Fil info
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG

Objectif victoire en Normandie

LIGUE 2 : Quevilly-Rouen - Châteauroux

Le groupe castelroussin est en Normandie depuis hier. N’ont pas pris le car Mouez Hassen en reprise après sa blessure, Fallou Niang en rééducation et Louis Souchaud à l’infirmerie pour soigner sa cheville. Ils sont rejoints au rayon des absents par Cheick Traoré et Opa Sanganté, tous les deux sous le coup d’une suspension et Kévin Das Neves, un choix de l’entraîneur. Comme le banc berrichon est bien fourni, Jean-Luc Vasseur n’a eu aucun mal pour former son groupe. Font leur retour pour cette vingt-quatrième journée, le milieu de terrain, Medhi Merghem, le défenseur Alexandre Raineau, un joueur très peu utilisé, le troisième étant Sidy Sarr. Ce dernier retrouve le groupe après avoir purgé ses deux matchs de suspension.
Cette équipe mal classée, que les Castelroussins avaient battue au match aller (3-2), sera difficile de les manœuvrer sur sa pelouse. L’équipe de Quevilly Rouen Métropole, après le partage des points à Clermont, n’a plus qu’une  longueurs de retard sur Bourg-en-Bresse, le dix-huitième au classement, et trois sur Nancy, le dix-septième. Da Costa, le jeune coach (40 ans) croit aux chances de son équipe à se maintenir. Plus le championnat va avancer plus les points vont être chers. C’est avec détermination que les Berrichons vont devoir aborder cette rencontre pour ne pas se faire piéger.

INVERSER LA TENDANCE
Les Castelroussins on souvent fait de mauvais résultats face à des équipes mal classées. L’objectif est d’aller là-bas et d’inverser la tendance. Pour Jean-Luc Vasseur il y a des clignotants au vert qui permettent de faire un résultat. «L’équipe progresse aussi dans ses travers d’avant. Effectivement on a pris beaucoup plus de points face a des équipes de devant que face à des équipes de bas de classement. Quevilly Rouen es une équipe qui ne joue pas comme une dix-neuvième. Il faut donc s’en méfier, elle joue crânement le maintien. C’est une bonne équipe ».
Ce match va être un bon test pour voir si la Berri a progressé. « On pourra s’étalonner face à un adversaire redoutable qui va défendre son bifteck comme pas possible. C’est une équipe joueuse, très joueuse. Elle est redoutable ».
Après le nul au goût amer de la dernière journée, les Castelroussins ont le devoir de revenir a Châteauroux avec au moins un point, plus si possible. Pour  cela il faudra mettre de l’intensité dans le jeu et être plus précis dans les vingt derniers mètres.