Fil info
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD

Châteauroux veut continuer sur le même rythme

Les Nîmois dans le haut de tableau ne seront pas facile à prendre sur leur pelouse des Costières, mais les Castelroussins sont sur une bonne dynamique depuis le début d’année avec deux victoires en championnat et une qualification en coupe de France, on ne peut pas faire mieux.
Jean-Luc Vasseur souhaite que cela dure: «On a eu les pires difficultés pour les battre A l’aller, on a gagné 1-0. On s’attend à au même type de match que contre Lorient. Il faudra être bien vigilent, car c’est une équipe qui fait des prouesses offensives. Il y a deux attaquants de pointe qui sont des dangers permanents».
Les Crocos c’est toute une équipe avec Bozok, monsieur 15 buts, meilleur buteur de la L2 et Alioui qui lui a 7 buts à son actif. Avec de tels garçons qui plantent, on retrouve cette équipe Nîmoise en tête du classement de la meilleure attaque. Les Berrichons sont avertis, la défense devra être rigoureuse pour ne pas prendre de but.
GARDER SON CALME
Grosse équipe avec un terrain chaud, l’on peut s’attendre a du physique. «Il ne faudra pas tomber dans les provoquations, dans l’atmosphère ambiante. Il faudra rester avec beaucoup de lucidité. Il faudra avoir de la sérénité, du calme et de la force. Bien sur qu’on les respecte et que c’est une belle équipe, mais je pense qu’ils nous craignent aussi» a ajouté l’entraineur.
Du coté des blessés, c’est les mêmes, le gardien Mouez Hassen devrait faire son retour mi-février. Louis Souchaud, le second gardien devrait revenir dans cinq semaines quant à Fallou Niang il est à Cap Breton pour faire sa rééducation.
Partis hier pour cette rencontre à 15 h. cet après midi, c’est un groupe de dix huit joueurs qui a pris l’avion. Un seul changement par rapport au dernier match avec le retour de Maxime Barthlelmé, prenant la place de Yann Mabella.
En conférence de presse Jean-Luc Vasseur a donné la clef du match pour revenir avec quelque chose. «Ne pas commettre de fautes trop près de notre but. Ne pas tomber dans la provocation comme lors du match aller. Ce sont des paramètres à maitriser mais aujourd’hui on affiche de la sérénité, de la force pour faire un bon match».
Les Castelroussins ont des raisons d’y croire. «Sur un match on ne craint plus personne mais il faut rester vigilant, on est sur une phase ascendante donc on doit en profiter et surfer sur cette vague le plus longtemps possible ».
Daniel Limousin