. Le coup d’envoi symbolique sera donné par Sadou et Razak Boukari. Un DJ animera l’avant match et une fanfare sera présente dans la tribune Conseil Général.
Il y aura pourtant de l’enjeu sportif. Les hommes d’Olivier Saragaglia voudront ajouter une ligne au palmarès du club puisque le titre de champion sera en jeu.
Une défaite de Quevilly/Rouen à Chambly et un nul castelroussin ou un nul normand et une victoire castelroussine et les champions seraient Bleu et Rouge. Le coach Castelroussin compte bien faire le job : « Ce match ne compte pas pour du beurre même s'il est vrai qu'il a une saveur particulière. Le titre est en jeu, ce qui serait la cerise sur le gâteau. Ce n'est pas anodin d'être champion de National. On peut marquer l'histoire du club. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut être champion. Le stade va être plein, ce serait dommage de gâcher la fête avec un non-match. Ce serait bien de finir sur une bonne note. »

Se faire plaisir

Le technicien est conscient de la difficulté pour garder son groupe motivé. « L’équipe des Herbiers joue bien au ballon mais manque peut-être de percussion. Si leurs attaquants étaient plus performants, il serait sûrement à une autre place du championnat. Si on n'est pas dedans, on risque de prendre le bouillon même si ce sont eux qui la pression car ils ont besoin d'un point pour se maintenir. »
Devant les 12.000 spectateurs attendus, le technicien aura un mot à passer à son équipe avant le match : plaisir. « Il faut se faire plaisir et faire plaisir aux spectateurs mais avec rigueur. On va tout faire pour gagner. »
Les Herbiers joueront sous pression. Les protégés de Frédéric Reculeau sont 13e mais avec seulement deux points d’avance sur le CA Bastia et trois sur Sedan et Pau. Une défaite conjuguée à de bons résultats de ses rivaux pourrait reléguer les Vendéens. Un nul à Gaston-Petit  suffirait à assurer leur maintien.
Le groupe qui est allé chercher la montée à Lyon Duchère est reconduit. Razak Boukari est toujours blessé et Kevin Goba reste suspendu. Il lui restera d’ailleurs deux matchs à passer dans les tribunes au début de la saison prochaine.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.