Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM

Sauvé! Le LFC jouera en N3

En comparution en appel devant le gendarme financier de la Fédération Française de Football, le Limoges FC s’est vu infirmer la relégation administrative prononcée à son encontre.

C’est un immense soulagement pour tout le monde du Limoges Football Club. En instance d’appel, hier matin, Antoine Wojcik, porteur du projet Horizon 2022, et Gérard Chevalier, l’actuel président du club, ont bataillé devant la commission d’appel qui a épluché les comptes présentés. « Un combat de deux heures » souligne Antoine Wojcik.
Finalement, c’est lors de leur retour sur Limoges que les deux hommes ont appris la bonne nouvelle. Tenant compte d’une présentation de comptes en équilibre, de la lettre de soutien de la municipalité limougeaude qui va octroyer le reliquat de la subvention prévue (48.000 €), et de la présentation du budget établi pour la saison 2018-2019, la D.N.C.G. a annulé le second volet de sa décision initiale. Résultat, le Limoges FC jouera bien en championnat National 3.

Antoine Wojcik : « un soulagement »

Antoine Wojcik est évidemment soulagé, et satisfait. « C’est formidable car nous étions quand même un peu inquiets lors de l’audience, devant onze juges, avec des questions particulièrement épineuses. Je tiens a porter un grand hommage à Gérard Chevalier qui s’est battu ces derniers mois et particulièrement au cours des dernières semaines pour parvenir à trouver une solution et éviter un désastre sportif pour le club.
Dès demain, nous allons nous mettre au travail pour former une équipe pour la saison qui arrive, sachant que nous avons déjà des approches auprès de plusieurs joueurs ».

Gérard Chevalier : « un combat usant »

Gérard Chevalier, lui, est soulagé. « Si le club avait été relégué en championnat régional avec les conséquences que cela aurait impliqué pour la nouvelle équipe dirigeante, cela aurait été un crève-coeur. Maintenant, les « repreneurs » vont pouvoir travailler pour bâtir quelque chose de solide. Nous allons voir Dragan Cvetkovic pour connaître aussi sa décision. Mais, aujourd’hui, le Limoges FC est sauvé. Mon seul regret restera un manque de soutien lorsque nous avons demandé à être placé en redressement judiciaire. A ce moment là, nous aurions pu éviter bien des désagréments. Mais le Limoges FC va pouvoir repartir en championnat National,. Comment pouvait-il en être autrement pour un club de 500 licenciés. J’ai l’impression d’avoir bouclé mon investissement pour ce club sur une note relativement bonne, après onze longues années. Souvenons nous que nous avions repris la direction du club alors qu’il comptait un déficit de quelques 330.000 € ».
La reprise des entraînements s’effectuera le 16 juillet, pour un début de championnat au 18 août.
Les dirigeants limougeauds vont devoir faire une course contre la montre, avec la disparition de l’épée de Damoclés placée au-dessus de leurs têtes.
Daniel Astier (CLP)

Air Jordan VI 6 Shoes