Fil info
16:41Le Blanc : Pourquoi jeter les objets quand on peut les réparer ? -> https://t.co/8GXn7gmUo0
16:40Le Magny : Festivités printanières : Foire aux ânes le 30 mai, fête annuelle le 2 juin -> https://t.co/ctjRiisQsu
16:05Atur : Les travaux du groupe scolaire débuteront cet été -> https://t.co/SbUc4I8Bfb
15:41RT : Rendez-vous ce soir à 20h45 pour l'! https://t.co/fVlsWEXBtY
15:40RT : Antonne-et-Trigonant : Un pollinarium à Lanmary -> https://t.co/Pppc5jqOTS
15:36Antonne-et-Trigonant : Un pollinarium à Lanmary -> https://t.co/Pppc5jqOTS
15:10RT : Rendez-vous ce soir à 20h45 pour l'! https://t.co/fVlsWEXBtY
15:09RT : La presse française résumée en une image... (la vaste majorité, en tout cas). Comment s'étonner que moins de 8% de… https://t.co/1jc7uFOAwQ
14:56Samedi à 11h30, concert des élèves. 17h, ateliers d’art plastique. 18h30, Jonathan Guillaume. 19h15, Bobby Dirninge… https://t.co/1NayVHNL32
14:56Samedi 25 et dimanche 26, le 2e «Printemps de la Mauvendière» organisé par la pépinière culturelle Epicea réunira é… https://t.co/scIhBL3n3t
14:54RT : Les présents encore une fois à pour présenter avec au festival Visions S… https://t.co/pCd1Z1s959
13:36 Je m'en réjouis. Mais c'est étonnant. Lorsque j'avais proposé d'abandonner l… https://t.co/qG5HftvtWH
11:12 Qui n’a servi à rien! Certains immeubles de la rue de la fontaine saint Martin sont enva… https://t.co/voJzPxsUOD
10:21Douville : un camion est immobilisé sur la chaussée sur la RN 21, et une déviation mise en place le temps de son dé… https://t.co/GSI7ATFeSg
08:25Après la conférence de à Guéret... Creuse : Choix de vie, choix de mort | L'Echo… https://t.co/1kKXjGlRl5
07:59# # - : «Cuarteto Tafi», la belle découverte -> https://t.co/fCiwoZSPvR
07:57# # - : Elevage ovin la cité performante -> https://t.co/ib66QgZCRj
07:56# # - : La danse contemporaine ! «Fastoche»... -> https://t.co/rKD3lrcFc7
07:54# # - -Léonard-de-Noblat : Avec Lou Pélou, les échanges sont géolocalisés -> https://t.co/XteueAEjdF
07:52# # - -Pardoux : Le petit lavoir propose une exposition photo -> https://t.co/KHUl2xZ5NQ
07:50# # - : Les collégiens et Ema Rym offrent Milles cœurs pour un regard -> https://t.co/BUXtUhtpHx
07:48# # - -Yrieix-la-Perche : Nouvelle édition du Festival L’Ortie show ce week-end -> https://t.co/LwqIlGqTbe
07:47# # - : Venez découvrir le village du réemploi et de la réparation -> https://t.co/vFXOOkDCDa
07:45# # - -Laurent-sur-Gorre : Un apéro-quiz pour fêter l'Europe avec le comité de jumelage -> https://t.co/zZXwrssTkO
07:44# # - -Junien : Pascal Perrot reçoit l’ovation des élèves -> https://t.co/eRRt5YBm0m
07:43# # - -Junien : Les lumières vont s’éteindre au début du mois de juillet -> https://t.co/2NYgusgCD9
07:41# # - : Les portes ouvertes des 10 ans de Panaz’émoi -> https://t.co/aSocbA2loY
07:40# # - : Le succès des cafés philo est indéniable -> https://t.co/1Xj7QStGi6
07:37# # - -Vienne : Ce soir au CCM John-Lennon, un concert au rythme des 90’s -> https://t.co/GHRYJ3XsZi
07:35# # - -Vienne : Vendredi 24 et samedi 25 mai à l’espace du Crouzy «Entrez sans frapper» -> https://t.co/rAtgURfPM1
07:32# # - : L’art pour redonner une âme au quartier de La Bastide -> https://t.co/mEkOZCxzFl
07:30# # - : Deux jours de congrès pour la CGT Legrand -> https://t.co/vpzCg1IgEy
07:27# # - -Vienne : Rocade Est de Limoges: Jean-Claude Leblois dénonce «une combine politicarde» -> https://t.co/tiIgadkBGG
07:25# # - -Vienne : Littérature et anarchisme au menu de la librairie champêtre au château de Ligoure -> https://t.co/xdT0aZk2f2
07:22# # - : La foire-expo fête déjà ses 80 ans -> https://t.co/58HmNwXFyg
07:20Région : Occupation du CRDP, les associations au bord de l'indignation -> https://t.co/frGSVZbJOW
00:00Corrèze : Un P’tit Tour plein d’enseignements -> https://t.co/lEqZXHCOXH
23:41Corrèze : "Ce libéralisme fou nous amène à la ruine !" Interview de Jean Mouzat, candidat sur la liste de… https://t.co/P3275eJ8xY
22:25Corrèze : Jean-Pierre Corrèze nous a quittés | L'Echo https://t.co/T2BZ3aePIs via
21:26Sortie le 1er juin du ebook "Guide touristique du Parc Naturel Régional Périgord-Limousin" https://t.co/jygWoFlWt7
20:56RT : Café-débat à : échanges en toute convivialité et en terrasse 😉 https://t.co/8HsXfSOY9G
18:43Châteauroux : A Belle-Isle, les enfants se défient au Rallye Escapage -> https://t.co/xOVH3Aaxoy
18:42Indre : Dans le cœur des savoir-faire avec « Secrets de fabrique » -> https://t.co/x4pYATSg5O
18:11Bergerac : Contournement de Beynac : un feuilleton politique à la barre -> https://t.co/CVCXLctCPn
18:09Périgueux : Fête et revendications -> https://t.co/TUbIqRR2cp
18:05Coursac : Une maison pour la famille du Bio -> https://t.co/fQgZ3W9i87
18:02Périgueux : Un buste d’autopalpation pour sensibiliser les femmes -> https://t.co/oh5DzpR46S

Les Bleus percent la Celeste et s'envolent en demie

Les Bleus peuvent continuer à rêver d'une « deuxième étoile », 20 ans après 1998 : l'équipe de France s'est qualifiée pour les demi-finales du Mondial-2018 en dominant l'Uruguay (2-0) grâce à des buts de Varane et Griezmann,

Les vice-champions d'Europe ont d'ores et déjà atteint leur objectif d'apparaître dans le dernier carré de la Coupe du monde russe, après s'être arrêtés en quarts de l'édition précédente au Brésil. Didier Deschamps est désormais tranquille jusqu'en 2020, terme de son contrat.
Edinson Cavani a dû déclarer forfait à cause de sa blessure au mollet survenue après son doublé décisif face au Portugal de Cristiano Ronaldo en huitième de finale (2-1). La chance à « DD » ? Il y avait plus que de la chance pour battre cette équipe valeureuse. Les Bleus ont été tout simplement supérieurs.
La France n'avait jamais battu l'Uruguay en Coupe du monde (défaite 2-1 en 1966 puis deux 0-0 en 2002 et 2010, à chaque fois au premier tour), et restait sur plus de huit heures cumulées sans marquer contre cet adversaire. C'est désormais chose faite. Il y avait de la revanche dans l'air sur les rives de la Volga.

Revanches personnelles

Pour Varane et Griezmann notamment. Sur un coup franc du second, le premier ouvrait le score d'une déviation de la tête (40e). Lui qui avait été battu dans cet exercice par Mats Hummels, pour l'unique but de l'Allemagne en quart de finale du Mondial-2014 à Rio. Son fantôme du Maracana peut désormais s'estomper.
Et une revanche personnelle dans le match lui-même, puisque le défenseur central avait causé des frayeurs par deux pertes de balle en début de partie (4e, 5e) et n'avait pu cadrer sa tête sur un précédent coup franc de « Grizou » (10e).
Ce dernier a mis les siens à l'abri d'une frappe qui doit beaucoup à Fernando Muslera, le gardien adverse, qui commettait une énorme faut de mains (61e). Décisif deux fois: de quoi rattraper un match où le leader d'attaque des Bleus a souvent manqué ses déviations et transmissions, malgré un allant, une envie indéniables.
Troisième but dans la compétition, grâce à une boulette, après deux penalties (contre l'Australie et l'Argentine) : ce n'est pas le « Grizou » de l'Euro-2016, mais le joueur élu homme du match a relevé la tête.
Kylian Mbappé, lui, a moins pesé que face à l'Argentine, faute d'espaces - c'était écrit. Il a tout de même fait quelques différences balle au pied sur l'aile droite, mais a trop lobé sa tête sur une remise aérienne d'Olivier Giroud (15e) et s'est davantage consacré au collectif, tout comme l'avant-centre.
Un « match chiant », comme l'avait pronostiqué Griezmann ? Eh bien non : un match à occasions nettes assez rares, mais pas verrouillé pour autant. Il y avait du jeu, au delà de l'engagement attendu.

Lloris, quel arrêt !

Mais les Bleus ont montré que du caractère, ils en avaient, défendant ensemble quand la pression uruguayenne s'accentuait. Signe de la tension ambiante, cet attroupement autour de Mbappé à terre après avoir reçu un petit coup de Cristian Rodriguez. Cela s'achevait par un avertissement pour chacun des deux joueurs (68e).
Si les Bleus avaient montré des failles défensives dans la féerie argentine en encaissant trois buts, ils sont revenus à leurs garanties précédentes, autour d'un Varane et d'un Benjamin Pavard étanches, même si Samuel Umtiti et Lucas Hernandez ont connu des flottements.
Et puis ils avaient derrière eux un Hugo Lloris souverain : le gardien et capitaine repoussait la tête de Caceres au pied de son poteau et réalisait là une des plus belles parades du tournoi (44e).
Au milieu ? « N'Golo (Kanté) nettoie, Paul (Pogba) ramasse et donne », avait résumé Sambou Tati, ex-entraîneur de Pogba pré-adolescent, et cela s'est vu hier. Sans oublier un Corentin Tolisso remplaçant Blaise Matuidi (suspendu) à l'oeuvre dans la bataille.
« Nous reviendrons, nous reviendrons une autre fois ! Nous redeviendrons champions, comme la première fois ! », en 1930, chantaient les supporters uruguayens avant le match. Ce ne sera pas pour cette fois.
Les Bleus, eux, peuvent rêver de fêter les 20 ans du sacre de 1998 de la plus belle des façons.