Fil info
17:34RT : rend hommage à Gérard Vandenbroucke qui nous a quittés. Un grand amoureux du dessin de presse qui… https://t.co/KbFmXODrlQ
15:04RT : Hommage de à Gérard Vandenbroucke qui nous a quitté hier soir. https://t.co/hbyLR3AZlW
14:28Sur le facebook du salon de presse et d'humour de St-Just-le-Martel : "Il n'y a pas de mot pour exprimer la douleur… https://t.co/E7zDSGGEro
14:10Gérard Vandenboucke aura jusqu'au bout œuvré, via ses mandats, pour l'intérêt collectif. https://t.co/P15PpNcKnl
14:05De nombreux témoignages d'amitié et de respect après le décès de Gérard Vandenboucke. Quelqu'un a dit "ton sourire… https://t.co/sLB7bb4zbx
14:03Région : De nombreux témoignages saluent un homme de qualité -> https://t.co/iSSA0NNKZp
13:06Tenir les tables de marque, administrer les licences des joueurs, démarcher les sponsors, réserver les gymnases. « … https://t.co/WHzwNN7Apq
11:23Accueil des nouveaux arrivants à la mairie de Limoges. entouré de plusieurs de ses adjoints leur souha… https://t.co/gzxKF6N8nw
09:47Gerard Vandendroucke est décédé vendredi soir des suites d’une longue maladie. Président de Limoges Métropole, il f… https://t.co/RxmfXy49Q8
09:46Gerard Vandendroucke est décédé vendredi soir des suites d’une longue maladie. Président de Limoges Métropole, il f… https://t.co/YgfRHIgotL
08:54# # - -Vienne : Départ en vacances: des contrôles pour votre sécurité -> https://t.co/1waGgwrcpN
08:51# # - -Vienne : CCollectif citoyens : le pouvoir d’achat comme seul sujet de préoccupation -> https://t.co/IhxKNiGSE9
08:47France : Salon de l'agriculture: Massif ne manque pas d’assurance -> https://t.co/pqtAntyhfY
08:43Région : Salon de l'humour de Saint-Just: «C’est vraiment pas le moment de la fermer...» -> https://t.co/clreXx5j7Q
08:33Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/ksaVb8UsLL via
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7

Un dernier round sans les gants

Pour le dernier rendez-vous de la saison, qui plus est à domicile, la Berrichonne se doit de régaler son public. Lors du match aller, les bretons s’étaient inclinés au terme d’un match à rebondissement. On en espère autant.

Le maintien assuré, la montée compromise, les enjeux sportifs se réduisent donc à peau de chagrin pour la berrichonne dans cette dernière journée du championnat de Ligue 2 2017-2018. L’objectif des protégés de Jean-Luc Vasseur sera donc de « terminer sur une bonne note » en s’improvisant juge de paix pour Brest et les cinq autres équipes encore dans la course aux barrages.
A l’aller à Brest sur la pelouse de Francis-Le Blé, la Berrichonne l’avait emporté au terme d’un match épique. Menée 2 à 0 à la mi-temps, les bleus et rouges avaient crucifié les Bretons 2 à 3 dans les dernières minutes.
blessures et incertitudes
Pour ce soir, trois blessés manqueront à l’appel : Yann Mabella, Miloud Djouaher et Sidi Sarr. Ce dernier souffre d’une simple contusion au genou mais « on ne veut pas prendre de risque », révèle Jean-Luc Vasseur, l’entraîneur de la Berrichonnne.
Deux incertitudes planent également sur l’effectif : Oumare Tounkara, victime d’un choc à l'entraînement, attend les résultats de ses examens médicaux, quant à Saïd Benrahman, il souffre des ischio-jambiers.
« L’enjeu ce soir est de terminer en beauté cette saison magnifique pour se projeter dans le futur, indique le technicien. On n’est pas encore en vacances. On espère fermer la parenthèse comme on l’avait ouverte à Brest, avec un match de dingue. On avait fait un mauvais coup, on est prêt à réitérer. On se doit de faire le meilleur des matchs pour mettre un point d’orgue à cette saison, avec l’équipe la plus compétitive du moment. »
Freiner à 59 points dans leur ascension vers la Ligue 1, les bleus et rouges veulent dépasser la barre symbolique des 60 points. « Pour trouver d’aussi bon résultats, il faut remonter à vingt ans et l’épopée de la montée en Ligue 1, reprend le technicien. Auxerre et Orléans sont un regret, trois points qui filent dans les dernières minutes. Ce soir, ce match ne terminera pas seulement le championnat mais lancera aussi un message pour la saison prochaine. Ce sera un match de boxe sans les gants. »
Pour cette rencontre de gala, le staff de la Berrichonne a mis les petits plats dans les grands pour embraser Gaston-Petit.
7.000 spectateurs sont attendus, priés de venir habillés en bleu et rouge. L'ambiance devrait être folle avec une fanfare, un DJ avant le match, des clap-clap sur les sièges pour soutenir les joueurs et un feu d’artifice tiré du rond central après le match.

Ce soir à 20h 45
Le groupe
Alhadhur, Angoula, Barthélémé, Benrahma, Boukari, Bourillon, Fofana, Goba, Hassen, Khadda, Mandanne, Mbone, Merghem, Nyamsi, Operi, Pillot, Sanganté, Traoré.